EMPLOI
Construction Cayola
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ ÉNERGIE

Sébastien Lecornu annonce la création de groupes de travail sur le solaire et la méthanisation

Par Anthony Laurent. Publié le 8 décembre 2017.
Sébastien Lecornu annonce la création de groupes de travail sur le solaire et la méthanisation
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Après l’éolien, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la transition écologique et solidaire, vient d’annoncer la création prochaine de deux groupes de travail : l’un sur l’énergie solaire, l’autre sur la méthanisation. L’objectif ? Simplifier la réglementation pour « libérer » ces énergies renouvelables.

« Ce que nous avons fait pour l’éolien, nous le ferons pour le solaire photovoltaïque et la méthanisation. Nous avons un sérieux retard à rattraper sur les autres pays européens. » Ce 7 décembre, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État à la transition écologique et solidaire, a annoncé la création de deux groupes de travail – l’un sur l’énergie solaire et l’autre sur la méthanisation –, à l’instar du groupe de travail national mis en place en octobre dernier pour l’éolien. L’objectif ? « Revoir l’environnement réglementaire et administratif [de ces deux secteurs] en le simplifiant et mettre en place de nouvelles méthodes de financement », a fait savoir Sébastien Lecornu.

Du côté des professionnels des secteurs concernés, Enerplan s’est dit enfin « entendu » par le ministère de la Transition écologie et solidaire. Pour le syndicat des professionnels de l’énergie solaire, qui interpelle régulièrement les pouvoirs publics à ce sujet, la simplification réglementaire est « garante de la réussite de nos ambitieux objectifs. » Pour sa part, le think tank France Biométhane « se réjouit » lui aussi de l’annonce du secrétaire d’État. « La constitution de ce groupe de travail est une excellente nouvelle car il ne fallait pas attendre que cette filière soit tout à fait mature pour l’accompagner », avance Cédric de Saint-Jouan, président de France Biométhane.

Un outil de financement des énergies renouvelables « inédit »

Sébastien Lecornu s’exprimait en marge de la présentation au ministère de la Transition écologique du fonds « Eiffel Energy Transition », un outil de financement « inédit » – soutenu par l’État dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir à hauteur de 40 millions d’euros – permettant le développement des énergies renouvelables (photovoltaïque, cogénération, éolien, etc.) en France et à l’étranger. Le soutien assuré par ce fonds prend la forme de prêts à court-terme – généralement pendant la phase de construction des projets – avant la mise en place du financement long-terme.

Lancé à la fin du mois de mars dernier, le fonds a déjà financé 272 projets (soit 129 MW d’énergie électrique installée) pour 100 millions d’euros, principalement en France. « Les besoins de la filière sont considérables : plus de 200 millions d’euros de besoins de financements additionnels ont d’ores et déjà été exprimés par une vingtaine de développeurs », précise Fabrice Dumonteil, président d’Eiffel Investment Group.

La finance au cœur des prochains sommets internationaux sur le climat

La question du financement des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de l’adaptation au réchauffement climatique sera au cœur des discussions lors du sommet international sur le climat – le « One Planet Summit » –, voulu par Emmanuel Macron, et qui se tiendra à Paris le 12 décembre prochain. Elle sera également à l’ordre du jour de la troisième édition du « Climate Finance Day », qui réunira des acteurs du monde financier, et qui aura lieu, la veille, au ministère de l’Économie et des Finances, en présence notamment du ministre de la transition écologique Nicolas Hulot et de Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et du groupe Engie.
Pixabay
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
1er juin 2023
Solaire et éolien au cœur de Terres d’Energie Développement Tenergie, producteur d'énergies renouvelables, et la Banque des Territoires créent la plateforme Terres d’Energie Développement. Son objectif : soutenir l'essor de projets solaires et éoliens en mettant l'accent sur leur ancrage local.
Solaire et éolien au cœur de Terres d’Energie Développement
24 mai 2023
La plus grande usine de photovoltaïques d'Europe s'implante en Moselle Le consortium Holosolis dévoile son projet de construction d’une méga-usine de panneaux solaires à Sarreguemines, en Moselle. Dotée d’une capacité de production de 5 GW par an, cette usine contribuera à alimenter les marchés résidentiels, industriels et agrivoltaïques.
La plus grande usine de photovoltaïques d'Europe s'implante en Moselle
22 mai 2023
Tribune | « Réduire les factures énergétiques des entrepôts frigorifiques : une ambition réalisable » D’importantes économies d’énergie peuvent être réalisées au sein des entrepôts et plateformes logistiques. Simon Joubert, ingénieur commercial chez CertiNergy & Solutions, explore les pistes pour accroître l’efficacité énergétique des entrepôts frigorifiques.  
Tribune | « Réduire les factures énergétiques des entrepôts frigorifiques : une ambition réalisable »
Tous les articles ÉNERGIE
[Vidéo] Une écothèque pour garder la mémoire environnementale d'un territoire
VIDÉO
[Vidéo] Une écothèque pour garder la mémoire environnementale d'un territoire
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Hydroplus
Le magazine des professionnels de l’eau et de l’assainissement. (supplément d’EM)
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
+
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Stage - Ingénieur Hydraulique
- Ingénieur / Ingénieure écologue
- CHEF D'ÉQUIPE CONDITIONNEMENT F/H
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola