Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Certificats d'économies d'énergie : le gouvernement met fin à « l’Isolation à 1 euro »

Certificats d'économies d'énergie : le gouvernement met fin à « l’Isolation à 1 euro »
Maintien du « coups de pouce » proposé pour le remplacement d’un chauffage aux énergies fossiles. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 16 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le ministère de la Transition écologique précise la refonte de la cinquième période des certificats d’économies d’énergie. Les ajustements mettront notamment fin aux offres « Isolation à 1 euro », tout en conservant temporairement un « coup de pouce » pour l’isolation des combles.

Après des semaines de concertation entre les professionnels du bâtiment et de l’industrie, énergéticiens, et associations de consommateurs, qui se sont poursuivies jusqu’en mars 2021, le ministère de la Transition écologique apporte dans un arrêté, les précisions sur les modifications de la cinquième période des certificats d’économies d’énergie (CEE). Il en ressort que les ajustements permettront de mettre fin aux « offres à 1 euro » tout en conservant temporairement un « coup de pouce » pour l’isolation des combles.

Pour rappel, la 5ème période des CEE (2022-2025), mise à la consultation en février 2021, prévoit des évolutions de différentes bonifications, dites « coup de pouce ». Parmi les objectifs de cette nouvelle période, le renforcement de l’efficience du dispositif en limitant à 25 % du volume total de l’obligation la part des bonifications qui augmentent les certificats accordés pour certaines opérations afin d’en encourager le développement.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Entre prolongement et arrêt de certaines bonifications

Ce nouvel arrêté indique le maintien des « coups de pouce » proposés pour le remplacement d’un chauffage aux énergies fossiles (fioul et gaz) par des énergies renouvelables. De même, les bonifications pour la rénovation performante des logements sont prolongées jusqu’en 2025.

Toutefois, les « coups de pouce » pour l’installation de chaudières gaz très performantes et de « radiateurs électriques performants » seront arrêtés à compter du 1er juillet prochain. Le « coup de pouce » pour l’isolation des combles sera maintenu pour les travaux engagés avant le 30 juin 2022, mais sera plus restreint à partir du 1er juillet, afin de mettre un terme aux « offres à 1€ », qui ont selon le ministère « montré leurs limites ».

Pour ne pas pénaliser des engagements commerciaux déjà pris et des opérations déjà planifiées, le délai d’achèvement des travaux pour les offres actuelles, engagées d’ici le 30 juin, est allongé jusqu’au 30 septembre 2021. Ce prolongement s’applique aussi pour les travaux qui avaient été engagés avant le 9 février et la mise en consultation des textes, avec un délai allongé jusqu’au 8 février 2022. Le calendrier a été également assoupli pour les travaux engagés au titre du « coup de pouce » carbone pour les sites industriels soumis à un quota carbone qui pourront être achevés avant fin 2025.

Par ailleurs, le gouvernement annoncera dans les semaines à venir les décisions retenues à la suite de la phase de consultation de la cinquième période des CEE.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Dunkerque : le parc éolien en mer verra bien le jour, affirme Barbara Pompili
Dunkerque : le parc éolien en mer verra bien le jour, affirme Barbara Pompili
À l’occasion d’une conférence de presse tenue à Dunkerque ce lundi 10 mai, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili a confirmé l’installation d’un parc offshore à l’horizon 2027, au large entre Dunkerque et la frontière belge. Une annonce qui ne ravit pas les opposants qui souhaitaient l’organisation d’un référendum local sur le projet.
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
SNCF et EDF partenaires pour la construction d’une nouvelle centrale solaire
Les groupes EDF Renouvelables et SNCF Energie ont annoncé la signature d’un premier contrat d’achat d’électricité renouvelable d’une durée de 20 ans portant sur la production électrique d’une centrale photovoltaïque de 20 MW dans le département du Lot.
Roissy Pays de France : installation de boîtiers connectés pour économiser l'énergie
Roissy Pays de France : installation de boîtiers connectés pour économiser l'énergie
La communauté d'agglomération Roissy Pays de France a signé une convention sur trois ans avec l'entreprise française Voltalis pour permettre à l'ensemble de ses habitants chauffés au tout électrique de réaliser des économies d'énergie grâce à l'installation d'un boîtier connecté.
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Hydrogène vert : Teréga participe au développement du projet Lacq-Hydrogen
Les opérateurs gaziers Teréga et Enagás, le producteur d’hydrogène renouvelable DH2 et l’énergéticien GazelEnergie, ont signé un protocole d’accord portant sur le développement du projet franco-espagnol Lacq Hydrogen.
VSB énergies nouvelles : 20 postes à pourvoir
VSB énergies nouvelles : 20 postes à pourvoir
Portée par une dynamique de croissance, l’entreprise VSB énergies nouvelles lance une nouvelle campagne de recrutement. A la clef : une vingtaine de postes.
Transition énergétique : l’Europe de l’Est dans le viseur de 16 entreprises françaises
Transition énergétique : l’Europe de l’Est dans le viseur de 16 entreprises françaises
Seize entreprises françaises du secteur de la transition énergétique seront accompagnées en Pologne, en République tchèque et en Roumanie, par la banque du climat Bpifrance et Business France. Objectif : nouer des partenariats d'affaires en Europe de l'Est.
ekWateur dévoile son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris
ekWateur dévoile son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris
Le fournisseur d’énergies renouvelables (électricité, gaz, bois), ekWateur, a annoncé l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris.
Tous les articles ÉNERGIE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.