Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Eolien en mer : la contre-proposition du SER vise l’installation de 1 GW par an d’ici 2024

Partager :
Eolien en mer : la contre-proposition du SER vise l’installation de 1 GW par an d’ici 2024
Par Laurence Madoui, le 17 avril 2019
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Syndicat des énergies renouvelables plaide pour un relèvement de l’ambition en matière d’éolien en mer, que le projet de décret sur la PPE relègue à un quasi statu quo.

« Il est certain que le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) va bouger, veut croire Jean-Louis Bal. C’est bien l’électricité renouvelable qui permettra le recul de la part du nucléaire à 50 % en 2035, sans hausse des émissions de CO2 », pose le président du Syndicat des énergies renouvelables (SER). Le 14 mai prochain, le SER défendra devant le Conseil supérieur de l’énergie un relèvement des objectifs assignés à l’éolien en mer, qui font pâle figure dans le projet de PPE : entre 4,7 et 5,2 GW de puissance installée en 2028, horizon auquel professionnels et régions maritimes visaient 10 MW. « L’option haute du projet de PPE correspond (…) en grande partie à des volumes déjà attribués et ne reflète pas le potentiel de la filière », déplore le SER dans un communiqué du 16 avril.

Matignon assujettit la hausse des objectifs à la baisse des coûts

« A minima », le syndicat souhaite que soit engagé 1 GW par an de 2019 à 2024, soit deux appels d’offres additionnels entre 2021 et 2022 pour l’éolien posé (2 x 750 MW) et trois appels d’offres supplémentaires pour l’éolien flottant d’ici 2025. Les projets mettant en France six à sept ans à se concrétiser, « le développement doit être pensé dès la première période de la PPE », insiste Jean-Louis Bal.

Cent-vingt députés ont plaidé la cause de l’éolien en mer auprès du Premier ministre, dans un courrier adressé le 3 mars. Jean-Louis Bal ne s’enthousiasme guère de « la réponse de Normand » transmise le 5 avril : Edouard Philippe défend la priorité donnée par la PPE aux filières matures (éolien terrestre, photovoltaïque et chaleur renouvelable) et pointe le coût pour les finances publiques des filières émergentes telles les énergies marines. Pour l’éolien posé, il confirme l’objectif inscrit dans la PPE d’installer, après 2025, 500 MW/an, volume susceptible de réexamen « si la baisse des coûts est plus importante que prévu et permet (…), à l’horizon 2030, des projets sans subvention ».

Le SER appelle à réactiver la taxe carbone

Marion Lettry, déléguée générale adjointe du SER chargée des filières électriques, suggère une réallocation de fonds à coût constant : « Si le projet au large de Dunkerque se réalise à un coût inférieur à la cible de 70 euros/MWh, le gain peut être reporté sur d’autres appels d’offres. » Un MWh ressortant à 60 euros à Dunkerque dégagerait une marge pour financer ailleurs 1 GW de capacité. Sur ce parc, « le coût du MWh sera raisonnable, ce qui en surprendra plus d’un », a affirmé le président de la Commission de régulation de l’énergie, Jean-François Carenco, le 4 avril à l’Assemblée nationale. Sur l’éolien flottant, Matignon déçoit le SER en reportant l’accélération à la seconde phase de la PPE, en vue de mises en service à partir de 2030.

