Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Lyon : un nouveau consortium en faveur du déploiement de l’hydrogène vert

Lyon : un nouveau consortium en faveur du déploiement de l’hydrogène vert
Lyon Vallée de la chimie est responsable de 26 % des émissions totales de la métropole lyonnaise. Crédits : Wikimedia Commons
Par Abdessamad Attigui, le 11 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le nouveau consortium Lyon Rhône H2V, constitué de la Métropole de Lyon et d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie, est désormais candidat à l’appel à projets « Ecosystèmes territoriaux hydrogène » de l’Ademe.

La Métropole de Lyon et d’une dizaine d’industriels de la plateforme Lyon Vallée de la Chimie annoncent la création du consortium Lyon Rhône H2V en réponse à l’appel à projets « Ecosystèmes territoriaux hydrogène » de l’Ademe. Objectif : constituer un cadre fédérateur permettant de rassembler l’ensemble de l’écosystème métropolitain engagé dans la décarbonation industrielle à travers des projets de production, de distribution et de consommation de l’hydrogène vert.

L’écosystème regroupé au sein de Lyon Rhône H2V envisage de structurer la démarche du territoire pour coordonner l’émergence de la filière hydrogène vert et soutenir la réalisation de projets concrets en lien avec la feuille de route hydrogène de la Région Auvergne Rhône Alpes, centrée sur les usages mobilités.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ce consortium public-privé permettra ainsi d’apporter des solutions concrètes à la pollution engendrée par la plateforme industrielle la Vallée de la Chimie. Une récente étude indiquait que les émissions de la plateforme enregistrées en 2020 s’élèvent à 1.800 ktCO2 équivalent par an, ce qui représente 26 % des émissions totales de la Métropole lyonnaise.

L’hydrogène vert pour des usages industriels 

Pour y parvenir, la réponse de ce regroupement se focalisera sur trois volets : la coordination des acteurs de la filière en vue de favoriser l’émergence de l’hydrogène vert sur le territoire et ainsi apporter des solutions à l’échelle de la plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie. Ensuite, le soutien des projets industriels de production et/ou stockage d’hydrogène vert ainsi que des projets d’hydrogénoducs pour des usages industriels, en priorité via une labellisation des projets portés par des tiers.

Le dernier volet de cette réponse concernera les expérimentations et la conversion progressive d’une partie des flottes de véhicules en lien avec les politiques publiques, notamment les bennes à ordures ménagères, opérées en régie, mais également dans le cadre d’échanges avec les prestataires de collecte.

« À travers ce projet, la Métropole de Lyon et ses partenaires font le choix audacieux et volontariste de se concentrer sur les usages industriels de l’hydrogène, dans la continuité de la transformation engagée depuis plusieurs années sur la plateforme industrielle Lyon Vallée de la Chimie, qui consomme aujourd’hui plus de 50 t/j d’hydrogène conventionnel », a déclaré Emeline Baume, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’Economie, dans un communiqué.

Soutien aux investissements de production et de distribution d’hydrogène

Lyon Rhône H2V est candidat à l’appel à projets « Écosystèmes territoriaux hydrogène », porté par l’Ademe. Pour rappel, ce dispositif est doté de 275 millions d’euros pour la période 2021-2023, cet appel à projets vise à faire émerger les infrastructures de production d’hydrogène bas carbone et renouvelable, alimentant des usages de cette ressource dans le domaine de la mobilité ou de l’industrie.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Tribune] Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire !
[Tribune] Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire !
Le gouvernement a annoncé le 02 juin, la fin des contrat solaires à rentabilité excessive. Daniel Bour, président d'Enerplan, Jean-Louis Bal, président de SER et Nicolas Jeuffrain, président de Solidarité Renouvelables, reviennent sur ce projet de décret qui « aboutirait à des coupes tarifaires inédites ».
Energaïa : une journée dédiée aux énergies renouvelables le 17 juin
Energaïa : une journée dédiée aux énergies renouvelables le 17 juin
Le forum européen des énergies renouvelables Energaïa organise une journée dédiée à l’actualité des énergies renouvelables avec l’intervention des experts de la filière, le jeudi 17 juin.
Certivéa : le secteur privé représente 88,5 % des projets de rénovation durable
Certivéa : le secteur privé représente 88,5 % des projets de rénovation durable
Certivéa, filiale du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), délivre un état des lieux des bâtiments non résidentiels rénovés, certifiés ou labellisés pour leurs performances énergétiques. Selon l’organisme 673 bâtiments tertiaires ont été recensés entre 2006 et 2020.
Franc succès pour la deuxième édition Journée bois énergie
Franc succès pour la deuxième édition Journée bois énergie
L’édition numérique de la journée bois énergie a rencontré un vif succès avec 900 inscrits et 1600 visionnages. La journée a été rythmée par des échanges sur la gestion durable des ressources de la forêt.
Gérard Longuet : « La production d’hydrogène décarboné reste un vrai sujet »
Gérard Longuet : « La production d’hydrogène décarboné reste un vrai sujet »
Alors que la France s’est engagée, fin 2020, à soutenir le développement d’une filière d’hydrogène vert à hauteur de 7 milliards d’euros d’ici 2030, Gérard Longuet, sénateur Les Républicains et premier vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), a rendu public en mai dernier sa note scientifique sur les modes de production de ce nouveau vecteur d’énergie, lesquels restent très émetteurs de gaz à effet de serre. Rencontre.
ekWateur dévoile son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris
ekWateur dévoile son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris
Le fournisseur d’énergies renouvelables (électricité, gaz, bois), ekWateur, a annoncé l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers dans le cadre de son projet d’introduction en bourse sur Euronext Paris.
L'Etat veut mettre fin aux contrats solaires à « rentabilité excessive »
L'Etat veut mettre fin aux contrats solaires à « rentabilité excessive »
Le gouvernement a lancé la concertation publique sur la révision des tarifs des contrats solaires antérieurs à 2011. En ligne de mire, 700 installations solaires de plus de 250 kWc qui bénéficient selon le ministère de la Transition écologique « d’une rentabilité excessive ».
Tous les articles ÉNERGIE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.