Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques : des dispositifs indispensables à la transformation de l'énergie du vent et du soleil

Partager :
[Tribune] Les éoliennes et les panneaux photovoltaïques : des dispositifs indispensables à la transformation de l'énergie du vent et du soleil
Pascal Craplet, RES
Par Pascal Craplet, Directeur des Affaires Publiques de RES, le 14 décembre 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pascal Craplet, Directeur des Affaires Publiques de RES, revient sur les arguments contre les énergies solaire photovoltaïque et éolienne. Il fait valoir les innovations qui existent pour pallier les problèmes induits par ces technologies. 

Pourquoi les voix contre l’éolien et le solaire deviennent-elles de plus en plus nombreuses ? Alors que ces énergies renouvelables produites par ces dispositifs ont plus qu’une fois prouvé leur utilité à contrer le réchauffement climatique, on continue à leur reprocher d’être nuisibles aux oiseaux ou aux usages de terrains potentiellement agricoles. Il est fort temps de reposer quelques bases à ce sujet !
 
Matériels dégradés ou brûlés, actions juridiques, tribunes et discours d’élus locaux ou nationaux, les opérations anti-éoliennes se multiplient. Qualifiés par certains de disgracieux, bruyants et nuisibles à la faune volante, les pales et hauts mâts blancs surplombant nos campagnes ne font pas l’unanimité. Une situation paradoxale au regard de l’urgence climatique qui nécessite de recourir à des énergies renouvelables et sans émission de CO2. 
 
Que penser de ces critiques ? Sont-elles justifiées ? Les parcs d’éoliennes dénaturent-ils autant les paysages et le patrimoine bâti que le clament leurs détracteurs ? Les éoliennes sont‑elles sans pitié pour la faune aviaire ? Le bruit provoqué par la mécanique des nacelles et des pales est-il insupportable ? 

Certes, avec des tailles de 100 à 200 mètres de haut, les éoliennes ne passent pas inaperçues. C’est pourquoi, aucun opérateur d’éoliennes ne s’aventurerait à essayer d’investir les grands sites paysagers ou patrimoniaux bâtis français. Mais, si tous les sites et paysages de notre pays sont a priori dignes d’intérêt, est-il pensable d’y cesser toute activité industrielle et de mettre la France sous cloche ? Et quid des lignes électriques haute tension, des innombrables zones commerciales, des giratoires tous les kilomètres, des voies ferrées à grande vitesse ou des autoroutes ? Aujourd’hui plus personne ne s’émeut de la présence de ces éléments dans nos villes et nos campagnes ni ne les remarque. Présents depuis des décennies dans nos paysages, ils sont entrés dans notre inconscient collectif. Il y a donc fort à parier qu’il en sera de même pour les éoliennes dans quelques années.  
 
Les travaux R&D au secours de l’environnement
 
Aujourd’hui la majorité du territoire métropolitain est quasiment inaccessible aux centrales éoliennes ou photovoltaïques en raison des zonages de protection mis en place, le plus souvent à juste titre, par les pouvoirs publics : parcs nationaux ou régionaux, grands sites classés, World Heritage Unesco, Natura 2000. Mais les opposants les plus extrémistes voudraient étendre ces mesures de protection à l’ensemble de la France au motif du caractère unique de chaque paysage entourant une possible zone d’implantation d’une centrale éolienne ou solaire.
Accusées de nuisances sonores par leurs détracteurs, les éoliennes sont-elles si bruyantes ? Si ce reproche a pu être justifié dans certains cas et sur certains sites, il y a quelques années, de nombreux travaux de R&D ont été entrepris pour réduire le bruit à 55 dB au pied d’une éolienne, soit un seuil en-deçà des 85 dB considérés comme nocifs pour la santé. 
 
Quant à l’impact des éoliennes sur la faune aviaire, là encore de nombreuses innovations technologiques comme des techniques d’éloignement des oiseaux et chauves-souris ou des systèmes d’arrêt des machines en période de reproduction ou de passage d’espèces migratoires ont été mises en place pour réduire les effets néfastes. Les études les plus sérieuses ont d’ailleurs permis de relativiser la mortalité aviaire due aux rotors en comparaison des dangers des lignes électriques ou des collisions avec les façades d’immeubles de grande hauteur.
 
