Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Teréga maintient les indicateurs au vert en 2020

Teréga maintient les indicateurs au vert en 2020
L'opérateur affiche un résultat net de 50 millions d’euros en 2020. Crédits : Terèga
Par Abdessamad Attigui, le 1er juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le gestionnaire de réseau de gaz, Teréga, affiche un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros et ce, malgré une année 2020 marquée par la crise sanitaire.

La crise sanitaire et économique a confirmé la robustesse du modèle de Teréga qui s’en sort avec un bilan globalement positif. L’opérateur a finalement réalisé un chiffre d’affaires de 460 millions d’euros et affiche un résultat net de 50 millions d’euros en 2020. Toutefois, ces chiffres indiquent une légère baisse par rapport à l’activité du gestionnaire en 2019 qui affichait 500 millions euros de chiffre d’affaires.

Teréga précise que son activité a été notamment portée par le secteur transport qui a représenté un chiffre d’affaires de 313 millions d’euros, suivi par l’activité stockage avec 147 millions d’euros. « Ces chiffres montrent la résilience du modèle de Teréga, puisque les conséquences de la crise du Covid-19 sont maîtrisées », peut-on lire dans un communiqué.

Autre indicateur positif, la stabilité du montant des investissements qui s’élève à 126 millions d’euros en 2020. Pour l’opérateur, 2021 « marquera un retour au niveau historique des investissements de l’ordre de 140 à 150 millions d’euros ».

Des émissions obligataires réussies 

L’entreprise a également mené avec succès deux opérations de financement majeures en 2020 qui lui permettront de réduire le coût moyen de la dette. Une première émission obligataire a été initiée le 20 février, d’une maturité de 8 ans et d’un montant de 400 millions d’euros, à coupon de 0,625 %.

La seconde émission a été réalisée le 10 septembre, d’une maturité de 10 ans et d’un montant de 500 millions d’euros, à coupon de 0,875 %.

Teréga au cœur de la dorsale de l’hydrogène

La société s’est impliquée dans plusieurs projets hydrogène à travers son entité Teréga Solutions et sa Business Unit Biométhane et Mobilité Gaz. Celle-ci a participé à hauteur de 20 % dans la startup DualMetha, spécialisée en énergies renouvelables, et une participation de 40 % dans Chadasaygas.

Mais le plus important projet auquel participe Teréga n’est autre que la dorsale européenne de l’hydrogène. L’opérateur s’est engagé aux côtés de dix autres gestionnaires européens de réseau de transport de gaz pour le développement de ce réseau de 39 700 km d’infrastructures hydrogène reliant 21 pays européens à l’horizon 2040.

« À l’issue d’une année 2020 qui a démontré la robustesse du modèle de Teréga, nous restons pleinement mobilisés pour soutenir le développement des énergies de demain et inscrire résolument notre activité dans l’avenir de façon responsable », a déclaré Dominique Mockly, président et directeur général de Teréga.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Les hôpitaux soignent leur empreinte environnementale
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
CVE vend son électricité solaire à SNCF Energie
SNCF Energie achètera de l’électricité solaire produite par CVE, producteur français indépendant d’énergies renouvelables. La production de 8.500 MWh par an d’énergie solaire alimentera le réseau SNCF Voyageurs.
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le nombre de nouvelles centrales au charbon baisse de 76 %
Le niveau de projets de nouvelles centrales électriques au charbon s’est effondré de 76 % dans le monde depuis la signature de l’Accord de Paris en 2015. Néanmoins six pays concentrent encore la majorité des nouvelles constructions dans le monde. 
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
Un avenir radieux attend GreenYellow, spécialiste français de l'énergie solaire et de l'efficacité énergétique, qui poursuit son expansion à l'international avec la signature de nouveaux contrats en Europe de l'Est.
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Première région productrice de biocarburants en France, le Grand Est espère doubler d’ici 3 à 5 ans la part de biocarburants durables dans le mix énergétique régional pour la mobilité.
Lhyfe produit de l'hydrogène vert en Vendée
Lhyfe produit de l'hydrogène vert en Vendée
C'est une première ! L'entreprise nantaise Lhyfe a produit les premières centaines de kilos d’hydrogène renouvelable à partir d’énergie éolienne à Bouin en Vendée.
[Tribune] Rapport du Haut Conseil pour le Climat : le secteur de la construction/rénovation, possible pivot de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre
[Tribune] Rapport du Haut Conseil pour le Climat : le secteur de la construction/rénovation, possible pivot de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre
La transition énergétique joue un rôle essentiel dans la durabilité du secteur de la construction. Nicolas Moulin, fondateur de PrimesEnergie.fr, évoque les résultats du rapport du Haut Conseil pour le Climat et revient sur les mesures à mettre en place pour que la France atteigne ses objectifs environnementaux.
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort consolide l'activité « Transfert Thermique » du groupe Armor
Christian Lefort prend la direction d’Armor Industrial Coding and Printing, l’activité principale du groupe industriel dédiée au transfert thermique.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.