Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Rénovation énergétique : 5,1 millions de ménages français ont effectué des travaux entre 2014 et 2016

Partager :
Par E.G, le 17 octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Ce mercredi 17 octobre, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), publie les résultats d’une enquête sur les travaux de rénovation énergétique dans les maisons individuelles.

L’étude publiée ce mercredi par l’Ademe et intitulée « Tremi » (Travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles), a été menée aurpès de 29.253 ménages, en France continentale, « et ayant achevé en 2016 des travaux de rénovation lancés entre 2014 et 2016 », est-il précisé.

Cette étude fait état de 5,1 millions de ménages qui ont réalisé des travaux de rénovation entre 2014 et 2016, pour un coût moyen de 11.750 euros. « La principale motivation des ménages est le confort offert grâce aux travaux de rénovation, pour  avoir plus chaud (ou plus frais l’été), pour être plus au calme,  pour réguler le taux d’humidité dans le logement ou simplement pour l’embellir », relève l’Ademe. Vient ensuite la réduction de la facture énergétique grâce à une diminution des consommations d’énergie. Les travaux sont en majorité des travaux d’isolation sur les ouvertures, la toiture et les murs et le chauffage. « La ventilsatiion reste le parent pauvre des travaux de rénovation », remarque l’Ademe.

30% des travaux ont un impact énergétique

Dans 83% des cas, les Français sont satisfaits des travaux qu’ils ont réalisé. Ils estiment avoir « amélioré le confort thermique de leur logement ». L’étude souligne qu’en revanche, « sur ces 5,1 millions de rénovations, 25% ont un impact énergétique (saut de 1 classe énergétique) et seulement 5% présentent un impact énergétique important (saut de 2 classes énergétiques ou plus) ».

L’enquête de l’Ademe révèle également que les ménages font peu appel à des conseillers énergétiques, et que 60% ont bénéficié d’aides financières.
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
En partenariat avec
À lire également
Transition énergétique : la région Bretagne signe un protocole d’accord avec l’Etat
Ce vendredi 29 mars, la région Bretagne, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), l’État et le Pôle énergie Bretagne ont signé un protocole d’accord pour l’accélération de la transition énergétique.
Engie France Réseaux et la FedEpl en partenariat pour promouvoir l'économie mixte dans les territoires
Engie France Réseaux et la Fédération des entreprises publiques locales (FedEpl) ont signé ce mercredi 6 mars, une convention de partenariat afin d'optimiser les services publics locaux tout en promouvant l'économie mixte dans les territoires.
Grand débat national : la Fedene publie onze fiches thématiques
Grand débat national : la Fedene publie onze fiches thématiques
Dans le cadre du grand débat national, la Fédération des services énergie environnement (Fedene) publie des fiches thématiques d'information sur ses domaines d'expertise : la précarité énergétique, la réduction des consommations d'énergie, la chaleur renouvelables ou encore la fiscalité énergétique.
Energies renouvelables : la Banque postale signe un accord avec la BEI
A l'occasion des troisièmes assises de la banque citoyenne ce mercredi 17 avril, la Banque postale a signé un accord-cadre avec la Banque européenne d'investissement afin de favoriser le développement des énergies renouvelables en France.
Pour RTE, la fermeture de l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 demeure possible
Pour RTE, la fermeture de l’ensemble des centrales à charbon d’ici 2022 demeure possible
Ce mercredi 3 avril, le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, a présenté un nouveau rapport complémentaire de RTE.
La filière électrique quantifie ses besoins en formation et recrutement
La filière électrique quantifie ses besoins en formation et recrutement
Le secteur électrique produira, dans dix-huit mois, une étude sur les besoins en formation et en emploi à l’horizon 2030, découlant des trajectoires tracées par la programmation pluriannuelle de l’énergie.
Tarifs réglementés d'électricité : Luciole prône la suppression du plafond de l'ARENH
Alors que le ministre de de la transition écologique a confirmé la hausse des tarifs réglementés d'électricité ce mardi 2 avril, l'association Luciole demande aux pouvoirs publics de relever, voire de supprimer, le plafond de l'accès régulé à l'électricité nucléaire historique (ARENH).
Tous les articles ÉNERGIE
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Construmat
14 Mai 2019
Construmat
TAP 2019
15 Mai 2019
TAP 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
16 Mai 2019
Les Confs Amiante Bordeaux
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- TECHNICIEN(NE)S MAINTENANCE GAZ (H/F) Laval
- Chef d'exploitation H/F
- Valoriste
- Chef de projet automobile F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.