Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le stockage carbone de la biomasse tropicale est compensé par les méfaits de la déforestation

Le stockage carbone de la biomasse tropicale est compensé par les méfaits de la déforestation
Par E.G, le 30 juillet 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La biomasse aérienne de la végétation de la zone tropicale est devenue neutre en terme de stockage carbone, selon une étude publiée ce lundi 29 juillet par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), du CEA, du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et du Centre national d’études spatiales (Cnes).

«  Sur la période étudiée, les stocks de carbone de la biomasse aérienne produits dans les régions tropicales sont compensés par les pertes liées à la déforestation ou au dépérissement liés à l’impact du climat, notamment du fait d’épisodes El Niño », alertent l’Inra, le CEA, le CNRS et le Cnes. Ces régions deviennent ainsi neutres, alors qu’elles étaient un puits de carbone important.

L’étude publiée ce lundi 29 juillet met en en avant la corrélation entre les variations des stocks de carbone dans la biomasse aérienne de la zone tropicale, et les variations de la concentration atmosphérique en CO2 de l’atmosphère, « confirmant le rôle central de la biomasse végétale des écosystèmes tropicaux dans le cycle du carbone à l’échelle planétaire », expliquent les chercheurs. Ainsi, les gains produits dans les régions où la forêt est un puits de carbone (centre des bassins d’Amazonie, Congo…), sont compensés par des pertes de carbone liées à la déforestation et au dépérissement lié au changement du climat.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Les résultats de cette étude suggèrent donc que nous traversons une étape de transition, au cours de laquelle les régions tropicales ont basculé du rôle de puits de carbone vers un rôle quasi neutre qui préfigure peut-être une future phase au cours de laquelle ces mêmes régions deviendraient une source de carbone atmosphérique, accélérant ainsi le réchauffement global », concluent les chercheurs.

Wikimedia Commons / DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Vidéo] Agriculteurs bio : la difficile relève
[Vidéo] Agriculteurs bio : la difficile relève
En Bretagne, de plus en plus d'exploitations ne trouvent pas de repreneurs. Les explications avec la chronique d'Agnès Breton.
L’Office français de la biodiversité et l’Ifremer coopèrent pour la protection de la biodiversité marine
L’Office français de la biodiversité et l’Ifremer coopèrent pour la protection de la biodiversité marine
L’Ifremer, et l’Office français de la biodiversité ont signé ce jeudi 11 mars, un accord-cadre d’une durée de quatre ans visant à renforcer leur partenariat.
L’Unesco appelle à la mobilisation en faveur de la biodiversité
L’Unesco appelle à la mobilisation en faveur de la biodiversité
L’Unesco appelle à une mobilisation en faveur de la biodiversité pour alimenter en fonds multipartenaire en cours de constitution. En ligne de mire : la COP15 en octobre prochain à Kunming, en Chine.
2020, l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées
2020, l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées
Le Service Copernicus pour le changement climatique a publié son rapport annuel sur l’état du climat. Conclusion : 2020 a été l’une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées à l’échelle mondiale.
Papillonline : l'application de découverte et d’observation des papillons
Papillonline : l'application de découverte et d’observation des papillons
L’association Noé a lancé une application mobile gratuite permettant à chacun d’identifier les papillons et de découvrir les nouvelles espèces observées.
Une première coalition mondiale pour le développement des algues marines
Une première coalition mondiale pour le développement des algues marines
Le Cnrs, la Fondation Lloyd’s Register et le Pacte mondial des Nations unies (UNGC) ont lancé la Safe Seaweed Coalition. Sa vocation : développer la culture et l’utilisation des algues.
Hope Reef : Mars Petcare lance le plus grand programme de protection des coraux
Hope Reef : Mars Petcare lance le plus grand programme de protection des coraux
Sheba, marque d’alimentation pour chats commercialisée par Mars Petcare, s’engage à restaurer plus de 185.000 mètres carrés de récifs coraliens d’ici 2029 à travers son nouveau programme « Hope Reef ».
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.