Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

POLITIQUES
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

La cinquième période des Certificats d'économies d'énergie fait débat

La cinquième période des Certificats d'économies d'énergie fait débat
La filière gaz s'estime lésée par les nouveaux changements de la P5 du CEE. Crédits : AdobeStock
Par Abdessamad Attigui, le 5 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que les projets de textes définissant la nouvelle période des Certificats d’économies d’énergie (CEE) viennent d’être rendus publics, la cinquième période suscite déjà des critiques.

Entre approbation et opposition, la mise en consultation publique des textes de la cinquième période (P5) des CEE a déjà suscité la controverse. Pour rappel, le ministère de la Transition écologique a revu à la hausse les objectifs d’économie d’énergie dans le cadre du dispositif avec une modification du volume d’obligations et des bonifications.

Ces changements ont d’abord fait réagir CertiNergy, filiale d’Engie, qui approuve les changements prévus dans la P5 à compter de 2022. Bien que l’obligation « soit en légère hausse de 12 %, l’évolution des moyens de production la rend ambitieuse et donne un vrai cap pour inciter les consommateurs à faire des économies d’énergie », peut-on lire dans un communiqué.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Cette période de 4 ans verra ainsi réduire les Coups de Pouce, notamment le Coup de Pouce Isolation, et autres bonifications (Zones non interconnectées, Carbone) afin d’améliorer l’efficacité du dispositif des CEE et de le recentrer sur des économies d’énergie réelles », détaille Jonathan Lanez, responsable réglementation CEE à CertiNergy & Solutions.

Des changements difficiles à accepter pour la filière gaz

Néanmoins, ces changements ne font pas consensus et peuvent poser des difficultés à certains secteurs, notamment pour la filière gaz. Pour l’association française du gaz (AFG), cette modification des règles du jeu impactera la filière. Selon l’AFG, elle se retrouvera face à une situation compliquée le 1er janvier 2022 avec une augmentation de 83 % de l’obligation pour le gaz entre la P4 et la P5 tandis que la hausse globale des énergies n’est que de 12,5 %. Celle-ci indique également que les clients gaz seraient confrontés à une augmentation du coût du dispositif CEE « et contribuer encore davantage à la précarité énergétique ».

« Ce projet illustre encore une fois l’intention politique de sortir le gaz du mix énergétique français alors que celui-ci s’inscrit de manière très active dans la transition énergétique. On ne peut changer radicalement les règles du jeu sur un dispositif majeur pour la transition énergétique sans une étude d’impact préalable et partagée entre tous les acteurs. Ce quasi-doublement des obligations sur le gaz et la suppression concomitante de la principale bonification dont la filière dispose rend l’exercice extrêmement difficile », déplore Patrick Corbin, président de l’Association français du gaz.

Des objectifs "peu ambitieux"

Par ailleurs, dans une lettre adressée au ministère de la Transition écologique, le président du Groupement des professionnels des Certificats d’économies d’énergie (GPCEE), Maxime Jacquier, évoque la « faible ambition » de la P5. Selon ce dernier, « les objectifs mentionnés dans le projet de décret prévoient un volume d’obligation égal à 1 600 Twhc hors bonifications et programmes. Ce niveau est équivalent au scénario le plus bas de gisements de l’Ademe. Il est donc moins ambitieux qu’il y a 3 ans. Conserver un objectif de 1 900 Twhc hors bonifications et programmes, similaire au gisement médian de l’ADEME, nous semble un palier minimum à respecter. » 

