Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Territoires > Dans le Loiret, le Cerema innove pour lutter contre la sécheresse des routes
TERRITOIRES

Dans le Loiret, le Cerema innove pour lutter contre la sécheresse des routes

PUBLIÉ LE 25 JUILLET 2023
A.A
Archiver cet article
Dans le Loiret, le Cerema innove pour lutter contre la sécheresse des routes
Une portion de la route départementale à Saint-Loup-des-Vignes sera fermée jusqu’au 04 août 2023. Crédit : Cerema
Le Département du Loiret et le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) expérimentent à Saint-Loup-des-Vignes une solution innovante pour traiter le retrait-gonflement de l’argile sous les chaussées.

Du 17 au 04 août 2023, la route départementale 151 à Saint-Loup-des-Vignes sera fermée au public. Et pour cause, le chemin fait l’objet d’une expérimentation inédite, qui s’élève à 230 000 euros, menée par le Département du Loiret et le Cerema autour d’une solution novatrice contre les effets néfastes des sécheresses sur les routes.

Le retrait-gonflement des sols argileux, qui survient lors des périodes de sécheresse, provoque des désordres sur les routes, comme des fissures longitudinales et des tassements près des bords. Ces dommages engendrent des coûts élevés de réparation annuelle pour les gestionnaires des voies, affectent la sécurité routière. Depuis 2018, le département et le Cerema coopèrent au sein de l’Observatoire des Routes Sinistrées par la Sécheresse (ORSS) pour trouver des approches durables et écologiques face à ces déformations provoquées par les variations de la teneur en eau des sols argileux. Ces derniers ont repéré la solution conçue par la startup suisse Medusoil. Celle-ci consiste en une bio-cimentation de l’argile par l’injection d’un produit à base de carbonate de calcium dans les accotements de la chaussée. L’objectif est de minéraliser les particules de calcite présentes dans l’argile pour éliminer les effets de l’eau sur ces sols.

Cette méthode, utilisée pour traiter le retrait-gonflement de l’argile sous les chaussées, est une première mondiale. Son intégration permettrait ainsi de consolider le sol de fondation et d’augmenter sa cohésion pour protéger les actifs construits. « Nos technologies reproduisent et stimulent un mécanisme organique de cimentation qui se produit déjà dans la nature. […] En utilisant le carbone comme matière première, la production de liens minéraux solides se produit en stimulant un processus organique basé sur la chimie du sol. Nos technologies augmentent la stabilité des fondations, soutiennent les structures de soutènement du sol et réduisent les risques de liquéfaction du sol dans les zones sismiques », précise la société.
 
Le coût estimé de cette expérimentation s’élève à 230 000 euros, incluant la reprise de la chaussée. Crédit : Cerema 
 
Equipement de la chaussée

Cette technologie est désormais en expérimentation sur une portion de la route départementale à Saint-Loup-des-Vignes jusqu’au 28 juillet 2023. Un suivi sera mis en place pour évaluer son efficacité en équipant la chaussée de 20 sondes hygrométriques permettant de mesurer en temps réel la teneur en eau du sol, en association avec une station météo. Ces données seront transmises au Cerema via une connexion 4G.

Pendant les travaux, la route sera fermée jusqu’au 04 août 2023, et les usagers sont invités à emprunter une déviation mise en place par Beaune-la-Rolande. Ensuite, la même déviation sera rétablie pendant deux jours au cours de la dernière semaine d’août pour réaliser la couche de roulement.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Dunkerque intègre le premier groupe industriel mondial zéro émission nette
Dunkerque intègre le premier groupe industriel mondial zéro émission nette
L’open data à portée de clic pour les élus locaux
L’open data à portée de clic pour les élus locaux
L’État apporte son soutien à la décarbonation du site d’ArcelorMittal à Dunkerque
L’État apporte son soutien à la décarbonation du site d’ArcelorMittal à Dunkerque
Un parc éolien en co-développement et co-investissement public-privé dans le Nord
Un parc éolien en co-développement et co-investissement public-privé dans le Nord
Tous les articles Territoires
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS