Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere

Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
Johanna Moreau, présidente de l'association Roseliere. Crédits : DR
Par A.A, le 11 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La responsable biodiversité à Cemex France, Johanna Moreau, prend la tête de l’association Roseliere.

Johanna Moreau a été nommée au poste de présidente de l’association Roseliere. Elle aura pour mission d’accompagner l’association dans sa transition, afin de tirer un maximum d’enseignement de la base Cettia-Rsoliere, notamment sur le lien entre carrière et biodiversité, et d’asseoir encore plus solidement la crédibilité scientifique et la reconnaissance du programme auprès des parties prenantes de l’association.

L’association Roseliere a pour objet d’accompagner les acteurs publics ou privés dans la mise en place d’actions en faveur de la biodiversité sous toutes leurs formes : suivi de la biodiversité, accompagnement à la restauration et à la gestion des milieux, aménagements favorables à la biodiversité, et valorisation économique des espaces naturels et des écosystèmes. Elle coordonne notamment le programme « Roseliere » initié en 2006 qui permet de suivre l’évolution de la biodiversité d’un site à l’aide d’indicateurs, et d’identifier, sur cette base, les bonnes pratiques et choix d’aménagement à généraliser.

« Intégrer la biodiversité partout dans notre société, et notamment au sein des entreprises, est une dimension qui m’est chère. Après plus de 10 ans d’implication au sein de Cemex et de participation active au développement de Roseliere, je suis fière de prendre la présidence de cette association qui porte un outil original de suivi de la biodiversité, pour les carrières, mais également pour tout autre type de milieu et de site », a déclaré Johanna Moreau, dans un communiqué.

Johanna Moreau a débuté sa carrière en 2006 au sein de l’agence d’environnement et d’urbanisme TRANS-FAIRE, en tant que chargée de mission. Elle rejoint Cemex France en 2010 et prend en charge l’élaboration et le pilotage de la stratégie biodiversité de l’entreprise, d’abord en tant que chargée de mission, puis à partir de 2015 en tant que responsable biodiversité. Elle représente également Cemex depuis 2010 au sein du pôle Biodiversité de l’UNPG (Union Nationale des Producteurs de Granulats).
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
Deux associations attaquent l’État en justice pour manquement à la protection de la biodiversité
L’État serait-il coupable de la sixième extinction de masse ? Les ONG Notre Affaire à Tous et Pollinis entendent faire reconnaître la responsabilité de l’État en l’attaquant en justice pour manquement à ses obligations de protection de la biodiversité.
Une économie fondée sur la conservation de la nature créerait plus d'emplois
Une économie fondée sur la conservation de la nature créerait plus d'emplois
Protection de la biodiversité et emploi font la paire ! Selon le WWF, 39 millions d’emplois seraient créés si les gouvernements du monde entier affectaient leurs dépenses à la nature. 
[Dossier biodiversité] Entreprises, trouver la bonne formule pour s’engager
[Dossier biodiversité] Entreprises, trouver la bonne formule pour s’engager
Les démarches et les outils soutenant l’engagement des entreprises françaises pour la biodiversité se développent. Diagnostic des impacts, stratégie biodiversité et actions concrètes : les entreprises bien accompagnées ont tout pour se lancer, quel que soit leur taille et leur activité.
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
OuiLive mise sur les défis connectés pour restaurer les récifs coralliens
Les sociétés Arkea Banking Services, Covivio, Natixis et Nicolas s'engagent auprès de OuiLive, acteur français des Challenges Connectés B2B, dans un défi écoresponsable. La récompense attendue ? La plantation de coraux sur des récifs en Indonésie.
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
La Banque Postale signe le « Finance for Biodiversity Pledge »
Le « Finance for Biodiversity Pledge » tente de concilier protection de la biodiversité et finance durable. En signant cette initiative, la Banque Postale s’engage à développer une stratégie en faveur de l'environnement.
[Dossier biodiversité/2] La LPO soutient l’action locale des entreprises en Drôme-Ardèche
[Dossier biodiversité/2] La LPO soutient l’action locale des entreprises en Drôme-Ardèche
Dans la Drôme et l’Ardèche, la LPO Auvergne-Rhône-Alpes est à l’initiative de la création, en 2016, du club d’entreprises Continuum, engagé dans la protection de la biodiversité locale. Les membres financent des actions de la LPO sur leur territoire et agissent individuellement pour la biodiversité.
[Dossier biodiversité/1] Bouygues Immobilier construit une stratégie à l’échelle de ses projets
[Dossier biodiversité/1] Bouygues Immobilier construit une stratégie à l’échelle de ses projets
Pour réduire les impacts sur la biodiversité de ses programmes, Bouygues Immobilier a orienté sa démarche vers la réduction des surfaces consommées et l’augmentation des surfaces végétalisées grâce à sa « calculette biodiversité ».
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.