Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Vu à Pollutec : un arbre planté pour deux minutes pédalées

Partager :
Vu à Pollutec : un arbre planté pour deux minutes pédalées
Par E.G, le 29 novembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Sur le salon Pollutec à Lyon, le groupe Chimirec spécialisé dans la collecte et la valorisation, propose en partenariat avec EcoTree, de pédaler pour planter des arbres. L’objectif est d’atteindre une promesse de 1000 arbres replantés à la fin du salon, le vendredi 30 novembre.

Pour deux minutes de vélo sur le stand de Chimirec au salon Pollutec (Hall 3 B100), le groupe s’engage à planter un arbre. L’idée a été développée dans le cadre des 60 ans de Chimirec, fêtés cette année et a été reproduite à l’occasion du salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement.

Jusqu’à présent, après 12 visites de sites par Chimirec, 27 heures de vélo ont été enregistrées, soit la promesse de 800 arbres plantés. « Ces arbres seront plantés en France exclusivement et les zones d’implantation seront définies en fonction des besoins d’EcoTree », précise Chimirec.

Sur Pollutec, l’objectif est de comptabiliser sept heures de pédalage, afin d’atteindre les 1000 arbres plantés. Ce jeudi 29 novembre à la mi-journée, sur les 200 arbres supplémentaires espérés, 73 avaient été « pédalés ». Il manque donc 127 promesses d’arbres replantés, soit plus de 63 minutes de vélo d’ici la fin du salon.

Par ailleurs, Chimirec et EcoTree comptent renforcer leur collaboration en 2019.
Sur le stand de Chimirec à Pollutec / E.G
Retrouvez toute l'information "biodiversité" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Des ONG alertent sur la protection des mers françaises
Des ONG alertent sur la protection des mers françaises
Alors que le 4ème colloque national des aires marines protégées s’ouvre ce mardi à Biarritz, plusieurs associations demandent au gouvernement français d’assurer une véritable protection de ces zones. 
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Du 18 novembre au 16 décembre prochains, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), la Commission européenne et IUCN International, vont lancer un appel à projets pour la biodiversité ultramarine.
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
Deux pêcheries françaises et trois pêcheries espagnoles rejoignent le projet Medfish.
L'ONF lance un fonds de dotation
L'ONF lance un fonds de dotation
L'Office national des forêts (ONF) vient de lancer son fonds de dotation « ONF-Agir pour la forêt » afin de financer des projets d'intérêt général dans les forêts publiques françaises.
[Vidéo] Les forêts face au réchauffement climatique
[Vidéo] Les forêts face au réchauffement climatique
Pour ce second numéro d’Environnement TV, Anthony Laurent s’est rendu dans le Morvan, dans la forêt du Mont-Beuvray. Géré par l’Office national des forêts (ONF), le domaine est déjà victime du réchauffement climatique. Vous découvrirez également l’interview croisée des présidents de l’ONF et de Fransylva.
Biodiversité : le futur quartier Nanterre Coeur Université est récompensé
Biodiversité : le futur quartier Nanterre Coeur Université est récompensé
Bouygues Immobilier et Paris La Défense ont obtenu le label Biodivercity Ready pour le quartier Nanterre Coeur Université.
Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur
Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur
Le CNRS, l'Ifremer et l'Université de Bretagne Occidentale (UBO), ont publié dans Journal of geophysical research, les résultats de mesures effectuées jusqu'à 4.000 mètres de profondeur dans l'Atlantique Nord.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Concepteur Vendeur (H/F)
- Responsable gestion des réseaux
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Ingénieur Conception Electronique Analogique F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.