Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Île-de-France : la première unité de méthanisation des biodéchets se met en service

Île-de-France : la première unité de méthanisation des biodéchets se met en service
L'unité de méthanisation traitera chaque année jusqu’à 25.000 tonnes de déchets organiques. Crédit : Niel Tran
Par Abdessamad Attigui, le 17 septembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ça y est ! Le projet de méthanisation territorial Equimeth a été officiellement inauguré ce jeudi 16 septembre par le producteur d’énergie renouvelable CVE et Île-de-France Energies. Implantée à Moret-Loing-et-Orvanne en Seine et Marne, cette unité de méthanisation valorisera les biodéchets de la région, générés dans un rayon maximum de 60 km.

C’est la première unité de méthanisation en injection spécialisée dans les biodéchets, de dimension territoriale installée en Île-de-France. Initié en 2008 et repris par Cap Vert Energie (CVE) en 2017, le projet Equimeth entre officiellement en service. Cette unité de valorisation des biodéchets de la région francilienne livrée par le groupe seine-et-marnais Elcimaï, via sa filiale Elcimaï Environnement, traitera chaque année jusqu’à 25.000 tonnes de déchets organiques produits dans un périmètre de 60 km, qu’ils soient issus de la restauration, de l’agroalimentaire et ou de l’agriculture, « soit l’équivalent de 2 fois les invendus alimentaires des hypermarchés de Seine et Marne ».

Cette unité de méthanisation répond à l’obligation de tri et de valorisation des biodéchets qui sera effective à compter du premier janvier 2024 pour tous les producteurs. Cette obligation de tri à la source vise à favoriser le recyclage des matières organiques et par conséquent de réduire la part d’incinération.

Dans ce cadre, le projet Equimeth produira une énergie verte, locale et stockable. En transformant ces déchets en gaz, le méthaniseur pourra injecter 250 Nm3 de biométhane par heure dans le réseau de gaz exploité par GRDF, « soit l’équivalent de la consommation en gaz de 4 000 foyers », peut-on lire dans un communiqué.

« La méthanisation n’est pas seulement une activité de production d’énergie renouvelable. Elle engendre également de nombreuses externalités positives, c’est-à-dire des bénéfices tangibles pour nos territoires et la société : comme l’optimisation des ressources naturelles, la valorisation locale des déchets, la protection de la qualité des eaux ou l’amélioration de la résilience des exploitations agricoles », a déclaré Pierre de Froidefond, Co-président et fondateur de CVE.

Valorisation d’un engrais naturel

Au-delà de l’énergie verte, l’unité de méthanisation revalorisera également les engrais naturels pour les besoins des cultures locales. En effet, le processus de méthanisation produit le digestat, un engrais organo-minéral qui possède des capacités fertilisantes et qui se substitue à l’utilisation des engrais chimiques minéraux. Cet engrais sera valorisé dans les champs de 20 agriculteurs partenaires en Seine-et-Marne. 

« C’est l’aboutissement d’un formidable projet bénéficiant à tous les acteurs du territoire : fertilisants pour les agriculteurs, meilleure gestion des déchets, réduction des émissions de gaz à effet de serre, créations de filières locales... Île-de-France Energies est fière d’avoir contribué à ce succès », a commenté Benjamin Chkroun, Président du Conseil de Surveillance d’Ile-de-France Energies et Conseiller régional.
 
Le projet en chiffres :  

• Surface aménagée : 23 000 m² 
• Terrassements : 20 000 m3 
• 1 digesteur et 1 post-digesteur de 4 250 m3 chacun 
• 1 cuve de stockage des digestats liquides de 7 260 m3 
• 1 bâtiment de préparation et stockage de 800 m² 
• Intrants : 25 000 T/an 
• Digestats liquides : 9 000 T/an 
• Digestats solides : 11 000 T/an (épandage agricole) 
• Production de biométhane : 250 Nm3/h 
• Coût total de l’opération : 11,8 M€
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
Un avenir radieux attend GreenYellow, spécialiste français de l'énergie solaire et de l'efficacité énergétique, qui poursuit son expansion à l'international avec la signature de nouveaux contrats en Europe de l'Est.
Océole entend mener « à bien le développement de l’éolien flottant » en France
Océole entend mener « à bien le développement de l’éolien flottant » en France
Le consortium Océole, constitué d'Equinor, RES et Green Giraffe, est officiellement préqualifié pour l’appel d’offres du projet éolien flottant en Bretagne Sud (AO5). 
La 34e édition du salon Analyse industrielle se tient du 22 au 23 septembre
La 34e édition du salon Analyse industrielle se tient du 22 au 23 septembre
La nouvelle édition du salon de l’Analyse et des Process Industriels aura lieu les 22 et 23 septembre 2021 à Paris la Défense Grande Arche. Au programme, des conférences techniques, des ateliers et des expositions.
La régénération est en marche au salon Produrable
La régénération est en marche au salon Produrable
Le succès est au rendez-vous ! La 14ème édition du salon professionnel des acteurs et des solutions de l’économie durable Produrable, qui s’est tenue les 16 et 17 septembre dernier, a réuni plus de 8000 visiteurs. Cette réussite démontre l’investissement croissant des entreprises dans leur responsabilité sociétale.
Volterres et ERG, partenaires pour fournir de l'électricité verte en circuit court
Volterres et ERG, partenaires pour fournir de l'électricité verte en circuit court
Le fournisseur d’électricité Volterres et ERG, producteur indépendant d’énergies renouvelables, s’associent pour renforcer l’offre locale d’énergie verte. Les entreprises et les collectivités du Pas-de-Calais et de la Marne bénéficieront de la production énergétique des parcs éoliens ERG.
Toulouse inaugure sa plus grande centrale solaire, symbole du « renouveau »
Toulouse inaugure sa plus grande centrale solaire, symbole du « renouveau »
20 ans après l’événement tragique survenu sur les terrains de l'ancienne usine « AZF » à Toulouse, la commune inaugure la centrale solaire de l'Oncopole qui « symbolise le renouveau du site » et qui inscrit le territoire dans une transition énergétique.
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Le Grand Est poursuit le développement de la filière biocarburants durables
Première région productrice de biocarburants en France, le Grand Est espère doubler d’ici 3 à 5 ans la part de biocarburants durables dans le mix énergétique régional pour la mobilité.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.