Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
VIDÉOS

Selon la Cour des comptes, l’investissement de l’État dans les EnR est déséquilibré selon les filières

Partager :
Selon la Cour des comptes, l’investissement de l’État dans les EnR est déséquilibré selon les filières
Par E.G, le 19 avril 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Mercredi 18 avril, la Cour des comptes a publié un rapport portant sur le soutien aux énergies renouvelables. Selon celui-ci, la France a investi de façon déséquilibrée selon les différentes filières de production d’énergies renouvelables. La Cour des comptes estime que la révision de la PPE doit être l’occasion de définir une stratégie énergétique plus concertée et cohérente.

« Accusant du retard dans la réalisation des objectifs très ambitieux qu’elle s’est fixés, la France a peu fait profiter son tissu industriel du déploiement des énergies renouvelables », estime la Cour des comptes dans un rapport publié mercredi 18 avril. Selon celui-ci, les moyens financiers engagés par l’État au bénéfice des énergies renouvelables sont croissants (5,3 milliards d’euros en 2016), « mais déséquilibrés entre les différentes filières de production ». Ainsi, même si le volume d’énergies renouvelables dans le mix français est passé de 9,2 % en 2005 à 15,7 % fin 2016, « la Cour constate, comme en 2013, un décalage persistant au regard des objectifs affichés ». Le rapport souligne donc que l’actualisation de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), actuellement en débat public, doit « permettre l’émergence d’une stratégie énergétique plus concertée et cohérente ».

Un investissement disproportionné selon les filières

En effet, le rapport fait par exemple remarquer que « si la France réalise la trajectoire qu’elle s’est fixée, les dépenses relatives aux EnR électriques pourraient ainsi atteindre 7,5 milliards d’euros en 2023 », au détriment des EnR thermiques, qui représentent pourtant « 60 % de la production nationale, hors transports ». Une disproportion également constatée pour le développement de l’éolien en mer : « la pleine réalisation des appels d’offres de 2011 et 2013 sur l’éolien offshore coûterait aux finances publiques 2 milliards d’euros par an pendant 20 ans (soit 40,7 milliards d’euros en cumulé) pour un volume équivalent à 2 % de la production électrique », souligne la Cour des comptes.

Le rapport souligne donc le nécessaire calcul du coût complet du mix énergétique, ainsi que la nécessité d’une transparence des coûts et des prix de production, des volumes de soutien pour les différentes filières, mais également « la mise en cohérence des arbitrages réalisés entre les différentes filières (notamment entre la filière nucléaire et les filières EnR électriques) et la clarification des ambitions industrielles ». Il s’agit également d’adapter « les dispositifs aux meilleures pratiques en termes de maîtrise des volumes de subvention accordés ». Ceci grâce à un cadre de gouvernance « repensé », estime la Cour des comptes : « Le Parlement doit être mieux associé à la définition des objectifs de développement des énergies renouvelables (EnR) et des volumes financiers de soutien aux EnR », est-il précisé. De plus, la définition de la PPE doit, selon le rapport, se faire « dans un cadre interministériel renforcé, sous l’égide du Premier ministre, apportant ainsi la légitimité nécessaire à la prise de décisions stratégiques et garantissant l’alignement des ministères dans leur mise en œuvre ».

« L’importance de la dynamique territoriale et démocratique »

Le fournisseur d’électricité verte Enercoop a réagi à la publication de ce rapport. Son directeur général Emmanuel Soulias estime que « si le rapport de la Cour des comptes va dans le bon sens, il ne reconnaît pas l’importance de la dynamique territoriale et démocratique à mettre en place pour faciliter la transition énergétique et de meilleures retombées locales.  Le recours aux appels d’offres, recommandé par la Cour des comptes, fragilise les petits producteurs et l’énergie citoyenne ». Selon lui, « les politiques de soutien aux énergies renouvelables doivent soutenir les projets locaux, coopératifs et solidaires dans les territoires au travers d’un bonus participatif. Enfin, le rapport fait l’impasse sur l’utilité des fournisseurs d’énergie verte et de l’ouverture de l’obligation d’achat dans le développement de ces énergies. En continuant ainsi, la France risque de rester engluée dans le piège nucléaire et de rater l’opportunité d’une réelle transition énergétique porteuse de valeurs économique, environnementale et sociale », s’inquiète-t-il.
Eoliennes à Caen / Wikimedia Commons
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  [Exclu] Gaïactica : 60 minutes pour sauver l'humanité du dérèglement climatique !

A partir du samedi 28 septembre, un escape game pas comme les autres ouvre ses portes à Cap sciences à Bordeaux. Les joueurs auront pour mission, à bord du vaisseau Gaïactica, de sauver l'humanité du dérèglement climatique en une heure ! L'équipe d'Environnement TV est allée à la rencontre du créateur de cette mission immersive en avant-première.
Toutes nos vidéos
À lire également
Fermeture des centrales à charbon : les énergies renouvelables créatrices d'emplois
Fermeture des centrales à charbon : les énergies renouvelables créatrices d'emplois
Ce lundi 30 septembre, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) publie une étude qui démontre que le développement des énergies renouvelables dans le contexte d'une fermeture de centrale à charbon, permet de créer des emplois.
EDF et la FNCCR vont lancer le programme Actee pour l'efficacité énergétique
A l'occasion du congrès de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) qui s'ouvre ce mardi 1er octobre à Nice, la FNCCR et EDF vont lancer le programme Actee, pour accompagner les collectivités dans leurs projets d'efficacité et de substitution énergétique.
Chaleur renouvelable : le groupe Idex acquiert 90 % du lituanien Danpower Baltic
Jeudi 19 septembre dernier, le groupe Idex a annoncé l’acquisition de 90 % de Danpower Baltic, acteur lituanien de la chaleur renouvelable.
[Tribune] La géoénergie : une alternative durable à la climatisation
[Tribune] La géoénergie : une alternative durable à la climatisation
Cette semaine, Alice Chougnet-Sirapian, CEO et co-fondatrice de Geosophy et Quentin Barral, CTO et co-fondateur de Geosophy, présentent la géoénergie comme solution durable de rafraîchissement des bâtiments.
Le marché européen des énergies renouvelables se porte bien
Le marché européen des énergies renouvelables se porte bien
D'après de nouveaux chiffres publiés par Ecohz, en 2018, le marché européen de l'énergie renouvelable a connu une croissance des garanties d'origine et de la demande.
« Eco Green », la nouvelle offre d’électricité de Vattenfall
Le leader Suédois de l’énergie vient tout juste de lancer en France son offre d’électricité « Eco Green ». A destination des particuliers, elle propose une électricité 100% issue des énergies renouvelables.
SKF et Boralex mettent au point un tableau de bord de la fiabilité des éoliennes
SKF et Boralex mettent au point un tableau de bord de la fiabilité des éoliennes
SKF et Boralex viennent d’annoncer le développement conjoint d’une nouvelle solution à destination des exploitants d’éoliennes : le « Tableau de bord de fiabilité ». Cette solution doit permettre aux exploitants d’optimiser le rendement de leur parc éolien.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Conseiller commercial immobilier H/F - Eure
- Gestionnaire Parc Immobilier H/F
- Technicien / Technicienne sanitaire des eaux
- Technicien Méthodes F/H
+ d’offres
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.