Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La filière éolienne réclame un cadre de développement stable

La filière éolienne réclame un cadre de développement stable
Par A.B., le 27 février 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que le gouvernement vient de se prononcer en faveur d’un renforcement des conditions d’attribution des parcs éoliens, les industriels de la filière plaident en faveur des atouts de cette énergie renouvelable pour respecter les objectifs de la France en matière de transition énergétique.
 
Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et France Énergie éolienne (FEE) ont souhaité réaffirmer, ce jeudi 27 février, « l’impérieuse nécessité de développer l’éolien, en accord avec les territoires, pour respecter les objectifs de la France en matière de transition énergétique ». Ces objectifs, inscrits dans le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie, dont la consultation publique vient de se clôturer, « prévoit une montée en puissance régulière du rythme d’installation d’éoliennes avec, à l’horizon 2023, un objectif de plus de 24 GW (et de 33 à 34 GW à l’horizon 2028) », rappellent les acteurs de la filière éolienne.
 
Face aux « nombreuses contre-vérités véhiculées aujourd’hui sur l’éolien terrestre », le SER et FEE appellent « le gouvernement à garantir un cadre de développement stable pour l’éolien en France, tout en travaillant conjointement à des solutions permettant de prendre en compte les attentes des citoyens et des territoires, et en rappelant les atouts de cette énergie renouvelable, compétitive, propre et sûre ».

Un secteur à coconstruire
 
« Il y a un décalage entre les objectifs PPE qui sont ambitieux et les moyens mis en œuvre pour les atteindre. Nous devons continuer à travailler dans un climat apaisé et de confiance pour coconstruire, le plus largement possible, l’éolien français », explique Nicolas Wolff, président de FEE.
 
Afin de poursuivre les travaux déjà engagés avec les services de l’État, la fédération porte-parole des professionnels éoliens français (330 adhérents) propose de « créer un réseau national d’accompagnement des collectivités pour épauler élus et services sur le plan technique », au moins durant les premières phases du développement d’un projet ; d’« optimiser les retombées économiques et de les flécher vers des actions de transition énergétique en créant un fonds abondé par les porteurs de projets », les revenus d’un parc éolien étant ainsi redistribués localement ; d’« engager à court terme une réflexion visant à ajuster le prix demandé en appel d’offres, dont une part serait limitée par un plafond de production annuelle défini en fonction de la taille du rotor de l’installation ».
 
La FEE encourage également l’expérimentation d’un balisage circonstancié, qui ne s’allumerait qu’en cas de passage d’un aéronef, restaurant ainsi la nuit noire autour des parcs. La fédération ajoute « qu’il est également vivement souhaitable » que l’investissement des collectivités dans les projets soit facilité. « La profession agit et continuera d’agir dans un esprit constructif et de responsabilité pour accroître le développement harmonieux et équilibré des parcs sur l’ensemble du territoire », conclut Jean-Louis Bal, président du SER.
 
© SER
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Ça m'énerve : nos caniveaux ne sont pas des poubelles !
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Hydrogène de France lance son introduction en Bourse
Hydrogène de France lance son introduction en Bourse
Hydrogène de France, pionnier dans le développement d’infrastructures pour la production d’électricité à partir d’hydrogène vert, fait son introduction sur le marché d’Euronext. Deux industriels participent à son augmentation de capital : Rubis et Teréga.
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e. reprend le développeur d’énergies renouvelables Enerpole
BayWa r.e., spécialiste des énergies renouvelables, poursuit son développement en France avec l’acquisition du développeur éolien et solaire audois Enerpole.
La transition énergétique peut revitaliser les économies
La transition énergétique peut revitaliser les économies
Selon une récente étude de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), la transition énergétique contribuerait à la croissance de l'économie mondiale de 2,4 % par rapport aux données prévues dans les plans actuels.
Les actionnaires s'opposent au plan « climat » de Total
Les actionnaires s'opposent au plan « climat » de Total
33 investisseurs de la coalition CA100+, réunissant 575 investisseurs qui gèrent collectivement 54000 milliards de dollars, se sont opposés à la stratégie « climat » du groupe français Total, jugée peu ambitieuse.
France-Allemagne, vers une coopération autour de l'hydrogène bas-carbone ?
France-Allemagne, vers une coopération autour de l'hydrogène bas-carbone ?
La Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie avec Air Liquide, France Hydrogène et l’association allemande de l’hydrogène et des piles à combustible DWV, ont organisé le 1er juillet une conférence destinée à mettre en place un échange permanent entre la France et l’Allemagne sur le marché de l’hydrogène renouvelable.
Sébastien Jumel, élu président de l'Agence ORE
Sébastien Jumel, élu président de l'Agence ORE
L’Agence ORE, alliance de tous les distributeurs d’électricité et de gaz en France, annonce la nomination de Sébastien Jumel au titre de président de l’association.
Urbasolar : 100 postes à pourvoir dans plusieurs domaines
Urbasolar : 100 postes à pourvoir dans plusieurs domaines
Urbasolar, expert du solaire photovoltaïque, annonce le recrutement de 100 personnes dans les douze prochains mois. Le groupe poursuit ainsi l’augmentation de ses effectifs pour soutenir sa croissance.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.