Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

Eau

Agences de l’eau : la réforme de redevances n’exclut pas la hausse du prix du mètre cube

Partager :
     
Agences de l’eau : la réforme de redevances n’exclut pas la hausse du prix du mètre cube
Par Laurence Madoui, le 13 septembre 2018
Les directeurs des agences de l’eau ont esquissé des pistes de réforme des redevances, lors de l’audition devant la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale, le 12 septembre. Sans omettre d’évoquer la hausse du prix du mètre cube facturé par les services publics locaux. Une perspective inéluctable du fait du recul de 6,5 % du produit global des redevances entre le Xème programme (2013- 2018) et le XIème (2019-2024), découlant des directives gouvernementales.

La refonte des redevances doit déboucher sur « un réel outil de fiscalité
environnementale », selon une réponse ministérielle à une question sénatoriale, rendue à l’été. Une ambition particulièrement hardie quand le produit des redevances s’apprête à baisser de 6,5 % sur le XIè programmes des agences de l’eau (2019-2024) par rapport au Xème (2013-2018), passant de 13,6 à 12 milliards d’euros sur six ans.

D’un programme à l’autre, les missions des agences s’élargissent quand leurs capacités d’intervention fléchissent de 12 % ; la même baisse affecte les effectifs (1 600 agents aujourd’hui) entre 2017 et 2022. « Nous aurions pu faire un XIème programme à la hauteur du précédent : les besoins étaient identifiés. A ressources inchangées, on savait faire », affirme Laurent Roy, directeur de Rhône-Méditerranée et Corse (RMC), s’exprimant aux côtés de ses homologues des cinq autres bassins devant la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale, le 12 septembre.

Un tableau achevé à la fin de la décennie

Bertrand Galtier, directeur d’Artois-Picardie, trace les trois pistes de réforme à l’étude :
- La redevance pour pollution domestique1, jusqu’alors supportée le
consommateur, sera due à l’avenir par les stations d’épuration et proportionnelle au niveau de pollution déversée par leurs rejets dans le milieu naturel. Evoquée par le rapport conjoint de l’Inspection générale des finances et du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) sur « l’avenir des opérateurs de l’eau et de la biodiversité » (juillet 2018), cette option est « confirmée » par le gouvernement. S’avérant « techniquement difficile et exigeant une concertation avec les parties prenantes », elle n’aboutira pas avant le projet de loi de finances pour 2020 au plus tôt.
- Le produit de la redevance pour pollution diffuse (145 M€ par an), assise sur les ventes de produits phytosanitaires, devrait progresser de 50 M€, vraisemblablement dès 2019.
- La création d’une redevance liée aux pressions sur la biodiversité est
envisagée, mais encore imprécise. En 2016, un rapport du CGEDD proposait de taxer les changements d’affectation des sols (artificialisation,
imperméabilisation). Entre le IXè programme (2007-2012) et le Xème, les sommes allouées à la biodiversité par les agences ont doublé (à plus d’un milliard).

Le prix de l’eau recèle des « marges »

Laurent Roy insiste sur « le principe de base » selon lequel « le fonctionnement du service public de l’eau et de l’assainissement doit être assuré par le prix de l’eau ». Celui-ci est moins élevé en France qu’en Allemagne, au Bénélux et en Grande-Bretagne et « très inférieur à celui de l’eau en bouteille, au bilan environnemental bien moins favorable », souligne le directeur de RMC. Le financement par la facture
de l’usager « reste un modèle sur lequel il y a des marges d’évolution ».

1.  : qui, avec celle pour la modernisation des réseaux de collecte, draine les trois-quarts des recettes de redevances.
CIeau / DR
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
DÉCOUVREZ NOS NEWSLETTERS GRATUITES
S'identifier
S'inscrire
Article sponsorisé
Masternaut : des solutions de gestion de flotte respectueuses de l’environnement
En partenariat avec
À lire également
Wilo lance un poste de relevage intelligent pour les eaux usées
Wilo lance un poste de relevage intelligent pour les eaux usées
Les gestionnaires des stations d’épuration sont de plus en plus confrontés à l’arrivée de nouveaux perturbateurs comme les lingettes.
[Dossier] Centre Morbihan Communauté loue les vertus des marchés publics
[Dossier] Centre Morbihan Communauté loue les vertus des marchés publics
Près de 1 000 installations d’ANC ont déjà été réhabilitées par Centre Morbihan Communauté.
« Il faut mobiliser pour favoriser un passage à l’action éclairée »
« Il faut mobiliser pour favoriser un passage à l’action éclairée »
Le 15 novembre prochain, les agences de l’eau et les comités de bassin organisent, à Lyon, un colloque national intitulé « Eau et changement climatique.
Eau potable : le Sedif innove pour sécuriser son usine de Méry-sur-Oise
Eau potable : le Sedif innove pour sécuriser son usine de Méry-sur-Oise
L'usine de traitement de l'eau potable du Syndicat des eaux d'Ile-de-France basée à Méry-sur-Oise, bénéficie d'un système de dépotage spécialement conçu par Veolia en 2015.
Ecobulles adapte son procédé anticalcaire pour les professionnels
Ecobulles adapte son procédé anticalcaire pour les professionnels
Spécialisée dans l’injection de CO2 dans l’eau pour traiter le calcaire à la place d’un adoucisseur, Ecobulles a revu son dispositif pour mieux l’adapter au marché des collectivités et des industries.
[Dossier] En Isère, le Département prend en main le financement
[Dossier] En Isère, le Département prend en main le financement
Malgré le retrait des aides financières de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, le département va poursuivre son soutien à la réhabilitation des installations d’ANC des communes rurales.
Eau de Paris lance une plateforme d’appels à projets innovants
Eau de Paris lance une plateforme d’appels à projets innovants
Eau de Paris annonce, ce lundi 22 octobre, le lancement de la plateforme Défis innovation.
Eaux pluviales : Birco s'adapte au marché français
Eaux pluviales : Birco s'adapte au marché français
Le fabricant allemand de caniveaux Birco vient d’annoncer le lancement du Bircopur DN 200, un caniveau modulaire destiné à filtrer les eaux pluviales.
[Dossier] La presqu’île de Rhuys fait marcher la concurrence
[Dossier] La presqu’île de Rhuys fait marcher la concurrence
Toujours dans le Morbihan, le Syndicat intercommunal d’assainissement et d’eau potable (Siaep) de la presqu’île de Rhuys a choisi de réhabiliter les installations d’ANC par convention de mandat avec l’agence de l’eau pour ouvrir le marché aux entreprises locales.
[Dossier] Des réhabilitations à géométrie variable
[Dossier] Des réhabilitations à géométrie variable
Les pratiques de réhabilitation sont hétérogènes, variant selon les Spanc et les bassins selon les politiques d’aides proposées.
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
15 Novembre 2018
Colloque sur « Les pollutions de la santé »
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous !  Une journée, des solutions »
15 Novembre 2018
Colloque national « Eau et changement climatique, adaptons-nous ! Une journée, des solutions »
Salon des maires et des collectivités locales
20 Novembre 2018
Salon des maires et des collectivités locales
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Déchets et Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.