L’éolien : une énergie respectueuse de l’environnement
 
Au-delà de tous ces arguments, il en est un indéniable : l’éolien assure une production d’énergie respectueuse de l’environnement. À l’heure du réchauffement climatique, consommer des énergies non-fossiles pour réduire les rejets de CO2 est devenu un impératif. Et si le nucléaire est une énergie décarbonée, les centrales subissent aujourd’hui les effets du réchauffement climatique via la pénurie d’eau. C’est ainsi qu’en 2019 et 2020, EDF a été contraint d’arrêter l’un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Golfech en Occitanie en raison de la sécheresse. 
Dans ce contexte, et face à une consommation énergétique qui ne faiblit pas, le mix énergétique s’impose. Et quelle que soit la source, éolien ou solaire, les deux solutions requièrent des espaces. Il est donc temps que la France assume le coût environnemental de ces installations, si elle veut concilier la lutte contre le réchauffement climatique et la satisfaction des besoins énergétiques. Car personne n’est prêt à subir des interruptions de fourniture. 
 
De nouveaux débats autour du solaire photovoltaïque
 
Si l’opposition forte, injustifiée, totale aux éoliennes est connue depuis plusieurs années, et connaît une forte accélération depuis quelques mois, complaisamment relayée par certains médias, les centrales photovoltaïques échappaient jusqu’à présent à la vindicte générale. La très faible hauteur des panneaux solaires posés au sol, qui rend aisée leur intégration paysagère, l’absence totale de bruit ou du moindre danger pour la faune, paraissaient garantir leur acceptabilité locale.
Mais aujourd’hui les opposants sont imaginatifs : faute de pouvoir s’attaquer à la hauteur des tables supportant les panneaux, c’est la superficie occupée qui est jugée intolérable, y compris dans des zones ou les mouvements de terrains masquent les installations. 
 
Un autre argument est l’occupation de terres qui pourraient être dédiées à l’agriculture et peu importe que ces terres soient le plus souvent en friche depuis des dizaines d’années sans aucune perspective de reprise.

À quand la fin d’une opposition radicale, portée par une minorité ?
 
Le développement des énergies renouvelables en France et dans le monde semble donc se caractériser par le paradoxe propre à nombre de mutations technologiques et industrielles : si le principe et le bien fondé d’énergies décarbonées, produisant des MWh électriques à prix de marché et ne générant pas de déchets, semble admis par nos concitoyens, une opposition radicale et multi-factorielle, portée par une minorité de personnes, dont des décideurs publics de premier plan, empêche aujourd’hui l’atteinte des objectifs fixés par le législateur.
 
