Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

CLEANTECH
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Une interco francilienne développe un bioplastique… vendu en Belgique

Partager :
Une interco francilienne développe un bioplastique… vendu en Belgique
Par Laurence Madoui, le 13 juin 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Cleantech
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Bio-sourcé et biodégradable, le plastique issu du miscanthus fait l’objet d’un brevet, cofinancé et codétenu par une intercommunalité de Seine-et-Marne. A partir de 2009, la graminée rhizomateuse, cultivée sans pesticides ni engrais sur des terres en jachère, est d’abord exploitée pour des usages locaux (paillage, litière, biocombustible). En parallèle murit le projet d’un plastique 100 % végétal, qui vient de trouver son premier client. Reste à boucler le financement de la ligne de production.
 
C’est la Belgique qui ouvre la voie au polymère biodégradable issu du miscanthus conçu par Polybiom, codétenue par la société d’économie mixte de la communauté de communes Moret-Seine-et-Loing (Seine-et-Marne, 23 communes, 40 000 hab.). Avec l’appui de la région wallonne, la société créée en 2017 y passe avec succès, en avril 2019, les tests préalables à la mise sur le marché. « La démarche auprès du Centre scientifique et technique de la construction belge a pris trois mois, pour un coût de 30 000 euros subventionné à 80 %, relate Olivier Suty, directeur du cabinet du président de l’intercommunalité depuis 2008. En France, il faut compter deux mois pour décrocher un rendez-vous auprès du Centre scientifique et technique du bâtiment et deux ans pour qu’aboutisse la procédure, pour un coût de 60 000 euros », compare celui qui porte le projet depuis une dizaine d’années.
 
1,5 million pour passer au stade industriel

En janvier 2019, est signé le premier contrat avec la société belge ADM, pour la livraison de 6 t/mois sur cinq ans de Polymisc, voué à la fabrication de cercueils par l’usine marocaine de Polyglobe, qui jusqu’alors travaille le bois. « Les religions juive et musulmane prescrivent le retour à la terre du corps et les réglementations d’hygiène ne permettent plus l’enterrement en linceul, explique Olivier Suty. Selon le terrain et la pluviométrie, le Polymisc – fourni sous une forme proche de la bakélite - assure une désintégration biologique en plus ou moins trois semaines. » Le produit sera commercialisé au Maghreb, en Allemagne, en Belgique et au Canada. Honorer la première commande requiert encore de mobiliser 1,5 million d’euros pour la chaîne de fabrication. L’unité pilote sort actuellement 3 t/an de bioplastique servant aux tests chez les clients.
Polybiom négocie en outre avec un autre acteur belge, Polyworks, pour la fourniture de coques intérieures d’ambulances et de caisses servant au transport aérien de matériels de l’armée.
 
Un extraterrestre sur un marché de niche

Le projet s’est mené pas à pas et dans la discrétion. Pas question que le brevet, déposé en 2015 et codétenu par l’intercommunalité (51 %), une société d’agriculteurs cultivant le miscanthus (25 %) et l’université de Picardie Jules-Verne (24 %) – mandatée pour un programme de recherche en 2011 –, soit racheté par un plasturgiste ou un chimiste. L’intérêt d’un constructeur automobile français pour la fabrication de tableaux de bord en Polymisc reste sans suite. « On manque de moyens pour répondre à une telle demande et on tient à ce que l’outil de production reste sur le territoire. » Sont donc en priorité visés les marchés de niche : filaire pour imprimante 3D, panneaux de particules, meubles en kit, présentoirs.
Représenter une interco qui finance de la recherche, fait émerger des produits et en assume la commercialisation s’apparente à une mission d’« extraterrestre », selon Olivier Suty. « Le tribunal de commerce a mis six mois à immatriculer Polybiom, finalement codifiée comme bureau d’ingénierie – ce qu’elle n’est pas ! » L’alien envisage un premier marché de masse : dans sa version souple, le polymisc peut fournir un emballage pour hamburgers, recyclable dans la même application.
 
