Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

ÉNERGIE
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un jour en reconfinement avec : Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité

Un jour en reconfinement avec : Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité
Olivier Jacquier
Par Propos recueillis par Floréane Marinier, le 16 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que, pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19, le gouvernement a ordonné un deuxième confinement, comment les collectivités locales et les entreprises des secteurs de l’environnement traversent-elles cette nouvelle épreuve ? Quelles leçons ont-elles tirées du premier confinement ? Comment envisagent-elles l’avenir désormais ? Environnement-magazine.fr donne aujourd’hui la parole à Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité​.

Comment avez-vous vécu l’annonce du second confinement ?

Chez ENGIE Solutions, protéger la santé et la sécurité de chacun est notre priorité numéro une. À l’annonce de ce second confinement, nous avons pu réagir très vite après notre première expérience de mars et nous avons tout mis en œuvre pour lutter contre la propagation du virus. Ainsi, dans la continuité de ces derniers mois, le port du masque reste obligatoire en permanence, les déplacements sont limités, les réunions se font à distance. En outre, depuis fin octobre, pour tous les collaborateurs dont l’activité le permet, le télétravail est rendu obligatoire à temps plein. L’accès aux sites est restreint aux seules personnes qui ne peuvent pas travailler chez elles et/ou dont la présence est nécessaire.

Ces derniers mois, sur les chantiers, dans les bureaux ou chez nos clients, nous avons appris à vivre avec le virus et à rester vigilants pour se protéger les uns les autres. Bien évidemment, il est important pour nous tous de rester mobilisés et de respecter les consignes à la lettre à chaque instant. Il s’agit là de notre responsabilité collective et individuelle.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Moi-même, je me suis réinstallé à mon bureau, chez moi, avec un sentiment de déjà-vu. J’ai repris mes habitudes du premier confinement et je profite des temps de trajet économisés pour lire plus. Je reconnais que mes conditions de télétravail sont privilégiées : j’ai une maison, des enfants en âge de se débrouiller seuls. Je suis de tout cœur solidaire de mes collègues qui n’ont pas les mêmes conditions pour télétravailler.

Quelles leçons avez-vous tirées du premier confinement ?
Pendant le premier confinement, nous avons réussi à maintenir nos activités de services sur les sites dits « sensibles » tout en mettant en place les mesures de santé et de sécurité requises. Nous avons été capables de travailler vite face à l’urgence. Nos équipes se sont mobilisées pour assurer la continuité de services dans les hôpitaux, les laboratoires de recherche, les data centers, les bâtiments d’État, etc. Nous étions là, et c’est une vraie fierté pour nous tous. Je ne compte plus le nombre de belles histoires, au service de nos clients, que nous avons vécues. 

Cette expérience nous a aussi, et surtout, fait comprendre l’importance de la bienveillance et de la solidarité entre équipes. Il est fondamental que nous restions en proximité. Cela fait partie de notre ADN. Le nom de notre activité « Tertiaire & Proximité » en souligne l’évidence. À titre d’exemple, nous avons déployé l’outil « Attractive Work » pour faciliter le prêt de main-d’œuvre entre nos différentes agences sur le territoire. Cette précieuse collaboration nous a permis de continuer à répondre aux différents besoins de nos clients pendant la période de crise. En télétravail, d’autre part, nous avons veillé à maintenir le contact dans les équipes, avec la mise en place de nouveaux rites comme les cafés virtuels du matin ! Nous restons attentifs, avec l’ensemble des managers, à ce que la collaboration se poursuive au sein de nos équipes, à maintenir un environnement de travail favorable pour chacun, et nous restons très vigilants sur toutes les formes de risques psychosociaux.

 
Quels sont les principaux obstacles que vous rencontrez ?
En cette période de crise, un dirigeant d’entreprise doit faire preuve d’une vigilance accrue pour relever le challenge de la bonne continuité des activités, tout en intégrant les enjeux de sécurité sanitaire. Dans mon bureau, comme dans un cockpit d’avion, j’ai face à moi tous les cadrans à surveiller en même temps : la santé de mes collaborateurs, la proximité avec nos clients, les résultats, la performance opérationnelle, les opportunités liées au plan France Relance, le repositionnement stratégique de certaines activités, etc. Tenir bon face à la crise est un challenge de chaque instant.

