Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere

Johanna Moreau nommée présidente de l'association Roseliere
Johanna Moreau, présidente de l'association Roseliere. Crédits : DR
Par A.A, le 11 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La responsable biodiversité à Cemex France, Johanna Moreau, prend la tête de l’association Roseliere.

Johanna Moreau a été nommée au poste de présidente de l’association Roseliere. Elle aura pour mission d’accompagner l’association dans sa transition, afin de tirer un maximum d’enseignement de la base Cettia-Rsoliere, notamment sur le lien entre carrière et biodiversité, et d’asseoir encore plus solidement la crédibilité scientifique et la reconnaissance du programme auprès des parties prenantes de l’association.

L’association Roseliere a pour objet d’accompagner les acteurs publics ou privés dans la mise en place d’actions en faveur de la biodiversité sous toutes leurs formes : suivi de la biodiversité, accompagnement à la restauration et à la gestion des milieux, aménagements favorables à la biodiversité, et valorisation économique des espaces naturels et des écosystèmes. Elle coordonne notamment le programme « Roseliere » initié en 2006 qui permet de suivre l’évolution de la biodiversité d’un site à l’aide d’indicateurs, et d’identifier, sur cette base, les bonnes pratiques et choix d’aménagement à généraliser.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Intégrer la biodiversité partout dans notre société, et notamment au sein des entreprises, est une dimension qui m’est chère. Après plus de 10 ans d’implication au sein de Cemex et de participation active au développement de Roseliere, je suis fière de prendre la présidence de cette association qui porte un outil original de suivi de la biodiversité, pour les carrières, mais également pour tout autre type de milieu et de site », a déclaré Johanna Moreau, dans un communiqué.

Johanna Moreau a débuté sa carrière en 2006 au sein de l’agence d’environnement et d’urbanisme TRANS-FAIRE, en tant que chargée de mission. Elle rejoint Cemex France en 2010 et prend en charge l’élaboration et le pilotage de la stratégie biodiversité de l’entreprise, d’abord en tant que chargée de mission, puis à partir de 2015 en tant que responsable biodiversité. Elle représente également Cemex depuis 2010 au sein du pôle Biodiversité de l’UNPG (Union Nationale des Producteurs de Granulats).

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
La filière agrivoltaïque en voie de structuration avec la nouvelle association France Agrivoltaïsme
La filière agrivoltaïque en voie de structuration avec la nouvelle association France Agrivoltaïsme
Les pionniers de l'agrivoltaïsme Sun’Agri et REM Tec, le bureau d’ingénierie en énergie solaire Kilowattsol, le producteur d’énergie Altergie Développement et la plateforme de financement dédiée aux projets agrivoltaïques Râcines annoncent la création de l’association France Agrivoltaïsme. Objectif : promouvoir et structurer cette filière pour permettre un développement pérenne et encourager les pratiques privilégiant l’amélioration et la résilience de l’agriculture.
La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
La Seine-Saint-Denis vise à atteindre 20 % de surface arborée en 2030
Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis dévoile sa « charte de l’arbre », afin d’agir pour la protection et le développement du patrimoine arboré dans le département.
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Pour lutter contre les effets du réchauffement climatique en milieu urbain, la ville de Saint-Martin-Boulogne (Pas-de-Calais) a créé un îlot de fraîcheur en plantant dans l'un de ses quartiers prioritaires une forêt Miyawaki
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
Un guide pour préserver la biodiversité forestière
À l’approche de la journée internationale de la biodiversité du 22 mai, l’association FSC France, l’organisation WWF et le producteur de pâte à papier et produits d’emballage International Paper, publient une boîte à outils pour soutenir les gestionnaires forestiers dans la mise en place d’actions concrètes.
Réchauffement climatique : une étude révèle le niveau de vulnérabilité des forêts d’Afrique centrale
Réchauffement climatique : une étude révèle le niveau de vulnérabilité des forêts d’Afrique centrale
Les chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et de l'Organisme français de recherche agronomique (Cirad), ont identifié les massifs les plus vulnérables d’Afrique centrale.
Kyanos Biotechnologies lève 2,6 millions d’euros pour la production de microalgues
Kyanos Biotechnologies lève 2,6 millions d’euros pour la production de microalgues
La jeune entreprise française, Kyanos Biotechnologies, spécialisée dans la production de microalgues via un procédé innovant, boucle un tour de table de 2,6 millions d’euros.
IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement
IMPT : mathématiciens et scientifiques coopèrent pour l’environnement
Le Cnrs, l’ENS de Lyon et les Universités Clermont Auvergne, Grenoble Alpes, Claude Bernard Lyon 1 et Savoie Mont Blanc s’associent pour la création de l’Institut des mathématiques pour la planète Terre (IMPT). Sa vocation : mutualiser les disciplines scientifiques afin de répondre aux enjeux environnementaux actuels.
Tous les articles BIODIVERSITÉ
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.