Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Un jour en reconfinement avec : Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité

Partager :
Un jour en reconfinement avec : Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité
Olivier Jacquier
Par Propos recueillis par Floréane Marinier, le 16 décembre 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Énergie
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que, pour tenter d’endiguer la propagation du Covid-19, le gouvernement a ordonné un deuxième confinement, comment les collectivités locales et les entreprises des secteurs de l’environnement traversent-elles cette nouvelle épreuve ? Quelles leçons ont-elles tirées du premier confinement ? Comment envisagent-elles l’avenir désormais ? Environnement-magazine.fr donne aujourd’hui la parole à Olivier Jacquier, Directeur Général ENGIE Solutions Tertiaire et Proximité​.

Comment avez-vous vécu l’annonce du second confinement ?

Chez ENGIE Solutions, protéger la santé et la sécurité de chacun est notre priorité numéro une. À l’annonce de ce second confinement, nous avons pu réagir très vite après notre première expérience de mars et nous avons tout mis en œuvre pour lutter contre la propagation du virus. Ainsi, dans la continuité de ces derniers mois, le port du masque reste obligatoire en permanence, les déplacements sont limités, les réunions se font à distance. En outre, depuis fin octobre, pour tous les collaborateurs dont l’activité le permet, le télétravail est rendu obligatoire à temps plein. L’accès aux sites est restreint aux seules personnes qui ne peuvent pas travailler chez elles et/ou dont la présence est nécessaire.
 
Ces derniers mois, sur les chantiers, dans les bureaux ou chez nos clients, nous avons appris à vivre avec le virus et à rester vigilants pour se protéger les uns les autres. Bien évidemment, il est important pour nous tous de rester mobilisés et de respecter les consignes à la lettre à chaque instant. Il s’agit là de notre responsabilité collective et individuelle.
 
Moi-même, je me suis réinstallé à mon bureau, chez moi, avec un sentiment de déjà-vu. J’ai repris mes habitudes du premier confinement et je profite des temps de trajet économisés pour lire plus. Je reconnais que mes conditions de télétravail sont privilégiées : j’ai une maison, des enfants en âge de se débrouiller seuls. Je suis de tout cœur solidaire de mes collègues qui n’ont pas les mêmes conditions pour télétravailler.
 
Quelles leçons avez-vous tirées du premier confinement ?
Pendant le premier confinement, nous avons réussi à maintenir nos activités de services sur les sites dits « sensibles » tout en mettant en place les mesures de santé et de sécurité requises. Nous avons été capables de travailler vite face à l’urgence. Nos équipes se sont mobilisées pour assurer la continuité de services dans les hôpitaux, les laboratoires de recherche, les data centers, les bâtiments d’État, etc. Nous étions là, et c’est une vraie fierté pour nous tous. Je ne compte plus le nombre de belles histoires, au service de nos clients, que nous avons vécues. 
 
Cette expérience nous a aussi, et surtout, fait comprendre l’importance de la bienveillance et de la solidarité entre équipes. Il est fondamental que nous restions en proximité. Cela fait partie de notre ADN. Le nom de notre activité « Tertiaire & Proximité » en souligne l’évidence. À titre d’exemple, nous avons déployé l’outil « Attractive Work » pour faciliter le prêt de main-d’œuvre entre nos différentes agences sur le territoire. Cette précieuse collaboration nous a permis de continuer à répondre aux différents besoins de nos clients pendant la période de crise. En télétravail, d’autre part, nous avons veillé à maintenir le contact dans les équipes, avec la mise en place de nouveaux rites comme les cafés virtuels du matin ! Nous restons attentifs, avec l’ensemble des managers, à ce que la collaboration se poursuive au sein de nos équipes, à maintenir un environnement de travail favorable pour chacun, et nous restons très vigilants sur toutes les formes de risques psychosociaux.
 
 
Quels sont les principaux obstacles que vous rencontrez ?
En cette période de crise, un dirigeant d’entreprise doit faire preuve d’une vigilance accrue pour relever le challenge de la bonne continuité des activités, tout en intégrant les enjeux de sécurité sanitaire. Dans mon bureau, comme dans un cockpit d’avion, j’ai face à moi tous les cadrans à surveiller en même temps : la santé de mes collaborateurs, la proximité avec nos clients, les résultats, la performance opérationnelle, les opportunités liées au plan France Relance, le repositionnement stratégique de certaines activités, etc. Tenir bon face à la crise est un challenge de chaque instant.
 