 
Comment la crise impacte-t-elle votre activité professionnelle ?
Cette crise nous oblige à nous réinventer pour répondre aux nouveaux enjeux, qu’ils soient sanitaires, économiques ou sociaux. Ainsi, nous avons développé un ensemble de solutions concrètes, appelées « Bâtiment sain », pour aider les acteurs économiques à assurer la protection de leur personnel et des visiteurs. Nous avons adapté nos solutions de traitement d’air pour accompagner les établissements recevant du public (écoles, collèges, lycées, EHPAD, etc.) avec la mise en place d’un protocole sanitaire efficace, tout en assurant le confort des occupants et en optimisant les consommations d’énergie. Nous renforçons également nos offres de réaménagement des espaces de bureaux pour les adapter aux nouveaux usages.

Le problème majeur que nous rencontrons en cette période est commun à de nombreux secteurs. Notre activité est fatalement ralentie. Des investissements sont reportés, nos clients nous demandent de réduire les prestations pour réduire les coûts, des sites sur lesquels nous faisions de la maintenance sont fermés… Mais, heureusement, ces difficultés conjoncturelles ne modifient pas la dynamique sous-jacente forte et positive de nos activités. L’engagement que nous portons chez ENGIE Solutions pour une transition neutre en carbone continue plus que jamais d’orienter notre action. Notre rôle, en tant qu’acteur du bâtiment intervenant sur toute la chaîne de valeur, est aujourd’hui d’accélérer la transition énergétique pour répondre aux multiples enjeux : optimiser l’usage des ressources, verdir les énergies, et proposer des bâtiments évolutifs, adaptables, modulaires, sobres, confortables. À nous de construire, ensemble, les nouveaux environnements qui permettront à chacun d’entre nous de mieux vivre demain.

 
On a beaucoup parlé de "l’après-Covid" ; comment envisagez-vous l’avenir désormais ? 
Des pans entiers de notre économie sont aujourd’hui touchés par la crise. Dans l’avenir immédiat, je suis particulièrement inquiet pour l’emploi, notamment l’emploi de nos jeunes. Chez ENGIE Solutions, nous essayons de faire notre part pour juguler les conséquences socio-économiques de la crise. Nous continuons à recruter des techniciens et des managers opérationnels, nous continuons de favoriser l’embauche des jeunes même pendant cette période de crise. À ce titre, ENGIE vient justement de lancer son « Académie des métiers de la transition énergétique et climatique », un CFA diplômant pour former nos futurs techniciens, notamment sur les métiers de ma Business Unit.