© DR
  [Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
+ de vidéos Environnement TV
Actu réglementaire
Décision du 9 octobre 2020 portant sur la gouvernance du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 portant nomination (administration centrale) Lire
Décret du 16 octobre 2020 portant nomination de la présidente du conseil d'administration de l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) Lire
Arrêté du 14 octobre 2020 fixant le nombre de places offertes à l'examen professionnel pour l'avancement au grade d'attaché principal d'administration de l'Etat au titre de l'année 2020 au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 relatif aux demandes d'agrément de prestataire de services d'assistance en escale sur les aérodromes Lire
Décision du 14 octobre 2020 portant délégation de signature (centre ministériel de valorisation des ressources humaines [CMVRH]) Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 prolongeant la date de clôture des inscriptions et modifiant la date des entretiens oraux de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au corps des adjoints techniques principaux des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 27 août 2020 Lire
Arrêté du 16 octobre 2020 prolongeant la date de clôture des inscriptions et modifiant la date des entretiens oraux de l'examen professionnalisé réservé aux agents non titulaires pour l'accès au corps des adjoints administratifs principaux des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 27 août 2020 Lire
Arrêté du 14 octobre 2020 modifiant l'arrêté du 21 novembre 2019 fixant le critère de proximité géographique de l'autoconsommation collective étendue Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 portant nomination au cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports Lire
Arrêté du 5 octobre 2020 portant nomination de la directrice de l'établissement public du parc national de la Guadeloupe Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 octobre 2020 portant ouverture en 2021 d'un examen professionnel d'accès au grade de technicien territorial principal de 1re classe au titre de l'avancement de grade dans la spécialité « ingénierie, informatique et système d'information » organisé par le centre de gestion de la Corrèze Lire
Arrêté du 30 septembre 2020 fixant la date et les modalités d'organisation des élections pour le renouvellement des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale Lire
Arrêté du 13 octobre 2020 autorisant la société BKW Energie SA à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 12 octobre 2020 autorisant l'exercice de l'activité d'achat d'électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes Lire
Arrêté du 8 octobre 2020 abrogeant une autorisation d'exercer l'activité d'achat d'électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes Lire
À lire également
Une solution pour stabiliser les sols dans les espaces publics
Une solution pour stabiliser les sols dans les espaces publics
Tencate Geosynthetics a dévoilé en septembre le dernier-né de sa gamme Maison et jardin, le Tencate Bidim Accorder destiné à stabiliser les surfaces carrosables tout en constituant une couche drainante.
Un luminaire d’extérieur économe et respectueux de la biodiversité
Un luminaire d’extérieur économe et respectueux de la biodiversité
EAS Solutions, spécialisée dans l’éclairage à leds professionnel, distribue le luminaire Ariane, dont 99 % de la lumière est émise vers le bas, protégeant ainsi la faune nocturne.
Un projecteur à leds économe en énergie
Un projecteur à leds économe en énergie
EAS Solutions, spécialisé dans les éclairages à leds professionnels, présente Xion 96, un projecteur à leds très économe en énergie.
Suez et la Région Île-de-France inaugurent une bulle d’air pur dans une école
Suez et la Région Île-de-France inaugurent une bulle d’air pur dans une école
La Région Ile-de-France et Suez ont inauguré, ce lundi 7 septembre dans la cour d’une école à Poissy, dans les Yvelines, Combin’air, une nouvelle solution destinée à purifier l’air pour créer une bulle d’air pur.
Lyon Vallée de la chimie cherche entreprises
Lyon Vallée de la chimie cherche entreprises
La Métropole de Lyon lance un nouvel appel à manifestation d’intérêt (AMI), les ateliers cleantech, pour faciliter l’implantation de nouvelles entreprises sur la plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie.
Tous les articles CLEANTECH
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
En partenariat avec
Événements
L'Université d'été du THD
20 Octobre 2020
FEDEREC, L’industrie du recyclage : quel plan de relance ?
29 Octobre 2020
Intersol 2020
3 Novembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Consultant Environnement - Bilan Carbonne & RSE H/F
- Ingénieur pépinière H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Responsable technique ingénierie Robotique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.