CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Cleantech > Heidelberg Materials lance un projet de captage et stockage de carbone dans l'Ouest de la France
CLEANTECH

Heidelberg Materials lance un projet de captage et stockage de carbone dans l'Ouest de la France

PUBLIÉ LE 18 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Heidelberg Materials lance un projet de captage et stockage de carbone dans l'Ouest de la France
Aperçu du projet / Crédits : Heidelberg
Nommé AirvaultGOCO2, le projet de captage et d’utilisation du carbone sera implanté dans la cimenterie d’Airvault, dans les Deux-Sèvres. 

Heidelberg Materials lance un projet de captage, de stockage et d’utilisation du carbone (CCUS) au sein de sa cimenterie d‘Airvault dans les Deux-Sèvres, en Nouvelle-Aquitaine. Appelé AirvaultGOCO2, le projet aura une capacité de captage prévue d’environ 1 million de tonnes par an. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative GOCO2, visant à décarboner l’Ouest de la France.
 
AirvaultGOCO2 fait partie de l’initiative GOCO2 lancée en juillet 2023. Il s’agit d’un projet d’investissement visant à capter le CO2 sur les sites industriels et à le transporter vers des sites de stockage géologique pour un stockage permanent. Les émissions captées seront transportées par pipeline jusqu’à Saint-Nazaire puis par bateau jusqu’à des puits de stockage situés en mer du Nord. La partie biogénique du CO2 capté - la partie correspondant aux émissions issues de la combustion de la biomasse, sera utilisée pour la production d’e-carburants.

Sous réserve de l’octroi de subventions publiques et des différentes autorisations réglementaires, l’objectif est de capter les premières tonnes de CO2 à Airvault en 2030.

« Nous avons lancé il y a plusieurs années un ambitieux programme de modernisation de nos sites en France, avec un investissement prévu de plus de 400 millions d’euros, a précisé dans un communiqué de presse Dominik von Achten, le PDG d’Heidelberg Materials.  Avec l’intégration d’AirvaultGOCO2, nous ajoutons maintenant à nos efforts précédents un projet de pointe dans le domaine de la capture du carbone, qui permettra de réduire encore et massivement [notre] empreinte carbone en France. » 

Le projet de modernisation d’Airvault est en cours. Il prévoit le remplacement des deux lignes de cuisson semi-sèches actuelles par une nouvelle ligne sèche, comprenant un pré-calcinateur d’une capacité de 4.000 tonnes par jour. À l’avenir, près de 90 % des besoins d’énergie de l’usine seront couverts par des combustibles alternatifs. Le projet permettra également de réduire de 10 % la consommation d’électricité par tonne de ciment. De plus, la proportion de clinker dans le ciment sera réduite. L’ensemble de ces mesures permettra de diminuer d’environ 30 % l’empreinte carbone du ciment produit sur le site d’Airvault par rapport à la production actuelle.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Hiboo finalise une levée de fonds de 9,3 millions d’euros
Hiboo finalise une levée de fonds de 9,3 millions d’euros
Un record de fréquentation pour Paysalia – Rocalia 2023
Un record de fréquentation pour Paysalia – Rocalia 2023
« DECarboner LYon vallée de la Chimie », lauréat de l'appel à projet Zones Industrielles Bas Carbone
« DECarboner LYon vallée de la Chimie », lauréat de l'appel à projet Zones Industrielles Bas Carbone
Trophées Bâtiments Résilients : candidatez pour l'édition 2024 !
Trophées Bâtiments Résilients : candidatez pour l'édition 2024 !
Tous les articles Cleantech
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS