Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le stockage carbone de la biomasse tropicale est compensé par les méfaits de la déforestation

Le stockage carbone de la biomasse tropicale est compensé par les méfaits de la déforestation
Par E.G, le 30 juillet 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La biomasse aérienne de la végétation de la zone tropicale est devenue neutre en terme de stockage carbone, selon une étude publiée ce lundi 29 juillet par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), du CEA, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et du Centre national d’études spatiales (Cnes).

«  Sur la période étudiée, les stocks de carbone de la biomasse aérienne produits dans les régions tropicales sont compensés par les pertes liées à la déforestation ou au dépérissement liés à l’impact du climat, notamment du fait d’épisodes El Niño », alertent l’Inra, le CEA, le CNRS et le Cnes. Ces régions deviennent ainsi neutres, alors qu’elles étaient un puits de carbone important.

L’étude publiée ce lundi 29 juillet met en en avant la corrélation entre les variations des stocks de carbone dans la biomasse aérienne de la zone tropicale, et les variations de la concentration atmosphérique en CO2 de l’atmosphère, « confirmant le rôle central de la biomasse végétale des écosystèmes tropicaux dans le cycle du carbone à l’échelle planétaire », expliquent les chercheurs. Ainsi, les gains produits dans les régions où la forêt est un puits de carbone (centre des bassins d’Amazonie, Congo…), sont compensés par des pertes de carbone liées à la déforestation et au dépérissement lié au changement du climat.

« Les résultats de cette étude suggèrent donc que nous traversons une étape de transition, au cours de laquelle les régions tropicales ont basculé du rôle de puits de carbone vers un rôle quasi neutre qui préfigure peut-être une future phase au cours de laquelle ces mêmes régions deviendraient une source de carbone atmosphérique, accélérant ainsi le réchauffement global », concluent les chercheurs.
Wikimedia Commons / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Les Conservatoires d’espaces naturels veulent établir une fondation d’utilité publique
Les Conservatoires d’espaces naturels veulent établir une fondation d’utilité publique
Les Conservatoires d’espaces naturels ont décidé de se doter d'une Fondation reconnue d’utilité publique afin de renforcer leur stratégie foncière.
Environnement Magazine vous souhaite de bonnes vacances !
Environnement Magazine vous souhaite de bonnes vacances !
L'ensemble de la rédaction Environnement Magazine vous souhaite de bonnes vacances estivales.
[Dossier biodiversité/1] Bouygues Immobilier construit une stratégie à l’échelle de ses projets
[Dossier biodiversité/1] Bouygues Immobilier construit une stratégie à l’échelle de ses projets
Pour réduire les impacts sur la biodiversité de ses programmes, Bouygues Immobilier a orienté sa démarche vers la réduction des surfaces consommées et l’augmentation des surfaces végétalisées grâce à sa « calculette biodiversité ».
La famille des parcs naturels régionaux s'agrandit
La famille des parcs naturels régionaux s'agrandit
La France ajoute deux parcs naturels régionaux à sa liste : Doubs Horloger (Bourgogne - Franche-Comté) et Corbières-Fenouillèdes (Occitanie), deviennent respectivement les 57e et 58e membres de la grande famille des parcs.
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
L’État serait-il coupable de la sixième extinction de masse ? Les ONG Notre Affaire à Tous et Pollinis entendent faire reconnaître la responsabilité de l’État en l’attaquant en justice pour manquement à ses obligations de protection de la biodiversité.
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
Le « Finance for Biodiversity Pledge » tente de concilier protection de la biodiversité et finance durable. En signant cette initiative, la Banque Postale s’engage à développer une stratégie en faveur de l'environnement.
Une économie fondée sur la conservation de la nature créerait plus d'emplois
Une économie fondée sur la conservation de la nature créerait plus d'emplois
Protection de la biodiversité et emploi font la paire ! Selon le WWF, 39 millions d’emplois seraient créés si les gouvernements du monde entier affectaient leurs dépenses à la nature. 
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.