Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BIODIVERSITÉ
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Loup : vers de nouvelles mesures pour la protection des élevages ?

Partager :
Loup : vers de nouvelles mesures pour la protection des élevages ?
Par E.G, le 29 mai 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Biodiversité
Mardi 28 mai, les ministres de la transition écologique et de l’agriculture, François de Rugy et Didier Guillaume, ont confirmé la volonté du gouvernement de « concilier les activités d’élevage et la préservation des loups ».

Mardi 28 mai, le groupe national loup (GNL) s’est réuni afin de « présenter des mesures nouvelles de mise en œuvre du plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage », indiquent les ministères de la transition écologique et de l’agriculture dans un communiqué.

« Pour la période 2018-2023, le PNA fixe l’atteinte du cap des 500 loups présents sur le territoire français à horizon 2023 pour ancrer la protection de cette espèce. Cet objectif correspond au seuil de viabilité démographique de l’espèce, d’après les analyses scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) », est-il rappelé. Une présence du loup sur le territoire national qui devrait être atteinte dès 2019, selon les estimations de l’ONCFS. Afin de diminuer la prédation, qui a touché 12.000 animaux d’élevage, le GNL prône le renforcement des mesures de protection, surtout dans les foyers d’attaque : « Ainsi l’aide au gardiennage sera désormais obtenue sans restriction, ce qui permettra d’accroître le nombre de bergers officiant à la protection des troupeaux contre le loup », est-il expliqué. Il s’agirait également de faciliter les formalités administratives pour les demandes de financement des mesures de protection, de revoir à la hausse le plafond maximum de loups pouvant être prélevés, « en passant de 10% de la population en 2018 à 17% en 2019 », ou encore de revaloriser les montants d’indemnisation pour les animaux d’élevages attaqués.

« Le niveau de croissance de la population de loups est une bonne nouvelle pour la conservation de cette espèce protégée, qui signe le retour du loup en France. Un retour dont les éleveurs et leurs troupeaux ne doivent néanmoins pas être les victimes collatérales. Nous devons accompagner les éleveurs et avoir des politiques de conservation qui s’adaptent aux enjeux des territoires », estime Francois de Rugy.

Des prélèvements injustifiés ?

Les associations environnementales ne voient cependant pas d’un bon oeil le projet d’augmentation des prélèvements de loups : « Alors qu’aucune évaluation des destructions de loups sur la baisse des dommages aux troupeaux n’a été faite, le ministère privilégie toujours les tirs de loups à l’augmentation de la mise en œuvre préventive de moyens de protection des troupeaux, défaillante dans certains territoires », se désolait France nature environnement dans un communiqué publié dans le cadre du grand débat national en mars dernier.
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information "biodiversité" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  L'éolien français prend le large

Dans ce nouveau numéro, l'équipe d'Environnement TV s'est rendue à Lorient pour rencontrer les acteurs de l'éolien en mer français.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Le plancton pourrait avoir du mal à s'adapter au changement climatique
Le plancton pourrait avoir du mal à s'adapter au changement climatique
Selon de nouveaux résultats fournis dans le cadre de la mission Tara Oceans, la diversité et les fonctions des espèces planctoniques dans l'océan, changent selon la latitude. Ces espèces pourraient être fortement impactées par le changement climatique.
Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur
Des chercheurs mesurent les conséquences du réchauffement climatique à 4000 mètres de profondeur
Le CNRS, l'Ifremer et l'Université de Bretagne Occidentale (UBO), ont publié dans Journal of geophysical research, les résultats de mesures effectuées jusqu'à 4.000 mètres de profondeur dans l'Atlantique Nord.
Appel à projets pour la biodiversité dans les Outre-mer : l’AFB retient 99 lauréats
Appel à projets pour la biodiversité dans les Outre-mer : l’AFB retient 99 lauréats
L’Agence française pour la biodiversité (AFB) a sélectionné 99 lauréats pour son appel à projets « initiatives pour la reconquête de la biodiversité en Outre-mer ».
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Un appel à projets européen pour la biodiversité ultramarine
Du 18 novembre au 16 décembre prochains, l'Agence française pour la biodiversité (AFB), la Commission européenne et IUCN International, vont lancer un appel à projets pour la biodiversité ultramarine.
Une collaboration internationale pour mieux connaître la biodiversité des rivières intermittentes
Une collaboration internationale pour mieux connaître la biodiversité des rivières intermittentes
L'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea)  lance une deuxième campagne de prélèvement pour quantifier la biodiversité des rivières intermittentes dans le monde.
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
De nouvelles pêcheries analysées par le projet Medfish
Deux pêcheries françaises et trois pêcheries espagnoles rejoignent le projet Medfish.
Respecter l’accord de Paris pour protéger la pêche et l’agriculture mondiale
Respecter l’accord de Paris pour protéger la pêche et l’agriculture mondiale
Sans réduction des émissions de gaz à effet de serre, 90 % de la population mondiale pourraient être exposés à des baisses de productivité de l'agriculture et de la pêche. Respecter l’accord de Paris limiterait cette perte de productivité, soulignent des chercheurs.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) MAINTENANCE PAC/CLIM/ENR (H/F) Pér
- Gestionnaire Parc Immobilier H/F
- Agent / Agente d'exploitation des réseaux d'assainissement
- Technicien qualité en aéronautique F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.