Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

EAU
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Rémunération pour services environnementaux : l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse retient 21 projets

Partager :
Rémunération pour services environnementaux : l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse retient 21 projets
Par E.G, le 26 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Eau
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Dans le cadre de son appel à initiatives pour expérimenter la mise en place de paiements pour services environnementaux, l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse a sélectionné 21 projets.

 « Rémunérer les agriculteurs pour les services rendus à l’eau et la biodiversité », est l’objectif de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, dans le cadre de son appel à initiatives, lancé de novembre 2019 à janvier 2020. « L’objectif est de participer à la reconquête de la qualité de l’eau et de la biodiversité sur des territoires volontaires, en engageant les exploitations agricoles », rappelle l’agence de l’eau. « Ce peut être à l’échelle d’une aire d’alimentation de captage, d’une ressource stratégique pour l’eau potable, ou de secteurs à forts enjeux de biodiversité liés à la trame bleue ou la trame turquoise, corridor de vie qui connecte les milieux aquatiques et humides et les milieux secs », est-il précisé.

21 projets ont été retenus, dont la moitié concerne des projets territoriaux prenant en compte les enjeux de captages prioritaires et biodiversité. Un quart porte sur les captages prioritaires et les ressources stratégiques, et le dernier quart sur la biodiversité. « Chaque projet de territoire devrait concerner entre 50 à 150 agriculteurs soit 2000 à 3000 exploitants au total », précise l’agence de l’eau. « L’agence de l’eau financera jusqu’à 70 % l’animation territoriale pour structurer le projet et les études préalables. Un budget de 1,6 million d’euros a été fixé pour cela », est-il détaillé. Après la validation du projet et le dépôt d’une demande d’aide spécifique, l’agence financera à 100% les PSE. Dès avril 2021, une enveloppe de 30 millions d’euros sera consacrée à la mise en place de paiements pour services environnementaux (PSE) à destination des agriculteurs, sur une période de 5 ans

Ces rémunérations ont pour but de servir à créer des infrastructures agro-écologiques : haies, bande enherbées, ripisylves, zones humides, mares ; ou à développer des pratiques agro-écologiques. « La rémunération des exploitants sera calculée à l’échelle de l’exploitation agricole et sera plafonnée à 450 euros par hectare pour les structures paysagères et à 600 euros par hectare pour les systèmes de production », précise l’agence.

DR / Agence de l'eau RMC
  [Vidéo] Rencontre avec l'architecte Lina Ghotmeh
A quoi ressemblera la ville de demain ? Voici quelques éléments de réponse avec l’architecte Lina Ghotmeh.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Avis relatif à l'extension d'un accord professionnel conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration de collectivités Lire
Avis relatif à l'extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la plasturgie Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau du cabinet du ministre de l'agriculture et de l'alimentation) Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau des cabinets) Lire
À lire également
Les industriels des réseaux d’eau interpellent les donneurs d’ordres
Les industriels des réseaux d’eau interpellent les donneurs d’ordres
Les industriels du transport de l’eau et de l’assainissement membres de l’ITEA ont rappelé aux professionnels, élus et collectivités, ce jeudi 14 mai, le besoin qu’ils ont de l’engagement de tous les acteurs pour sauvegarder leur outil de production.
Karine Bonacina à la tête de la délégation de Montpellier de l’agence de l’eau RMC
Karine Bonacina à la tête de la délégation de Montpellier de l’agence de l’eau RMC
Karine Bonacina a pris, le 1er juin, la direction de la délégation territoriale de Montpellier de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance mise sur les eaux usées et le soleil
Irrifrance, entreprise héraultaise spécialisée dans l’irrigation agricole, annonce le développement de nouveaux pivots capables, d’une part, de réutiliser les eaux usées traitées et, d’autre part, d’être alimentés par des panneaux solaires.
Le secteur de l’eau et de l’assainissement organise la reprise des chantiers
Le secteur de l’eau et de l’assainissement organise la reprise des chantiers
Ce mardi 12 mai, la secrétaire d’Etat Emmanuelle Wargon, a réuni par téléphone les présidents de comité de bassin et le président du comité national de l’eau, au sujet de la reprise des chantiers d’eau et d’assainissement.
Une analyse en ligne de l’eau comme outil d’alerte du Covid-19
Une analyse en ligne de l’eau comme outil d’alerte du Covid-19
Aqualabo travaille à valider l’association de son analyseur en ligne BACTcontrol en suivi de fond de la pollution de l’eau par les matières fécales et d’un dispositif de PCR pour détecter la présence de pathogènes comme le Covid-19 en cas de pollution fécale avérée. L’avantage : des coûts maîtrisés pour un suivi étroit du risque.
Sensus fait évoluer sa solution de comptage
Sensus fait évoluer sa solution de comptage
Sensus, spécialisé dans le comptage de l’eau, annonce une évolution de sa solution H2Olmes, sa plateforme numérique destinée aux collectivités afin qu’elles collectent et exploitent les données de la relève de leurs compteurs.
Isabelle Matykowski nommée directrice générale adjointe de l’agence de l’eau Artois-Picardie
Isabelle Matykowski nommée directrice générale adjointe de l’agence de l’eau Artois-Picardie
Le 15 mai dernier, Isabelle Matykowski a pris ses fonctions de directrice générale adjointe de l’agence de l’eau Artois-Picardie.
Tous les articles EAU
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Technicien Equipements Sous Pression H/F
- Responsable Exploitation / Centre de profit H/F
- Jardinier / Jardinière
- *Expert en conception d'installations CVCD* F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.