Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Loi énergie : le groupe « Environnement et nature » du Cese interpelle le gouvernement

Partager :
Loi énergie : le groupe « Environnement et nature » du Cese interpelle le gouvernement
Par E.G, le 21 février 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Le groupe « Environnement et nature » du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a interpellé le gouvernement pour notamment l’inciter à « plus d’ambition sur la baisse des consommations énergétiques » et à fixer à 2030, l’objectif de réduction à 50% de la part du nucléaire dans le mix énergétique.

Selon le groupe « Environnement et nature » du Cese – composé des ONG les Amis de la Terre, la Fondation Nicolas Hulot, le Réseau action climat, France nature environnement, Humanité et biodiversité, la Ligue pour la protection des oiseaux et Surfrider – a voté le mercredi 20 février, les positions de la société civile quant à l’article 11 du projet de loi « énergie ». Celui-ci « assure la compatibilité entre les dispositions de la loi de transition énergétique du 17 août 2015 et les termes du futur décret portant Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) », rappelle le Cese.

Quatre objectifs commentés

Le groupe « Environnement et nature » a commenté quatre points soulevés par le Cese : « Pour la substitution de la neutralité carbone au facteur 4, le Cese y voit une augmentation de l’ambition globale, sous réserve que la baisse de 83% des émissions de gaz à effet de serre actuellement prévue dans la Stratégie Nationale Bas Carbone soit explicite dans l’article premier de la loi », écrit le groupe, qui soutient ainsi le Cese. Par ailleurs, les ONG estiment que la proposition de ramener l’objectif de baisse de la consommation d’énergie de 20% à 17% à l’horizon 2030 est « incompréhensible ». Néanmoins, elles approuvent « l’intensification de la baisse des consommations d’énergies fossiles de 30 à 40% ». Enfin, le Cese et les ONG du groupe « Environnement et nature » estiment que l’objectif de réduction à 50% del a part du nucléaire dans le mix énergétique devrait être fixé à 2030. « L’un des scenarii de RTE en 2017 prouve qu’il est possible de l’atteindre dès 2030 et non 2035 comme le propose le projet de loi », rappellent les associations.

Au-delà du contenu de ce projet de loi énergie, le groupe Environnement et nature du Cese s’étonne des conditions de saisine et de traitement : « Comment justifier que le Cese ne soit saisi que sur un seul article d’une loi programmatique ? Comment justifier des délais anormalement resserrés imposés à la société civile organisée sur un sujet aussi fondamental, nécessitant des débats de qualité ? »
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information Énergie dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
À lire également
Cameo Energy s'associe à Galiena Capital
La société Cameo Energy, spécialiste du financement et de l'optimisation des projets d'efficacité énergétique, s'est associée à Galiena Capital, afin de développer son activité à l'international.
[Dossier] Enertech soigne ses bureaux
[Dossier] Enertech soigne ses bureaux
Bureau d’études techniques fluides spécialisé dans les bâtiments performants, Enertech s’est construit en 2015 de nouveaux locaux à son image.
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
2,6 millions de mètres cubes de biométhane seront produits dans le Calaisis
La première pierre du futur pôle de valorisation des déchets résiduels du Calaisis a été posée le 16 mai dernier par Guy Allemand, président du SEVADEC (Syndicat d’élimination et de valorisation des déchets du Calaisis), et Natacha Bouchart, maire de Calais et vice-présidente de la région Hauts-de-France.
[Enquête] Biométhane : au-delà de l’énergie
[Enquête] Biométhane : au-delà de l’énergie
Déçus par le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie, les acteurs de la méthanisation tentent de faire entendre les avantages de leur filière au gouvernement.
Fabrique Aviva : les votes en ligne pour désigner les 100 finalistes sont ouverts
Ce mardi 7 mai, Aviva France invite le grand public à voter en ligne pour la sélection des 100 finalistes de la Fabrique Aviva.
[Dossier] La Nouvelle-Aquitaine prépare son bilan
[Dossier] La Nouvelle-Aquitaine prépare son bilan
En Nouvelle-Aquitaine, trois partenaires, le Cluster Eco-Habitat, la plateforme technologique du bâtiment Tipee et le bureau d’études Amoès, ont piloté le programme Obec de l’Ademe.
Appel à contributions pour la 21ème édition des Assises européennes de la transition énergétique
Dans le cadre de la 21ème édition des assises européennes de la transition énergétique qui auront lieu à Bordeaux fin janvier 2020, les coorganisateurs de l'événement lancent un appel à contributions afin de co-construire le programme général de l'édition.
Tous les articles ÉNERGIE
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Solscope
26 Juin 2019
Solscope
Novatech 2019
1er Juillet 2019
Novatech 2019
ISEFI 2019
2 Juillet 2019
ISEFI 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Technicien de maintenance Hydraulique H/F
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chargé / Chargée d'études environnement
- ASSISTANT CONTROLEUR DE GESTION F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.