 
Comment la crise impacte-t-elle votre activité professionnelle ?
Cette crise nous oblige à nous réinventer pour répondre aux nouveaux enjeux, qu’ils soient sanitaires, économiques ou sociaux. Ainsi, nous avons développé un ensemble de solutions concrètes, appelées « Bâtiment sain », pour aider les acteurs économiques à assurer la protection de leur personnel et des visiteurs. Nous avons adapté nos solutions de traitement d’air pour accompagner les établissements recevant du public (écoles, collèges, lycées, EHPAD, etc.) avec la mise en place d’un protocole sanitaire efficace, tout en assurant le confort des occupants et en optimisant les consommations d’énergie. Nous renforçons également nos offres de réaménagement des espaces de bureaux pour les adapter aux nouveaux usages.
 
Le problème majeur que nous rencontrons en cette période est commun à de nombreux secteurs. Notre activité est fatalement ralentie. Des investissements sont reportés, nos clients nous demandent de réduire les prestations pour réduire les coûts, des sites sur lesquels nous faisions de la maintenance sont fermés… Mais, heureusement, ces difficultés conjoncturelles ne modifient pas la dynamique sous-jacente forte et positive de nos activités. L’engagement que nous portons chez ENGIE Solutions pour une transition neutre en carbone continue plus que jamais d’orienter notre action. Notre rôle, en tant qu’acteur du bâtiment intervenant sur toute la chaîne de valeur, est aujourd’hui d’accélérer la transition énergétique pour répondre aux multiples enjeux : optimiser l’usage des ressources, verdir les énergies, et proposer des bâtiments évolutifs, adaptables, modulaires, sobres, confortables. À nous de construire, ensemble, les nouveaux environnements qui permettront à chacun d’entre nous de mieux vivre demain.
 
 
On a beaucoup parlé de "l’après-Covid" ; comment envisagez-vous l’avenir désormais ? 
Des pans entiers de notre économie sont aujourd’hui touchés par la crise. Dans l’avenir immédiat, je suis particulièrement inquiet pour l’emploi, notamment l’emploi de nos jeunes. Chez ENGIE Solutions, nous essayons de faire notre part pour juguler les conséquences socio-économiques de la crise. Nous continuons à recruter des techniciens et des managers opérationnels, nous continuons de favoriser l’embauche des jeunes même pendant cette période de crise. À ce titre, ENGIE vient justement de lancer son « Académie des métiers de la transition énergétique et climatique », un CFA diplômant pour former nos futurs techniciens, notamment sur les métiers de ma Business Unit.
 
À plus long terme, j’ai l’espoir de voir cette crise accélérer la transition écologique. Henry David Thoreau écrivait, déjà en 1850 : « J’ai la conviction que le climat réagit ainsi sur l’homme, tout comme il y a quelque chose dans l’air des montagnes qui nourrit l’esprit et l’inspire. »  Nous avons beaucoup progressé ces dernières années dans la prise de conscience des multiples impacts de nos modes de vie (impact carbone, impact sur les ressources naturelles, etc.) et de leurs conséquences sur l’environnement, sur la biodiversité, sur le climat, sur la santé. Mais nous sommes lents à réagir et à changer. Par cette crise, l’humanité se redécouvre un destin commun. Pour la première fois de l’histoire sans doute, la prise de conscience est unanime. Il est temps d’agir. Nous ne pouvons plus repousser indéfiniment le moment de redéfinir une nouvelle éthique. Une éthique de la terre.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Trois questions à : Stéphanie Gay, directrice du Salon des maires et des collectivités locales
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
N° 1785
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (16,70 €)
Actu réglementaire
Arrêté du 11 janvier 2021 portant retrait du marché de compresseurs d'air Lire
Décret n° 2021-19 du 11 janvier 2021 relatif au critère de performance énergétique dans la définition du logement décent en France métropolitaine Lire
Arrêté du 21 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 30 juillet 2020 fixant la liste et la localisation des emplois de chef de mission de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 transférant l'autorisation de fourniture de gaz naturel de la société Oxochimie à la société Ineos Derivatives Lavéra (IDL) Lire
Arrêté du 8 janvier 2021 autorisant la société GreenYellow Energy Supply and Services France à exercer l'activité de fourniture de gaz naturel Lire
Arrêté du 31 décembre 2020 organisant les modalités de la contribution financière de l'Office français de la biodiversité aux établissements publics des parcs nationaux pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 autorisant l'ouverture du concours professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 18 décembre 2020 portant modification et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 autorisant l'ouverture de l'examen professionnel pour le recrutement des secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure, spécialité administration générale, au titre de l'année 2021 Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 modifiant l'arrêté du 3 octobre 2010 relatif au stockage en réservoirs aériens manufacturés de liquides inflammables, exploités au sein d'une installation classée pour la protection de l'environnement soumise à autorisation de la législation des installations classées pour la protection de l'environnement Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant la liste des emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant des ministères de la transition écologique, de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et de la mer Lire
Arrêté du 17 décembre 2020 fixant le nombre d'emplois d'inspecteur technique de l'action sociale des administrations de l'Etat relevant du ministère de la transition écologique, du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et du ministère de la mer Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 modifiant l'arrêté du 7 mars 2006 portant désignation du site Natura 2000 « Etang de Thau et lido de Sète à Agde » (zone de protection spéciale Lire
Arrêté du 30 novembre 2020 relatif aux signalétiques et marquages pouvant induire une confusion sur la règle de tri ou d'apport du déchet issu du produit Lire
Décret n° 2020-1651 du 22 décembre 2020 relatif au label national « anti-gaspillage alimentaire » en application de l'article L. 541-15-6-1-1 du code de l'environnement Lire
Arrêté du 16 décembre 2020 fixant les taux de promotion dans les corps des directeurs de recherche du développement durable et des chargés de recherche du développement durable au titre des années 2021 et 2022 Lire
Arrêté du 8 décembre 2020 portant reconduction et création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d'énergie Lire
Délibération n° 2020-295 du 9 décembre 2020 portant décision sur l'évolution du revenu autorisé des opérateurs de stockage souterrain de gaz naturel Storengy, Teréga et Géométhane pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er décembre 2020 modifiant l'arrêté du 4 novembre 2020 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Auvergne-Rhône-Alpes) Lire
Arrêté du 15 décembre 2020 portant agrément de la société de coordination « Horizon Habitat, société de coordination » Lire
À lire également
En Europe, la biomasse solide a monté en puissance en 2019
En Europe, la biomasse solide a monté en puissance en 2019
L’an dernier, la consommation d’énergie issue de biomasse solide a augmenté de 2,2% en Europe, selon le baromètre EurObserv’ER. Cela s’explique, selon les auteurs du rapport, par une hausse de la production d’électricité de certains pays.
Boralex finalise son premier financement participatif dans le solaire
Boralex finalise son premier financement participatif dans le solaire
La collecte a permis de récolter 884 000 euros. Objectif : construire le parc photovoltaïque de la Clé des champs en Haute-Loire, d’une puissance de 12,5 MWc.
Autoconsommation solaire : Reservoir Sun signe un partenariat avec Centrale Lyon
Autoconsommation solaire : Reservoir Sun signe un partenariat avec Centrale Lyon
L’École centrale de Lyon va accueillir une centrale solaire en autoconsommation développée par Reservoir Sun. Il s’agit du premier établissement d’enseignement supérieur à intégrer un tel projet.
Le gouvernement annonce un nouveau projet de parc éolien offshore en Normandie
Le gouvernement annonce un nouveau projet de parc éolien offshore en Normandie
Le 8e projet de parc éolien offshore sera situé au large du Cotentin. Son périmètre reste encore à définir.
[Tribune] Le numérique à l’origine d’une mutation majeure des activités humaines
[Tribune] Le numérique à l’origine d’une mutation majeure des activités humaines
Pour Emmanuel François, président de la Smart Buildings Alliance et du fonds de dotation MAJ, il est urgent d'adapter les modèles d'urbanisme pour répondre à la numérisation croissante des modes de vie.
Nouvel investissement d'Engie dans Connected Energy
Nouvel investissement d'Engie dans Connected Energy
Engie renforce sa participation dans la société britannique Connected Energy, via son fonds Engie New Ventures. Objectif : accélérer le développement de la startup spécialisée dans le stockage par batteries de seconde vie.
La CRE récompense l’agrivoltaïsme
La CRE récompense l’agrivoltaïsme
La Commission de régulation de l’énergie a publié les résultats de la troisième période de son appel d’offres pour le « solaire photovoltaïque innovant ». La majorité des projets retenus sont des centrales agrivoltaïques.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon IBS
10 Mars 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- MONTEUR SUPERVISEUR GRANDS ENSEMBLES MECANIQUE H/F
- Technicien ITV H/F
- Chef d'équipe paysagiste
- Ingénieur financier F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.