Quelle que soit la teneur finale de la PPE, dont la publication est attendue à la fin de l’été, « on n’atteindra aucun de ses objectifs si on ne rétablit pas la trajectoire croissante de la contribution climat-énergie », presse Jean-Louis Bal.
Crédit : FEE Asso
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Trois questions à : Alexis de Gérard, directeur de Pollutec
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1784
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 26 novembre 2020 modifiant la répartition des postes offerts au titre de l'année 2020 au recrutement sans concours dans le grade d'adjoint administratif des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 7 juillet 2020 Lire
Arrêté du 26 novembre 2020 modifiant la répartition des postes offerts au titre de l'année 2020 au recrutement sans concours dans le grade d'agent d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 7 juillet 2020 et modifié par arrêté du 9 octobre 2020 Lire
Arrêté du 26 novembre 2020 modifiant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2020 au concours externe d'agent d'exploitation principal des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique ouvert par arrêté du 7 juillet 2020 et modifié par arrêté du 9 octobre 2020 Lire
Arrêté du 19 novembre 2020 portant nomination de membres de missions régionales d'autorité environnementale du Conseil général de l'environnement et du développement durable (MRAe) Lire
Arrêté du 21 novembre 2020 relatif aux mesures transitoires du régime de certification des compétences des personnes physiques réalisant l'inspection périodique des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles dont la puissance frigorifique est supérieure à 12 kilowatts Lire
Arrêté du 10 novembre 2020 portant agrément de l'association Saint Vincent de Paul Lire
Décret du 27 novembre 2020 autorisant la société Orano Cycle à modifier l'installation nucléaire de base n° 116, dénommée « UP3-A », implantée dans l'établissement de La Hague (département de la Manche) et modifiant le décret du 12 mai 1981 autorisant la Compagnie générale des matières nucléaires à créer, dans son établissement de La Hague, des usines de traitement d'éléments combustibles irradiés provenant des réacteurs nucléaires à eau ordinaire. Usine dénommée « UP 3-A » Lire
Décret du 27 novembre 2020 modifiant le périmètre des installations nucléaires de base n° 111 et n° 112 de la centrale nucléaire de Cruas, exploitées par la société Electricité de France - Société Anonyme (EDF-SA) et situées sur les territoires des communes de Cruas et de Meysse (département de l'Ardèche) Lire
Décret n° 2020-1455 du 27 novembre 2020 portant réforme de la responsabilité élargie des producteurs Lire
Délibération n° 2020-278 du 19 novembre 2020 portant vérification de la conformité du barème des tarifs réglementés de vente de gaz proposé par Engie pour le mois de décembre 2020 Lire
Arrêté du 23 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public Grand Paris Aménagement Lire
Arrêté du 25 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration de l'établissement public chargé de l'aménagement de la Ville nouvelle de Sénart Lire
Arrêté du 24 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration du Fonds pour le développement d'une politique intermodale des transports dans le massif alpin Lire
Arrêté du 23 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public Grand Paris Aménagement Lire
Arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Auvergne-Rhône-Alpes) Lire
Arrêté du 24 novembre 2020 autorisant au titre de l'année 2021 l'ouverture d'un examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de pupitreur Lire
Arrêté du 20 novembre 2020 fixant au titre de l'année 2021 le nombre de postes offerts à l'examen professionnel d'accès au grade de chargé d'études documentaires principal du corps interministériel des chargés d'études documentaires Lire
Arrêté du 23 novembre 2020 portant nomination de membres du conseil d'administration de l'Ecole nationale des ponts et chaussées Lire
Décret du 25 novembre 2020 portant nomination au conseil d'administration de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie Lire
Arrêté du 20 novembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Groupe Habitat en Seine-Saint-Denis, société de coordination » Lire
À lire également
Autoconsommation solaire : Reservoir Sun signe un partenariat avec Centrale Lyon
Autoconsommation solaire : Reservoir Sun signe un partenariat avec Centrale Lyon
L’École centrale de Lyon va accueillir une centrale solaire en autoconsommation développée par Reservoir Sun. Il s’agit du premier établissement d’enseignement supérieur à intégrer un tel projet.
En Guyane, le complexe de stockage de Toco atteint les 12,6 MW
En Guyane, le complexe de stockage de Toco atteint les 12,6 MW
Le développeur Voltalia met en service une station de stockage par batteries de 10 MW. Située en Guyane, elle vient renforcer le complexe de stockage de Toco, ce qui en fait le système de stockage le plus grand de France.
Un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique des locaux des TPE et PME
Un crédit d'impôt pour la rénovation énergétique des locaux des TPE et PME
Le gouvernement vient de clarifier les conditions du nouveau crédit d’impôt pour la rénovation énergétique des locaux des TPE et PME, disponible depuis le 1er octobre 2020.
Hydrogène : McPhy annonce une augmentation de capital
Hydrogène : McPhy annonce une augmentation de capital
McPhy a annoncé le 13 octobre dernier, une augmentation de capital de 180 millions d'euros.
La BEI et France Hydrogène signent un accord pour soutenir les projets hydrogène français
La BEI et France Hydrogène signent un accord pour soutenir les projets hydrogène français
La Banque européenne d’investissement (BEI) et France Hydrogène (ex-Afhypac) ont signé un accord pour faciliter l’accès au financement pour les projets français dans le secteur de l’hydrogène.  
Podeliha s’allie à Voltalis pour l’effacement de la consommation électrique dans les logements sociaux
Podeliha s’allie à Voltalis pour l’effacement de la consommation électrique dans les logements sociaux
Le bailleur social Podeliha lance un nouveau partenariat avec le développeur de boîtiers d’effacement Voltalis, en vue d'installer gratuitement des appareils dans 4 500 logements sociaux en région Pays-de-la-Loire.
La RE2020 divise les pro-gaz et les pro-électricité
La RE2020 divise les pro-gaz et les pro-électricité
Annoncée cette semaine, la nouvelle norme de construction des bâtiments (RE2020) suscite l’inquiétude chez plusieurs organisations et associations du secteur du gaz et, au contraire, un certain engouement chez ceux qui comptent sur l’électricité pour rendre les bâtiments plus efficaces énergétiquement.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
Pollutec 2020
1er Décembre 2020
PEXE : La rencontre « solutions innovantes pour les ports durables »
3 Décembre 2020
Confs'Amiante Hors-série Indus
8 Décembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chef de Projet Environnement - ICPE (H/F)
- Chef de projet réalisation industries H/F
- Ouvrier / Ouvrière du paysage
- CHARGE DE RELATIONS A L’USAGER PROJET TRAMWAY 10 F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.