Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Renouvelables : Engie compte augmenter d’un tiers ses capacités d’ici 2021

Partager :
Renouvelables : Engie compte augmenter d’un tiers ses capacités d’ici 2021
Par Laurence Madoui, le 4 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
Sur un marché désormais tiré par la demande des entreprises et des collectivités – non plus par des dispositifs de soutien d’Etat –, la moitié de la croissance attendue à court terme sera portée par des contrats d’approvisionnement direct de clients. Les premiers « Power Purchase Agreements » se nouent à l’étranger, la faiblesse du coût du kWh nucléaire (42 centimes) retardant la parité avec celui de l’électricité verte sur le marché français.

Avec 20,1 TWh d’électricité d’origine renouvelable générés sur le territoire national en 2018, la production d’Engie atteint le double de la consommation de ses 2,6 millions de clients. Visant un mix 100 % renouvelable en 2050 en France1, l’entreprise prévoit d’y doubler sa capacité éolienne et de quadrupler sa capacité solaire d’ici 2021, secteurs dans lesquels elle s’annonce leader (14 % de parts du marché national sur ces deux énergies fin 2018), se classant n° 2 dans l’hydraulique.
Au plan mondial, le groupe affiche 24 GW de puissance installée2 – située à 55 % en Amérique latine et 37 % en Europe - dont 18 GW détenus à 100 %. « Sur les trois dernières années, il a divisé par deux ses émissions de gaz à effet de serre, après la cession d’activités dans le charbon et l’amont du gaz et du pétrole », souligne sa directrice générale adjointe, Gwenaëlle Avice-Huet.

Deux tiers des nouvelles capacités électriques

Thierry Kalfon, directeur général de la Global Business Line Renouvelables, trace « un parallèle entre la spectaculaire baisse des coûts de production en dix ans – divisés par deux pour l’éolien et par dix pour le photovoltaïque3 – et la hausse de la production : les deux tiers des nouvelles capacités de production électriques installées dans le monde sont renouvelables. Chaque année, les capacités renouvelables construites (170 GW en 20184) excèdent la puissance du parc français (133 GW) ».

De 2017 à 2040, l’Agence internationale de l’énergie prévoit une augmentation de capacités d’un facteur 10 pour le photovoltaïque, 5,5 pour l’éolien et 1,6 pour l’hydro-électricité. D’ici 2050, Bloomberg New Energy Finance projette une baisse de coût de 43 % pour l’éolien terrestre, 49 % pour le photovoltaïque et 56 % pour l’éolien en mer.

Des contrats de plus en plus complexes

Engie vise 9 GW de capacités additionnelles de 2019 à 2021 – dont 8,5 sont en construction, en service ou sécurisés. Selon Gwenaëlle Avice-Huet, « 50 % des nouveaux projets seront des Power Purchase Agreements (PPA) », des contrats sur mesure de long terme directement conclus avec le client. Ces Corporate PPA connaissent un vif essor (13,4 GW en 2018 contre 6,1 en 2017, principalement aux Etats-Unis).
« Le consommateur demande une électricité verte telle que la requièrent ses process (24 h/24 et 7 j/7) et non telle que l’énergéticien la produit, observe la DGA. Le producteur doit donc faire son affaire de l’intermittence en agrégeant diverses énergies (hydraulique en base, solaire et éolien sur différentes plages horaires) voire du stockage (batteries lithium-ion). » Engie construit à Tonstad (Norvège) un parc éolien (208 MW) qui fournira le fabricant d’aluminium Hydro pendant vingt-cinq ans.

Sur cette même durée, Voltalia a signé les deux premiers PPA français au printemps. Le producteur alimentera la SNCF, à partir de trois fermes solaires qui seront créées dans le Gard et le Var, et le groupe Boulanger en électricité d’origine éolienne et photovoltaïque. La RATP prépare aussi un contrat d’achat direct.


1 : où la part d’ENR dépasse aujourd’hui 60 % du bilan.
2 : soit 1 % de la capacité mondiale
3 : moins 88 % pour le PV, 50 % pour l’éolien terrestre et 57 % pour l’offshore depuis 2009, selon Bloomberg NEF.
4 : 100 GW en solaire, 50 en éolien, 20 en hydraulique.
Complexe éolien d'Umbaras (Etat de Bahia), inauguré en avril 2019 / Engie
Retrouvez toute l'information "Énergie" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Enercoop lance une offre en circuit-court à Camarès en Aveyron
Enercoop lance une offre en circuit-court à Camarès en Aveyron
Le fournisseur d'énergie alternatif et coopératif, Enercoop, va lancer ce mercredi 25 septembre, une offre de fourniture d'électricité locale à Camarès en Aveyron.
Energie citoyenne : deux premiers investissements pour EnRciT
Energie citoyenne : deux premiers investissements pour EnRciT
Ce mardi 5 novembre, le dispositif d'aide aux projets citoyens d'énergies renouvelables, EnRciT, a annoncé ses premiers investissements dans deux projets en cours de développement.
La Fnaim et Qualitel lancent l’opération « Les copros vertes »
La Fnaim et Qualitel lancent l’opération « Les copros vertes »
Ce jeudi 14 novembre, la Fnaim et l’association Qualitel ont lancé le mouvement « Les copros vertes », afin d’informer et former les copropriétés à la rénovation énergétique.
La Corse mise sur l'énergie solaire
La Corse mise sur l'énergie solaire
Mardi 8 octobre, la société Corsica Sole a inauguré une centrale photovoltaïque avec stockage à Giuncaggio en Haute-Corse.
Le Cerema et l'AQC en partenariat pour la rénovation énergétique
Ce mercredi 6 novembre, à l'occasion du salon Batimat qui se tient cette semaine à Villepinte, le Centre d'études et d'expertise sur les risque, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema) a signé un partenariat avec l'Agence qualité construction (AQC).
Chauffage et climatisation : Accenta annonce une levée de fonds de 4,7 millions d'euros
La société Accenta, spécialisée dans les nouvelles technologies de chauffage et climatisation bas carbone, annonce ce mercredi 16 octobre, une levée de fonds de 4,7 millions d'euros.
Fermeture des centrales à charbon : les énergies renouvelables créatrices d'emplois
Fermeture des centrales à charbon : les énergies renouvelables créatrices d'emplois
Ce lundi 30 septembre, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) publie une étude qui démontre que le développement des énergies renouvelables dans le contexte d'une fermeture de centrale à charbon, permet de créer des emplois.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Concepteur Vendeur (H/F)
- Responsable gestion des réseaux
- Ouvrier / Ouvrière paysagiste
- Ingénieur Conception Electronique Analogique F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.