Les pouvoirs publics sont de surcroît confrontés à des formes violentes de contestation des projets d’intérêt général, quels qu’ils soient. Le concept de « zone à défendre » rendu célèbre à Notre-Dame des Landes sera-t-il demain la règle pour chaque projet éolien ou solaire ?
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Visitez la maison du futur
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1785
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Avis n° 4 relatif à la fermeture de certains quotas et/ou sous-quotas de pêche pour l'année 2021 Lire
Avis relatif à l'extension d'un avenant à l'accord collectif départemental sur le régime d'assurance complémentaire frais de santé des salariés non cadres des exploitations agricoles et entreprises de travaux agricoles et ruraux de la Creuse Lire
Avis relatif à l'extension d'un avenant à la convention collective nationale concernant les coopératives agricoles de céréales, de meunerie, d'approvisionnement, d'alimentation du bétail et d'oléagineux Lire
Décret du 24 février 2021 portant nomination au conseil d'administration de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs Lire
Arrêté du 23 février 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Décret n° 2021-207 du 24 février 2021 adaptant la réglementation applicable au transport de personnes par câbles à l'entrée en vigueur du règlement (UE) 2016/424 du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2016 relatif aux installations à câbles et abrogeant la directive 2000/9/CE Lire
Ordonnance n° 2021-206 du 24 février 2021 relative aux installations à câbles prise en application de l'article 128 de la loi n° 2019-1428 du 24 décembre 2019 d'orientation des mobilités Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2021-206 du 24 février 2021 relative aux installations à câbles prise en application de l'article 128 de la loi n° 2019-1428 du 24 décembre 2019 d'orientation des mobilités Lire
Arrêté du 24 février 2021 délivrant l'agrément d'observatoire local des loyers à l'Agence d'urbanisme de la région stéphanoise (epures) Lire
Arrêté du 24 février 2021 délivrant l'agrément d'observatoire local des loyers à l'Agence d'urbanisme et de développement Clermont Métropole Lire
Arrêté du 24 février 2021 délivrant l'agrément d'observatoire local des loyers à l'Agence d'urbanisme de Brest-Bretagne (ADEUPa) Lire
Arrêté du 23 février 2021 modifiant l'arrêté du 2 février 2021 fixant le montant unitaire des aides couplées végétales pour la campagne 2020 Lire
Arrêté du 23 février 2021 relatif aux montants des aides aux veaux sous la mère et veaux issus de l'agriculture biologique pour la campagne 2020 en France métropolitaine Lire
Arrêté du 22 février 2021 relatif à la mise en œuvre du dispositif d'autorisations de plantation en matière de gestion du potentiel de production viticole (campagne 2021) Lire
Arrêté du 23 février 2021 établissant les modalités de gestion de la pêcherie de raie brunette (Raja undulata) dans les zones CIEM VII d et e pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 24 février 2021 modifiant le seuil d'éligibilité au chèque énergie et instituant un plafond aux frais de gestion pouvant être déduits de l'aide spécifique Lire
Décret n° 2021-202 du 23 février 2021 modifiant les conditions d'organisation des examens d'accès aux professions de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur Lire
Décret n° 2021-201 du 23 février 2021 relatif à l'organisation, par des personnes agréées, des épreuves théoriques et pratiques d'accès aux professions de conducteur de taxi, de conducteur de voiture de transport avec chauffeur et de conducteur de véhicule motorisé à deux ou trois roues Lire
Décret n° 2021-200 du 22 février 2021 portant suppression du brevet d'études professionnelles agricole et modifiant le code rural et de la pêche maritime Lire
Arrêté du 19 février 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de février 2021 Lire
À lire également
Plan « Hercule » d’EDF : un débat parlementaire spécifique annoncé
Plan « Hercule » d’EDF : un débat parlementaire spécifique annoncé
Alors que les organisations syndicales du groupe EDF pressent le gouvernement d’abandonner le plan « Hercule », qui sépare les activités du groupe en plusieurs instances publiques et privées, la ministre de la Transition écologique et solidaire a annoncé un débat parlementaire consacré au sujet.
Effy annonce une légère croissance de son chiffre d'affaires en 2020
Effy annonce une légère croissance de son chiffre d'affaires en 2020
Pour l’année 2020, le spécialiste de la rénovation énergétique Effy a annoncé un chiffre d’affaires de 204 millions d’euros. En 2021, la société s’est donnée comme mission d’étendre encore le périmètre de ses offres.
Le salon BePositive sera de retour le 29 juin à Lyon
Le salon BePositive sera de retour le 29 juin à Lyon
Du 29 juin au 1er juillet 2021, se tiendra au parc des expositions ''Eurexpo'' de Lyon, le salon BePositive, consacré aux enjeux et solutions de la transition énergétique des bâtiments et des territoires. 
L’université de Montpellier propose un nouveau master dédié aux sciences du bois
L’université de Montpellier propose un nouveau master dédié aux sciences du bois
L’université de Montpellier ouvre ses portes à la première promotion du master sciences du bois en septembre 2021. Le nouveau cursus universitaire formera des cadres, des ingénieurs et des futurs chercheurs pour l’innovation dans les entreprises de la filière forêt-bois.
Hespul lance une permanence dédiée au raccordement des producteurs photovoltaïques
Hespul lance une permanence dédiée au raccordement des producteurs photovoltaïques
L'association Hespul a lancé la « Permanence Réseaux » dédiée au raccordement des producteurs photovoltaïques. Désormais, tous les acteurs peuvent obtenir des réponses sur les différentes étapes de raccordement au réseau.
Changement de phase pour le gaz de 1,3 million de foyers dans les Hauts-de-France
Changement de phase pour le gaz de 1,3 million de foyers dans les Hauts-de-France
D'ici 2029, GRDF veut convertir au gaz H ses 1,3 million de clients des Hauts-de-France. Pour mener à bien ce projet historique, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz a réalisé une phase pilote durant deux ans. Selon l'opérateur public, les retombées économiques et sociales sont significatives.
Total sommé de verser 6000 euros aux Eco Maires
Total sommé de verser 6000 euros aux Eco Maires
Total a été condamné, ce jeudi 11 février, à verser 6000 euros aux Eco Maires et aux quatre associations engagés contre le groupe. Le pétrolier sera jugé devant le Tribunal de Nanterre pour vérifier la conformité de son plan de vigilance climatique aux obligations environnementales.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien de Traitement Eau Potable - H/F
- Logisticien(ne) H/F
- Maçon / Maçonne du paysage
- DESSINATEUR PROJETEUR STRUCTURE F/H
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.