Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo

Partager :
Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo
Par Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo, le 29 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Depuis le 11 mai, la reprise s’organise progressivement partout en France. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo.

Comment le déconfinement s'organise-t-il dans votre entreprise ?

advizeo by setec sort d’une période de confinement où la majorité des activités ont pu continuer en télétravail. L’ensemble des équipes se sont donc organisées pour travailler à distance durant cette période inédite. Nos activités de déploiement d’objets connectés ou d’automates pour rendre les bâtiments communicants ont quant à elles été stoppées jusqu’à début mai.

Depuis, le déconfinement s’organise de manière progressive pour accompagner la reprise des déploiements sur le terrain. Après avoir mis en place les équipements COVID-19 ainsi que la signalétique au sein des différentes agences de la société, les collaborateurs commencent à revenir au bureau de manière sporadique notamment pour préparer et récupérer le matériel de déploiement. Le reste du temps, le télétravail prime et les activités de l’entreprise sont réalisées à distance.

Quelles leçons pouvez-vous tirer du confinement concernant l'organisation du travail et de l'entreprise ?

La période du confinement a permis de tester le télétravail à grande échelle et ainsi d’observer ses bienfaits et ses limites. Tout d’abord, les outils numériques ont pu être déployés et exploités par toute la société notamment les services cloud d’échanges de données et de visio-conférences. Dans l’ensemble, ces nouveaux outils ont été bien reçus par les collaborateurs et exploités de manière efficace. Après le confinement, ces outils et méthodes associées continueront d’être exploitées, car ils permettent un gain de temps important.

En ce qui concerne le travail à distance, les résultats sont plus nuancés. En effet, nous avons pu observer que le télétravail, notamment sur des temps longs, n’est pas vécu de la même manière par tous les collaborateurs. Certains s’en accommodent parfaitement bien et sont très efficaces, d’autres ont assez mal vécu cet isolement physique et ont vu leur moral et leur productivité s’amenuiser. Par conséquent, nous continuerons l’organisation du travail avant le confinement, à savoir permettre une flexibilité horaire pour les collaborateurs et leur permettre de travailler 1 à 2 journées maximum par semaine en télétravail.

Quels seront, selon vous, l'impact de la pandémie sur votre entreprise ?

A court terme, l’impact de la pandémie est en premier lieu évidemment financier, lié notamment au décalage des projets de déploiements qui n’ont pas pu être réalisés au printemps comme prévu. Notre organisation du travail a permis de s’adapter à cet état de fait durant la période de confinement et nous devrions rattraper le retard accumulé à la fin de l’été.

A plus long terme, les événements liés au COVID-19 ont permis une fois de plus de mettre en lumière l’impact de l’activité humaine sur l’environnement, et de fait le besoin impérieux de limiter cet impact et notamment notre consommation d’énergies. Par conséquent, nous nous attendons à une prise en compte de plus en plus importantes des activités RSE dans les stratégies d’entreprise de nos clients et de nos prospects dans les prochaines années, ce qui se traduira, pour advizeo, par une croissance de ses activités autant dans les secteurs tertiaire et industriel que les collectivités publiques.

Qu'avez-vous hâte de refaire après ce long confinement ?

Ma première préoccupation après ce long confinement est de pouvoir revoir mes proches : famille et amis, physiquement et non plus virtuellement comme ça a pu être le cas pendant de longues semaines. Il en va de même avec mes équipes au travail, avec qui j’ai l’habitude d’échanger chaque jour. Les visio-conférences ne permettent pas de remplacer ses petits moments de vie, que nous partageons au bureau ou sur le terrain.

Selon-vous, à quoi ressemblera l'après Covid-19 ?

J’aimerais pouvoir dire qu’il y aura un monde d’après, et que nos sociétés humaines prendront en compte ce qui vient de se passer. Dans les faits, je reste assez pessimiste et je crains un retour au « business as usual » très rapide pour la majorité. Toutefois, j’ai l’espoir que partout dans les organisations, certaines individualités auront compris qu’il est grand temps de prendre nos responsabilités et d’agir, à notre échelle, pour l’environnement.

Ce sont ces « champions » que nous cherchons au sein de nos prospects et de nos clients, qui permettent d’engager concrètement des actions vers la transition énergétique et écologique. Chaque jour, nous le voyons sur les patrimoines immobiliers et industriels dont nous suivons la performance énergétique, avec de la volonté et un peu d’huile de coude, il est tout à fait possible de réduire de manière significative notre impact sur l’environnement.

Cyril Sailly, fondateur dirigeant d’advizeo / DR
  [Vidéo] Des bambous pour traiter les eaux usées
Rendez-vous à Miramas dans les Bouches-du-Rhône, où la jeune pousse Bamboo For Life nous fait visiter l'une de ses stations d'épuration constituée de bambous !
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Avis relatif à l'extension d'un accord professionnel conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des entreprises de restauration de collectivités Lire
Avis relatif à l'extension d'un accord conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la plasturgie Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (cabinet du ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports) Lire
Arrêté du 7 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau du cabinet du ministre de l'agriculture et de l'alimentation) Lire
Arrêté du 6 juillet 2020 portant délégation de signature (bureau des cabinets) Lire
À lire également
Thomas Le Beux devient directeur général délégué du groupe Idex
Thomas Le Beux devient directeur général délégué du groupe Idex
Thomas Le Beux est nommé directeur général délégué du groupe Idex.
La construction du parc éolien en mer de Fécamp est lancée
La construction du parc éolien en mer de Fécamp est lancée
Ce mardi 2 juin, EDF Renouvelables, Enbridge et wdp annoncent le lancement de la construction du parc éolien en mer de Fécamp (Seine-Maritime).
Efficacité énergétique : l'Atee récompense Lorient Agglomération
Efficacité énergétique : l'Atee récompense Lorient Agglomération
L'Association technique énergie environnement (Atee) a remis une prime de 40.000 euros à Lorient Agglomération pour la gestion de l'énergie sur son centre de recyclage et de valorisation des déchets ménagers.
Albert Codinach, CEO de Planète OUI
Albert Codinach, CEO de Planète OUI
Alors que la France commence son déconfinement progressif cette semaine, Environnement-magazine.fr continue de proposer aux professionnels de raconter leur confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Albert Codinach, CEO de Planète OUI.
GE Renewable Energy recrute 250 employés pour son usine de pales d'éoliennes à Cherbourg
GE Renewable Energy recrute 250 employés pour son usine de pales d'éoliennes à Cherbourg
GE Renewable Energy annonce la création de 250 emplois pour son usine de pales d'éoliennes à Cherbourg (Manche).
Vincent Maillard, co-fondateur et président de Plüm Énergie
Vincent Maillard, co-fondateur et président de Plüm Énergie
Alors que la France commence son déconfinement progressif cette semaine, Environnement-magazine.fr continue de proposer aux professionnels de raconter leur confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Vincent Maillard, co-fondateur et président de Plüm Énergie.
[Tribune] Après cette crise, les acteurs de l’énergie doivent réinventer leur interaction client
[Tribune] Après cette crise, les acteurs de l’énergie doivent réinventer leur interaction client
Cette semaine, Jérôme Holvoet Vermaut, engagement manager chez SQLI, revient sur les défis qu'attendent les acteurs de l'énergie après la crise sanitaire.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
EXPOBIOGAZ
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
+ d'événements
Emploi
- Technicien Equipements Sous Pression H/F
- Responsable Exploitation / Centre de profit H/F
- Jardinier / Jardinière
- *Expert en conception d'installations CVCD* F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.