TERRITOIRES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Paris se met sur la voie de la sobriété énergétique

Paris se met sur la voie de la sobriété énergétique
Parmi les mesures annoncées, la fin de l'illumination de la Tour Eiffel dès 23h45. Crédit : Kevin Phillips/Pixabay
Par A.A, le 19 septembre 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Baisse des températures dans les bâtiments publics, Tour Eiffel moins illuminée et faible intensité de l’éclairage... La ville lumière dévoile les principales mesures pour baisser sa consommation énergétique et exhorte le secteur tertiaire de prendre le chemin de la sobriété.

La flambée des prix de l’énergie somme les municipalités à interroger leur propre consommation énergétique. La mairie de Paris dévoile que ses services publics représentent 2 % des consommations du territoire, voire 3 à 4 % en comptant la gestion déléguée. Malgré une baisse de leur consommation, « la hausse des coûts de l’énergie (près de 50 %) pourrait coûter 30 à 34 millions d’euros supplémentaires à la Ville cette année ». Alarmée par ces chiffres, la municipalité active trois leviers pour être plus économe en énergie.

Paris entend baisser progressivement les températures dans ses bâtiments. L’application de cette mesure se fera en fonction de la qualité du bâti, avec une baisse des températures de 1°C pour les maintenir à 18°C en journée, et à 12°C la nuit et lors des périodes d’inactivité. Les piscines verront également leur température diminuer de 1°C.

Consciente de l’occupation des bâtiments par différents publics, la Ville appliquera la mesure « de façon raisonnée et différenciée » et ne concernera pas les EHPAD ou autres bâtiments accueillant des publics sensibles comme les crèches. Elle mettra ainsi en place un réseau de « référents sobriété énergétique » qui permettra une mise en œuvre adaptée et un suivi par bâtiment. 

Deuxième volet : le décalage de la période de chauffe. Paris décale d’un mois la saison de chauffe hivernale aux vacances de la Toussaint pour les bâtiments administratifs et retarde également de 30 minutes la mise en chauffe le matin. Le troisième axe concerne l’intensité de l’éclairage avec une extinction de tous les éclairages ornementaux des façades extérieures et des monuments municipaux dès 23h à partir du 23 septembre. Cette mesure ne s’applique pas pour l’éclairage public. La Tour Eiffel verra, à partir du 23 septembre, ses lumières s’éteindre dès 23h45, alors que son illumination durait jusqu’à 1h du matin (2h du matin pendant les mois d’été).

D’après la mairie de Paris, l’ensemble de ces mesures lui permettra d’atteindre 60 Gwh d’économies d’énergie, « soit pour le patrimoine de la Ville plus de 80 % de l’objectif de 10 % d’économie demandé au niveau national pour cet hiver ».

Mobilisation du tertiaire

Outre la consommation des acteurs publics, la mairie rappelle que le secteur tertiaire est également responsable « de plus de la moitié des consommations du territoire parisien ». Les consommations énergétiques du territoire se répartissent entre les copropriétés privées (40 %), les bureaux (16 %), les commerces (10 %), le parc social (9 %), l’État (7 %) et les hôtels, cafés et restaurants (6 %).

Pour mobiliser les acteurs privés, la ville organisera mi-octobre une réunion avec les grands consommateurs afin de suivre la trajectoire appliquée par la mairie pour ses bâtiments, celle de baisser les consommations d’au moins 10 %.

Rénovation thermique des bâtiments

Par ailleurs, la Ville de Paris amplifiera la rénovation énergétique des bâtiments publics. Elle cite notamment la rénovation de 20 groupes scolaires, 8 collèges et 2 piscines dans le cadre de Contrats de Performances Énergétiques (CPE), et la rénovation énergétique de 5 000 logements sociaux par an. Ces actions sont accompagnés d’un volet préventif avec la mise en place en novembre d’un « Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Énergie » et d’un fonds d’aide aux petits travaux de 400.000 euros. Dans ce cadre, 1 200 visites à domicile sont programmées (diagnostics énergie et accompagnement).

