Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Lyon chauffe ses bâtiments publics en biométhane

Lyon chauffe ses bâtiments publics en biométhane
ekWateur fournira pendant trois ans du biométhane à la ville de Lyon. Crédit : Bertold Werkmann/Adobe Stock
Par A.A, le 3 décembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le fournisseur d’énergie ekWateur chauffera 37 bâtiments publics de la ville de Lyon au biogaz épuré. Un choix qui s’inscrit dans la stratégie de la municipalité pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 et de réduire de 43 % ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2000.

Sobriété énergétique et recours aux énergies non-fossiles ! Tel est le credo que prône la ville écologiste de Lyon dans le cadre de son plan d’actions climat-air-énergie. Pour accélérer sa stratégie, la municipalité a officialisé son partenariat avec ekWateur qui lui fournira du biométhane français. « C’est une première de cette taille » pour le fournisseur d’énergie.

La ville de Lyon assure le chauffage de 389 bâtiments, soit plus de 1,3 million de m2. 77 % de ces bâtiments (299) sont chauffés au gaz, ce qui représente 67 GWh d’énergie, pour une facture moyenne annuelle de 4 millions d’euros TTC, fait savoir la municipalité. Le reste se répartit entre réseau de chauffage urbain (14 %) et autres énergies (9 % d’électricité 100% renouvelable, chaufferie bois...).

Mais Lyon veut changer la donne et s’engage dans une « démarche agressive pour améliorer son bilan carbone », souligne Julie Tchernia, président et cofondateur d’ekWateur. Dans le cadre du partenariat, 37 bâtiments publics lyonnais seront chauffés au gaz renouvelable du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2024, parmi lesquels l’hôtel de Ville, cinq mairies d’arrondissement, quatre piscines d’hiver, neuf écoles et neuf crèches, ainsi que des établissements culturels et sportifs. Le chauffage en biométhane représentera près de 17GWh, soit 25 % du volume annuel de consommation de la ville.

Une alternative locale

Malgré son coût supplémentaire, le biogaz épuré séduit par son potentiel de décarbonation. « Les acteurs publics ont désormais conscience qu’avec le biométhane on peut faire du renouvelable sans remplacer le chauffage, tout en ayant un impact positif sur son bilan carbone », explique Julien Tchernia. Pour Sylvain Godinot, 2ème adjoint au Maire de Lyon, délégué à la transition écologique et au patrimoine, « c’est une alternative locale fiable qui valorise des déchets et participe à la revitalisation des zones agricoles ».

Par ailleurs, ekWateur a également remporté un appel d’offres auprès de la ville de Paris pour chauffer neuf bâtiments en biométhane.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Le bus amphibie se jette à l'eau
Dernier numéro
N° 1793
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret du 26 janvier 2022 portant nomination du secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et de sécurité, commissaire aux transports et aux travaux publics et de bâtiment - M. LEFORESTIER (Guillaume) Lire
Ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Arrêté du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et modifiant l'arrêté du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime Lire
Décret n° 2022-62 du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d'habitation Lire
Décret du 21 janvier 2022 accordant la prolongation de la concession de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dite « Concession de Tamaris » (Gironde), aux sociétés IPC Petroleum Gascogne SNC et Vermilion REP SAS, conjointes et solidaires Lire
Décret n° 2022-45 du 21 janvier 2022 modifiant le décret n° 90-75 du 17 janvier 1990 relatif à la prime d'enseignement supérieur attribuée à certains personnels enseignants ou exerçant des fonctions d'enseignement dans l'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
À lire également
Bassin Adour Garonne : 18 projets d'agriculture positive récompensés
Bassin Adour Garonne : 18 projets d'agriculture positive récompensés
Cette seconde édition de l’appel à projets financera 18 projets multi-acteurs à hauteur de 850.000 euros sur deux ans.
Prix de l’énergie : l’APVF demande la création d’une dotation exceptionnelle
Prix de l’énergie : l’APVF demande la création d’une dotation exceptionnelle
L’Association des Petites Villes de France (AVPF) juge que les mesures annoncées par le gouvernement sont insuffisantes pour contenir l’impact des prix de l’énergie sur les budgets locaux. Elle réclame en contrepartie la création d’une mesure de compensation.
Bruitparif dévoile son radar sonore Hydre
Bruitparif dévoile son radar sonore Hydre
L’association francilienne Bruitparif présente son prototype de radar sonore « Hydre » à visée de contrôle-sanction des véhicules émettant un bruit excessif. Une innovation qui répond à l’expérimentation lancée ce mardi 04 janvier par le ministère de la Transition écologique.
Rhône : advizeo optimise la consommation énergétique de 1000 bâtiments publics
Rhône : advizeo optimise la consommation énergétique de 1000 bâtiments publics
L’Agence locale de la transition énergétique du Rhône (ALTE 69) sélectionne la société advizeo spécialisée dans l’optimisation énergétique, pour collecter et mesurer les données énergétiques de 1 000 bâtiments publics dans le Rhône afin d’optimiser leur consommation.
HEC Paris lance son « Académie Biodiversité »
HEC Paris lance son « Académie Biodiversité »
Quantis, cabinet de conseil en développement durable, et l’École des hautes études commerciales HEC Paris inaugurent « l’Académie Biodiversité » pour former les étudiants à la préservation de la biodiversité.
[Tribune] Modification de l'usage des sols : une limite planétaire centrale pour les enjeux futurs
[Tribune] Modification de l'usage des sols : une limite planétaire centrale pour les enjeux futurs
Contrairement au réchauffement climatique ou la destruction de la couche d’ozone, la modification de l’usage des sols est un phénomène moins médiatisé. Pourtant, au sein du modèle des limites planétaires, établi en 2009 par le Stockholm Resilience, l’usage des sols occupe une place centrale prépondérante puisqu’il intervient dans le cycle des trois principaux GES en agissant comme source ou comme puits.
Un démonstrateur agrivoltaïque vertical en expérimentation dans le Puy-de-Dôme
Un démonstrateur agrivoltaïque vertical en expérimentation dans le Puy-de-Dôme
Le démonstrateur agrivoltaïque baptisé « Camelia » sera construit par Engie Green en partenariat avec l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE). Il vise à étudier le service rendu par l’installation de panneaux solaires bifaciaux verticaux sur un pâturage tout en analysant les répercussions sur la production électrique.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Second de culture H/F
- Alternance - Génie des Systèmes de Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- Ingénieur EPS (RHA et PACA) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.