La GPCEE propose ainsi d’inscrire dans ces textes la suppression totale des bonifications CEE. « Couplée à l’augmentation proposée, cela aurait pour double mérite d’augmenter le nombre de travaux financés par les CEE de 20 %, tout en n’ayant aucun impact sur la facture des ménages », souligne le président.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Grand Port Maritime de Bordeaux : Partenariat d’Innovation
[Vidéo] Une forêt Miyawaki pour lutter contre les îlots de chaleur urbains
Dernier numéro
Octobre 2021
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret n° 2021-1548 du 30 novembre 2021 relatif aux attestations de prise en compte des exigences de performance énergétique et environnementale et à la réalisation d'une étude de faisabilité relative aux diverses solutions d'approvisionnement en énergie pour les constructions de bâtiments en France métropolitaine Lire
Décret n° 2021-1547 du 29 novembre 2021 relatif aux modalités de mise en œuvre au sein de la mutualité sociale agricole de l'expérimentation du transfert de certaines activités des médecins du travail à des infirmiers qualifiés en santé au travail Lire
Décret n° 2021-1541 du 29 novembre 2021 relatif à la revalorisation du chèque énergie au titre de l'année 2021 Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours spécial pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décision du 26 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours interne pour le recrutement d'élèves-ingénieurs des travaux de la météorologie Lire
Décret n° 2021-1534 du 26 novembre 2021 pris pour l'application de l'ordonnance n° 2019-418 du 7 mai 2019 relative à la vente de logements appartenant à des organismes d'habitations à loyer modéré à des personnes physiques avec application différée du statut de la copropriété Lire
Arrêté du 24 novembre 2021 portant homologation du cahier des charges du label rouge n° LA 12/77 « Poulet jaune fermier élevé en plein air » Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 relatif aux listes de titres, diplômes ou certifications professionnelles que doivent détenir les enseignants permanents des établissements d'enseignement supérieur agricole privés Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicap naturel au titre de la campagne 2021 Lire
Arrêté du 23 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 15 septembre 2021 fixant le coefficient stabilisateur budgétaire appliqué aux montants des indemnités compensatoires de handicaps naturels au titre de la campagne 2021 dans les régions d'outre-mer Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Chapon du Périgord » Lire
Arrêté du 22 novembre 2021 relatif à la modification temporaire du cahier des charges de l'indication géographique protégée (IGP) « Volailles d'Auvergne » Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination de la directrice générale de l'Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - Mme BOSSY (Mireille) Lire
Décret du 22 novembre 2021 portant nomination du directeur général de l'Institut français du cheval et de l'équitation - M. GAILLET (Jean-Roch) Lire
Arrêté du 20 novembre 2021 relatif à la protection des abeilles et des autres insectes pollinisateurs et à la préservation des services de pollinisation lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques Lire
Arrêté du 19 novembre 2021 transposant les mesures de conservation et de gestion de l'Accord relatif aux pêches dans le Sud de l'océan Indien Lire
Décret n° 2021-1503 du 17 novembre 2021 modifiant le décret n° 2021-126 du 6 février 2021 relatif au soutien de certaines cantines scolaires dans le cadre du plan de relance Lire
Arrêté du 17 novembre 2021 modifiant l'arrêté du 24 février 2020 modifiant l'arrêté du 16 janvier 2003 établissant les normes minimales relatives à la protection des porcs Lire
Décret n° 2021-1499 du 17 novembre 2021 relatif à la réception européenne des moteurs des engins mobiles non routiers Lire
Arrêté du 16 novembre 2021 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un concours pour le recrutement d'ingénieurs-élèves des ponts, des eaux et des forêts parmi les élèves préparant, en dernière année de scolarité, l'un des diplômes prévus par l'arrêté du 3 décembre 2009 qui fixe la liste des diplômes reconnus équivalents délivrés par les grandes écoles scientifiques Lire
À lire également
Quatre « sociétés » pour atteindre la neutralité carbone
Quatre « sociétés » pour atteindre la neutralité carbone
L’Agence de la transition écologique (Ademe) a dévoilé mardi 30 novembre quatre pistes « pour conduire la France » vers la neutralité carbone. Un travail prospectif qui vise à « nourrir les délibérations collectives, en particulier celles sur la prochaine Stratégie Française Énergie - Climat ». A quoi ressemblera la société en 2050 ?
Dix pistes d’accélération des énergies renouvelables citoyennes
Dix pistes d’accélération des énergies renouvelables citoyennes
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a présenté ce lundi 08 novembre à l’occasion des Assises des énergies renouvelables citoyennes, un plan d’action pour créer de nouveaux projets à gouvernance locale.
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
Un partenariat pour améliorer les pratiques de RSE dans le sport
L’école de commerce Amos Sport Business School et le label durable pour les clubs sportifs, Fair Play For Planet, s’associent pour renforcer les enjeux de RSE dans le sport.
Rapport négaWatt : les énergies renouvelables remplaceraient les énergies fossiles et le nucléaire en 2050
Rapport négaWatt : les énergies renouvelables remplaceraient les énergies fossiles et le nucléaire en 2050
L'association négaWatt a dévoilé le 26 octobre son scénario de transition énergétique pour la France. Celui-ci prévoit d'atteindre la neutralité carbone en 2050 en s’appuyant à 96 % sur des énergies renouvelables, tout en réduisant fortement l’extraction de matières premières terrestres.
Une formation professionnelle pour « changer de modèle civilisationnel »
Une formation professionnelle pour « changer de modèle civilisationnel »
L’établissement d’enseignement supérieur Lumia, situé dans les Alpes-Maritimes, dispensera, de janvier à juillet 2022, un « cursus de transformation » hybride, intitulé « Changer de modèle économique et civilisationnel ». Quinze « personnalités inspirantes et reconnues » interviendront dans cinq modules, pour un total de 70 heures de formation.
Le groupe Matmut rejoint la Net-Zero Insurance Alliance
Le groupe Matmut rejoint la Net-Zero Insurance Alliance
Cette initiative portée par des assureurs, réassureurs et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, vise à renforcer le rôle du secteur financier dans la transition écologique et atteindre l'objectif zéro carbone d'ici 2050.
Un programme d'autodiagnostic pour planifier sa stratégie de décarbonation
Un programme d'autodiagnostic pour planifier sa stratégie de décarbonation
Bpifrance et l’Ademe lancent le « Diag Décarbon’Action » en collaboration avec l’Association Bilan Carbone. Un dispositif au service des entreprises qui souhaitent enclencher une stratégie de transition énergétique et écologique.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
Energaia
8 Décembre 2021
ZERO CARBONE
10 Décembre 2021
Bepositive, le salon de la transition énergétique
14 Décembre 2021
+ d'événements
Emploi
- MECANICIEN TP SEDENTAIRE - LILLE 59 H/F
- Agent d'exploitation H/F
- Agent / Agente d'entretien d'espaces publics
- Responsable d'Antenne F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.