Au-delà des travaux de l’ensemble du patrimoine de la Ville de Paris (crèches, gymnases, bibliothèques, bureaux), Paris renforcera la rénovation de l’éclairage public en investissant 286 millions d’euros pour le remplacement de 44.000 luminaires. Cela permettra d’atteindre une baisse des consommations de 60 % en 2030 par rapport à 2004.
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Zapping : la température monte !
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Juillet 2022
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2022-1240 du 19 septembre 2022 relatif au comité social d'administration de l'Agence nationale de la cohésion des territoires Lire
Décision du 15 septembre 2022 portant délégation de signature (direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature) Lire
Arrêté du 15 septembre 2022 fixant le nombre et la répartition géographique des postes offerts au titre de l'année 2022 aux concours externe et interne pour le recrutement d'agents d'exploitation principaux des travaux publics de l'Etat, branche « Voies navigables et ports maritimes » Lire
Décision du 12 septembre 2022 portant délégation de signature (secrétariat général) Lire
Décret n° 2022-1217 du 7 septembre 2022 modifiant le décret n° 48-1881 du 10 décembre 1948 déterminant les prix de base au mètre carré des locaux d'habitation ou à usage professionnel Lire
Arrêté du 31 août 2022 fixant les exigences et recommandations en matière de certification de conformité des graines pour oisellerie Lire
Arrêté du 30 août 2022 portant organisation et règlement intérieur de l'inspection générale de l'environnement et du développement durable Lire
Arrêté du 26 août 2022 autorisant à titre expérimental dans le département des Landes l'emploi de chevrotines pour le tir du sanglier, en battues collectives, et pour la période se terminant le 31 mai 2023 Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de la ruralité Lire
Arrêté du 26 août 2022 portant nomination au cabinet de la secrétaire d'État auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargée de l'écologie Lire
Arrêté du 24 août 2022 désignant l'opération de restructuration liée aux transferts des missions d'instruction et de contrôle des mesures non surfaciques de la politique agricole commune et des missions Natura 2000 exclusivement terrestres ouvrant droit aux dispositifs indemnitaires d'accompagnement des agents et aux dispositifs de ressources humaines Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1168 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-423 du 25 mars 2022 relatif à l'aide exceptionnelle à l'acquisition de carburants Lire
Décret n° 2022-1167 du 22 août 2022 modifiant le décret n° 2022-765 du 2 mai 2022 fixant la liste des collectivités et groupements de collectivités territoriales participant à l'expérimentation d'un dispositif interdisant la distribution d'imprimés publicitaires non adressés en l'absence d'une mention expresse et visible sur la boîte aux lettres ou le réceptacle du courrier (« Oui Pub ») Lire
Décret n° 2022-1166 du 22 août 2022 portant création du régime indemnitaire des personnels enseignants-chercheurs des établissements d'enseignement supérieur agricole relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Arrêté du 19 août 2022 portant création de l'option « conducteur de machines agricoles » du brevet professionnel et fixant les conditions de délivrance Lire
Décret du 17 août 2022 portant nomination du président du conseil d'administration de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France - M. CASTEX (Jean) Lire
Arrêté du 4 août 2022 suspendant la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine pour la saison 2022-2023 Lire
Arrêté du 15 juillet 2022 portant homologation de la décision n° 2022-DC-0729 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 juillet 2022 fixant, de manière temporaire, de nouvelles limites de rejets thermiques applicables aux réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 78 et n° 89) Lire
À lire également
L’implantation d’Hynovera fait l'objet d'une concertation publique
L’implantation d’Hynovera fait l'objet d'une concertation publique
Le projet initié par Hy2gen pour la transformation de la biomasse en carburant de synthèse renouvelable à Gardanne-Meyreuil, sera en concertation du 19 septembre au 21 novembre.
Action Logement et le CSTB cherchent les nouveaux procédés de construction durable 
Action Logement et le CSTB cherchent les nouveaux procédés de construction durable 
Action Logement et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) signent un accord de recherche pour réduire l’empreinte du secteur de la construction et améliorer la performance énergétique des logements.  
L'Allier se veut leader de la production de gaz vert en France
L'Allier se veut leader de la production de gaz vert en France
La dynamique de production de gaz vert est particulièrement forte dans l’Allier (Auvergne-Rhône-Alpes). Le département compte deux unités de méthanisation agricole en service et s'attend à en accueillir au minimum une dizaine en 2024, de quoi alimenter environ 92.000 habitants en énergie.
Tout savoir sur : le zéro artificialisation nette
Tout savoir sur : le zéro artificialisation nette
La loi « Climat et Résilience » du 22 août 2021 fixe l’objectif national de zéro artificialisation nette (ZAN) des sols en 2050, avec un objectif intermédiaire de division par deux de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers en 2031. Les deux premiers décrets d’application sont parus le 29 avril dernier. Décryptage avec Xavier de Lesquen et Anne-Laure Gauthier, avocats au cabinet Lacourte Raquin Tatar.
La Banque des Territoires et Bpifrance ont déployé 17 milliards d'euros pour le plan Climat
La Banque des Territoires et Bpifrance ont déployé 17 milliards d'euros pour le plan Climat
Les deux banques dressent un bilan à mi-chemin du plan Climat lancé en 2020 à destination des entreprises françaises. Sur les 40 milliards d'euros prévus entre 2020 et 2024, 17 milliards ont été mobilisés, soit 43 % du budget initial.
Dossier/1 | Le Grand Lyon expérimente les arbres de pluie
Dossier/1 | Le Grand Lyon expérimente les arbres de pluie
Le Grand Lyon teste sur son territoire un concept innovant d’arbre de pluie. En désimperméabilisant les pieds d’arbre, il permet une meilleure gestion des eaux pluviales à la source, favorise la croissance du végétal, l’évapotranspiration et représente une solution d’adaptation au changement climatique fondée sur la nature.
idverde renforce son implantation en Normandie
idverde renforce son implantation en Normandie
Le groupe idverde, acteur français des espaces naturels, acquiert Clôture Île-de-France. Ce spécialiste régional de l’installation de clôtures, de portails et d’automatismes opère en Normandie et en Île-de-France.
Tous les articles TERRITOIRES
En partenariat avec
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chargé d'études CVC H/F
- Stage - Ingénieur Projet
- Chef d'équipe paysagiste
- Attaché de Maintenance Industrielle F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.