Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le Syndicat des eaux de la presqu’île de Gennevilliers devient Sénéo

Partager :
Le Syndicat des eaux de la presqu’île de Gennevilliers devient Sénéo
Par A.B., le 24 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
Le Syndicat des eaux de la presqu’île de Gennevilliers (SEGP) annonce changer de nom et devenir Sénéo, un nom qui se veut le reflet de l’engagement responsable du deuxième producteur et distributeur d’eau potable en France. Une place qu’il entend conserver.
 
Depuis le 1er janvier, les 610 000 habitants de 10 communes de l’Ouest francilien sont fournis en eau potable par Sénéo, la nouvelle identité du Syndicat des eaux de la presqu’île de Gennevilliers (SEPG). « Une nouvelle identité pour de nouveaux challenges », explique la collectivité.
 
« D’ici quatre-vingts ans, la Seine verra son niveau baisser d’un tiers », prédit Sénéo. Pour répondre à ce défi, le syndicat « place au centre de ses préoccupations la protection et la gestion durable de la ressource en eau », explique-t-il. Sénéo met en avant sa promotion des écogestes pour réduire les consommations d’eau, mais aussi « son rôle moteur dans la coordination des autorités organisatrices présentes sur le territoire de la métropole du Grand Paris », avance Jean-Luc Leclercq, président de Sénéo. « Sénéo œuvre pour la mise en relation des réseaux de distribution de chaque territoire en rendant les interconnexions existantes réellement opérationnelles ou en en créant de nouvelles. En ce qui le concerne, Sénéo a d’ores et déjà concrétisé le “partage de la ressource” dans ses achats d’eau en gros », justifie-t-il.

Conserver les structures existantes
 
Pour rappel, la Cour des comptes avait estimé en 2018 dans son rapport annuel que la compétence Eau en Ile-de-France devrait être tranférées à la métropole du Grand Paris pour une gestion plus cohérente de la production et de la distribution de l’eau.« La répartition actuelle des compétences “Eau” entre les territoires et la Métropole créée par la loi Notre permet de proposer au quotidien un service public de qualité. Il n’est donc pas nécessaire de bouleverser à nouveau cette organisation administrative en créant une nouvelle structure centralisée sans plus value pour l’usager, rétorque le président de Sénéo. Dans un objectif de préservation de la ressource, la Métropole peut aujourd’hui, avec sa compétence Gestion des milieux aquatiques, jouer un rôle de coordinateur de la production en s’appuyant sur la connaissance et la technicité des grands services déjà existants. »
 
Un rôle que Sénéo estime remplir en vendant annuellement 35 millions de mètres cubes d’eau potable (conforme à 100 % 24 heures sur 24), en renouvelant 7 km de canalisations par an sur un linéaire de 1000 km (rendement de 91,05 %) et ayant équipé son réseau de 1500 capteurs acoustiques de détection de fuites.
 
L'usine de production d'eau potable du Mont-Valérien / Suez-A.Meyssonnier
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
+ de vidéos Environnement TV
EN CONFINEMENT AVEC...
André Santini, maire d'Issy-les-Moulineaux et président du Sedif
Pendant la crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qu’elle impose, Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation. Journée type ? Quelle organisation au travail ? Comment entrevoir l’après crise ? André Santini, maire d'Issy-les-Moulineaux et président du Sedif, nous explique son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
[Enquête] Entreprises de l'eau : objectif export
[Enquête] Entreprises de l'eau : objectif export
Sur un marché mondial en croissance, les entreprises françaises, déjà bien placées en matière d’ingénierie, ont les compétences pour se positionner sur tous les segments du cycle de l’eau. L’accompagnement de la filière demeure important pour l’aider à structurer le développement à l’export de ses activités.
La FNCCR assure la continuité des services d'eau et d'assainissement
La FNCCR assure la continuité des services d'eau et d'assainissement
La Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) « Cycle de l'eau » a assuré, ce lundi 23 mars, la continuité et la qualité du service d'eau et d'assainissement.
[Vidéo] Paris prépare la Seine aux JO 2024
[Vidéo] Paris prépare la Seine aux JO 2024
L'équipe d'Environnement TV a rencontré la société Haropa Ports de Paris, qui réalise des travaux d'assainissement de la Seine en vue des JO 2024.
La FNCCR promeut le PGSSE en vidéo
La FNCCR promeut le PGSSE en vidéo
Dans le cadre de la crise sanitaire liée au virus Covid-19, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR), publie une vidéo de témoignages de collectivités ayant anticipé leurs plans de gestion de la sécurité sanitaire des eaux (PGSSE). 
Frans Bonhomme nomme Stéphanie Thomazeau directrice financière
Frans Bonhomme nomme Stéphanie Thomazeau directrice financière
Le groupe Frans Bonhomme, spécialisé dans la distribution en travaux publics, aménagement extérieur, assainissement non collectif et bâtiment, annonce la nomination de Stéphanie Thomazeau au poste de directrice financière.
[Interview] Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité eau de Veolia en France
[Interview] Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité eau de Veolia en France
Veolia a misé sur les outils numériques pour transformer sa relation avec ses clients, les collectivités locales, mais aussi pour repenser le système de gestion des services de l’eau dans l’Hexagone. Rencontre avec Frédéric Van Heems, directeur général de l’activité eau de Veolia en France, à l’occasion du Carrefour des gestions locales de l’eau à Rennes.
[Dossier] Les boues d’épuration dans la tourmente réglementaire
[Dossier] Les boues d’épuration dans la tourmente réglementaire
La loi Agriculture et alimentation (Egalim) et la directive Déchets sont venues fragiliser deux filières de traitement des boues d’épuration en mélange avec des biodéchets : la méthanisation et le compostage. Cette évolution remet une nouvelle fois en question le retour au sol des boues en France.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- Technicien Prélèvement Eau H/F H/F
- RRH H/F - Fonctions Support Siège, IT et Ingénierie de l'Eau
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Responsable d'Agence – Développement EnR F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.