À plus long terme, j’ai l’espoir de voir cette crise accélérer la transition écologique. Henry David Thoreau écrivait, déjà en 1850 : « J’ai la conviction que le climat réagit ainsi sur l’homme, tout comme il y a quelque chose dans l’air des montagnes qui nourrit l’esprit et l’inspire. »  Nous avons beaucoup progressé ces dernières années dans la prise de conscience des multiples impacts de nos modes de vie (impact carbone, impact sur les ressources naturelles, etc.) et de leurs conséquences sur l’environnement, sur la biodiversité, sur le climat, sur la santé. Mais nous sommes lents à réagir et à changer. Par cette crise, l’humanité se redécouvre un destin commun. Pour la première fois de l’histoire sans doute, la prise de conscience est unanime. Il est temps d’agir. Nous ne pouvons plus repousser indéfiniment le moment de redéfinir une nouvelle éthique. Une éthique de la terre.
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Grand Port Maritime de Bordeaux : Partenariat d’Innovation
[Vidéo] La chaleur perdue retrouve une seconde utilité
Dernier numéro
N° 1792
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2021-1548 du 30 novembre 2021 relatif aux attestations de prise en compte des exigences de performance énergétique et environnementale et à la réalisation d'une étude de faisabilité relative aux diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour les constructions de bâtiments en France métropolitaine Lire
Décret n° 2021-1547 du 29 novembre 2021 relatif aux modalités de mise en œuvre au sein de la mutualité sociale agricole de l'expérimentation du transfert de certaines activités des médecins du travail à des infirmiers qualifiés en santé au travail Lire
Décret n° 2021-1541 du 29 novembre 2021 relatif à la revalorisation du chèque énergie au titre de l'année 2021 Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours spécial pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours interne pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décret n° 2021-1534 du 26 novembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2019-418 du 7 mai 2019 relative à la vente de logements appartenant à des organismes d'habitations à loyer modéré à des personnes physiques avec application différée du statut de la copropriété Lire
Arrêté du 24 novembre 2021 portant homologation du cahier des charges du label rouge n° LA 12/77 « Poulet jaune fermier élevé en plein air » Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 relatif aux listes de titres, diplômes ou certifications professionnelles que doivent détenir les enseignants permanents des établissements d'enseignement supérieur agricole privés Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicap naturel au titre de la campagne 2021 Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicaps naturels au titre de la campagne 2021 dans les régions d'outre-mer Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Chapon du Périgord » Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Volailles d'Auvergne » Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination de la directrice générale de l'Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - Mme BOSSY (Mireille) Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut français du cheval et de l'équitation - M. GAILLET (Jean-Roch) Lire
Arrêté du 20 novembre 2021 relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques Lire
Arrêté du 19 novembre 2021 transposant les mesures de conservation et de gestion de l'Accord relatif aux pêches dans le Sud de l'océan Indien Lire
Décret n° 2021-1503 du 17 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-126 du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance Lire
Arrêté du 17 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 24 février 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2003 établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs Lire
Décret n° 2021-1499 du 17 novembre 2021 relatif à la réception européenne des moteurs des engins mobiles non routiers Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques Lire
À lire également
H2V cède ses parts de H2V Normandy à Air Liquide
H2V cède ses parts de H2V Normandy à Air Liquide
H2V confirme l’aboutissement de son partenariat avec Air Liquide en lui cédant ses parts de H2V Normandy, un projet d'électrolyseur d'au moins 200 MW.
Hydrolienne CMN/HydroQuest : des résultats positifs après deux années de tests
Hydrolienne CMN/HydroQuest : des résultats positifs après deux années de tests
À l’occasion d'un groupe de liaison, constitué de représentants de la Région Bretagne, de l’État et d'élus locaux, les Constructions Mécaniques de Normandie et HydroQuest ont confirmé la fin des essais de l’hydrolienne CMN/HydroQuest après deux années de tests en continu.
GreenYellow soutenue par la MIGA pour son projet solaire au Burkina Faso
GreenYellow soutenue par la MIGA pour son projet solaire au Burkina Faso
La MIGA, agence internationale filiale de la Banque mondiale pour promouvoir l'investissement étranger direct dans les économies émergentes, soutient l’entreprise française GreenYellow pour son projet d’installation photovoltaïque au Burkina Faso.
Hellio renforce ses équipes
Hellio renforce ses équipes
Le groupe Hellio, spécialiste en économies d'énergie, annonce la nomination de Benjamin Biosca, Didier Maciocia et Hervé Duclos.
Loiret : une centrale photovoltaïque sur un terrain autoroutier inexploité
Loiret : une centrale photovoltaïque sur un terrain autoroutier inexploité
VINCI Autoroutes installera, en partenariat avec l’expert en énergies renouvelables Tryba Energy, une centrale photovoltaïque aux abords de l’autoroute A19, sur la commune de Chantecoq dans le Loiret.
Éoliennes Flottantes Bretagne Grand Large fait appel à Valorem Marine Solutions
Éoliennes Flottantes Bretagne Grand Large fait appel à Valorem Marine Solutions
Valorem Marine Solutions accompagnera la société Éoliennes Flottantes Bretagne Grand Large, portée par EDF Renouvelables et Maple Power, pour évaluer le potentiel de synergies avec le tissu socio-économique local.
Jacques Goulpeau, nouveau directeur général de Geosophy
Jacques Goulpeau, nouveau directeur général de Geosophy
La cleantech Geosophy, spécialisée dans la valorisation géothermique des bâtiments, se renforce avec l’arrivée de Jacques Goulpeau en tant que directeur général et directeur technique.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- MECANICIEN TP SEDENTAIRE - LILLE 59 H/F
- Agent d'exploitation H/F
- Agent / Agente d'entretien d'espaces publics
- Responsable d'Antenne F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.