Accès abonnés Voir nos offres
Menu

ÉNERGIE
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

La filière électrique quantifie ses besoins en formation et recrutement

Partager :
La filière électrique quantifie ses besoins en formation et recrutement
Par Laurence Madoui, le 10 avril 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Le secteur électrique produira, dans dix-huit mois, une étude sur les besoins en formation et en emploi à l’horizon 2030, découlant des trajectoires tracées par la programmation pluriannuelle de l’énergie.

« On manque d’ingénieurs dans l’électronique mais aussi de personnels dans des métiers plus classiques telle la soudure, dont l’éolien a grand besoin », note le Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion. Les recruteurs peinent à pourvoir des emplois liés à la transition énergétique : plombier-chauffagiste, couvreur, maintenancier en électricité et en électronique sont ainsi des métiers « en tension ». Une situation que Jean-Marie Marx qualifie de « frein à la croissance ».

Prospective

D’ici 2028, la production d’électricité doit tripler pour l’éolien et quintupler pour le photovoltaïque, selon le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Or, « les secteurs du bâtiment et de la chaleur électrique attirent peu, observe Bruno Bensasson, PDG d’EDF Renouvelables (environ 250 recrutements/an). Si l’offre ne suit pas la demande croissante, les factures grimperont et l’on déplorera le coût trop élevé du kWh renouvelable ou l’insuffisance des chantiers de rénovation énergétique1».

Le 9 avril, Le Haut-commissaire et la filière électrique2 ont signé un accord-cadre d’engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC). En sont attendus, à l’automne 2020, les résultats d’une étude prospective sur les besoins en formation et emploi liés à la transition énergétique. PwC accompagnera ces travaux, financés à 50 % (soit un appui de 100.000 euros) par le ministère du Travail dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences. Ce PIC (13,8 milliards d’euros sur cinq ans) « vise à influencer les achats de formations par les régions et Pôle-Emploi », indique Jean-Marie Marx – ancien directeur général de l’Association pour l’emploi des cadres.

Polyvalence

Le projet de PPE vise un recul de 17 % de la consommation d’énergie finale d’ici 2028. Pour Jean Roland, directeur de la stratégie d’Engie Cofely France, « les métiers de l’efficacité énergétique s’appuieront sur divers niveaux de qualification, de l’électrotechnicien à l’ingénieur, dont est attendu un profil généraliste : bien gérer une piscine, équipement très complexe et énergivore, requiert des compétences en énergie mais aussi en matière de bruit, de qualité de l’eau et de l’air ». Au savoir-faire technique s’ajoute la pédagogie envers l’usager, dont le comportement doit tendre vers la sobriété. Ismail El Hajjar, chef de projet digital dans l’entreprise, souligne le rôle du numérique dans l’analyse des données de consommation, à « rendre compréhensibles aux utilisateurs finaux ».

Pointant la forte demande des entreprises en jeunes managers, Jean Roland constate chez les ingénieurs juniors « la tendance à rapidement prendre le virage de l’encadrement ». Guillaume Lacassin l’illustre : il pilote l’équipe dédiée aux contrats de performance énergétique en Ile-de-France, au sein d’Engie Cofely. « Nous étions deux en 2015, nous sommes aujourd’hui une vingtaine et recrutons toujours : ingénieurs, commerciaux, chefs de projet digital. Il y a beaucoup, beaucoup à faire. »


1 : le rythme actuel est d’environ 350 000 rénovations/an contre un objectif de 500 000.
2 : Représentée par 7 fédérations professionnelles (FFIE, FIEEC, Gimelec, Ignes, Serce, Think Smartgrids, UFE) et quatre syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFCT, FO)
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information Énergie dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
À lire également
L'Anses alerte sur la toxicité de la lumière bleue des LED sur la rétine
L'Anses alerte sur la toxicité de la lumière bleue des LED sur la rétine
Le 14 mai dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) a publié un avis alertant sur la toxicité de la lumière bleue des LED sur la rétine.
[Tribune] 2019 : année 1 de l’Europe des énergies marines !
[Tribune] 2019 : année 1 de l’Europe des énergies marines !
Cette semaine, Marc Lafosse, océanographe et organisateur du Forum international Seanergy revient sur le développement des énergies marines en France et en Europe.
Energies renouvelables : Cap vert énergie signe huit partenariats avec des collectivités
Energies renouvelables : Cap vert énergie signe huit partenariats avec des collectivités
Le 5 juin dernier, la société Cap vert énergie a annoncé la signature de huit partenariats pour des projets biogaz et photovoltaïques dans le cadre de son offre réservée aux collectivités et territoires.
[Tribune] L’innovation au cœur de la transition énergétique
[Tribune] L’innovation au cœur de la transition énergétique
Cette semaine, Grégory Lamotte, CEO de Comwatt, revient sur les perspectives d'innovations dans la transition énergétique.
Un guide pratique pour lutter contre la précarité énergétique
Un guide pratique pour lutter contre la précarité énergétique
Ce lundi 13 mai, l'observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) a publié un guide pour encourager la mise en œuvre de projets destinés à lutter contre la précarité énergétique.
Meridiam, la Banque des territoires et Européenne de biomasse installent un nouvel ensemble industriel dans la Marne
Mercredi 24 avril dernier, Meridiam, Européenne de biomasse et la Banque des territoires ont lancé la réalisation d'une unité de production d'un biocombustible de nouvelle génération, combinée à une centrale de cogénération biomasse près de Reims.
La métropole de Lille se lance sur l’« autoroute de la chaleur »
La métropole de Lille se lance sur l’« autoroute de la chaleur »
Pour répondre aux besoins en énergie de 10 communes de son agglomération, la Métropole Européenne de Lille mettra en service en 2020 un réseau de transport de chaleur de 20 kilomètres de long.
Tous les articles ÉNERGIE
Appels d'offres
En partenariat avec
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Solscope
26 Juin 2019
Solscope
Novatech 2019
1er Juillet 2019
Novatech 2019
ISEFI 2019
2 Juillet 2019
ISEFI 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Technicien de maintenance Hydraulique H/F
- Chef d'Equipe TP H/F
- Chargé / Chargée d'études environnement
- ASSISTANT CONTROLEUR DE GESTION F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.