Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Hydrogène décarbonné : l'optimisme de la filière s'installe au salon HyVolution

Hydrogène décarbonné : l'optimisme de la filière s'installe au salon HyVolution
France Hydrogène dévoile un scénario encore plus ambitieux pour le développement de l'hydrogène vert en France. Crédits : Adobe Stock
Par Abdessamad Attigui, le 7 octobre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’hydrogène renouvelable a la cote. Pour accompagner l’essor de cette filière, l’événement annuel HyVolution ouvrira ses portes du 27 au 28 octobre pour présenter les innovations et solutions. L’occasion pour France Hydrogène de dresser un état d’avancement de l’hydrogène.

La France veut devenir leader mondial de l’hydrogène vert ! Une ambition déclarée par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire lors du troisième Conseil national de l’hydrogène tenu le 30 septembre. L’objectif pour le gouvernement est clair, celui d’encourager la production de l’hydrogène par électrolyse pour décarbonner l’industrie et la mobilité lourde.

Cette stratégie dotée de 7 milliards d’euros d’ici à 2030, dont 3,4 milliards d’euros pour la période 2021-2023, vise à déployer 6,5 GW d’électrolyse à l’horizon 2030, ce qui permettrait d’éviter 6 millions de tonnes de CO2 par an. Un objectif raisonnable ? France Hydrogène, qui fédère les acteurs de cette filière, s’est penchée sur la question en dévoilant l’étude « La trajectoire d’une grande ambition hydrogène ». Il en ressort que les objectifs fixés par la Stratégie nationale hydrogène pour 2030 sont atteignables. Mieux encore, la France aurait une opportunité de tendre vers un « scénario de déploiement encore plus ambitieux ».

Deux scénarios sont présentés pour un déploiement massif de l’hydrogène vert au sein de l’Hexagone. Le premier appelé « Ambition 2030 » est en adéquation avec la Stratégie nationale qui prévoit une consommation annuelle de 680.000 tonnes d’hydrogène bas-carbone ou renouvelable à l’horizon 2030. 70 % de la production sera consommée par le secteur industriel (475 kt), 23 % pour la mobilité (160 kt) et 7 % pour le secteur de l’énergie (45 kt).

Toutefois, le rehaussement des politiques et objectifs climatiques à l’échelle européenne à travers le paquet « Fit for 55 », conduit « à envisager une ambition plus élevée » de la filière. Ce deuxième scénario baptisé « Ambition + 2030 » revoit les objectifs à la hausse de 60 %, soit 1.090.000 tonnes de consommation annuelle. Par conséquent, les parts accordés à chaque secteur évolueraient également : 58 % pour le secteur industriel (635 kt), 30 % pour la mobilité (325 kt), et 12 % pour l’énergie (130 kt).

Une cartographie des projets hydrogène

Dans cette étude France Hydrogène apporte sa contribution au déploiement de l’hydrogène vert en identifiant les territoires, les moyens et les conditions nécessaires pour la réussite de ce plan. A commencer par la présentation d’une cartographie des projets hydrogène qui regroupe les pôles de consommation, de production et leur zone d’influence au sein de hubs territoriaux.

La carte indique que les consommations de l’hydrogène décarbonné se concentrent dans sept bassins « représentant à terme 85 % de la demande totale » : Nord, Vallée de la Seine, Moselle-Rhin, Grand Ouest, Sud Ouest, le bassin Rhônalpin, et le bassin méditerranéen. Une chaîne d’approvisionnement intégrée à l’échelle de ces territoires engendrerait une réduction des coûts « grâce à la mutualisation de la production et des usages en bénéficiant des économies d’échelle ».
 

L’analyse pointe également d’autres éléments nécessaires pour l’essor de la filière, notamment de nouvelles capacités de production d’électricité renouvelable en accélérant le rythme de déploiement des énergies propres et renouvelables « déjà en retard aujourd’hui au regard des objectifs de la PPE ». Ainsi que le développement d’une filière manufacturière des « Gigafactories » de piles à combustible, électrolyseurs ou encore de stations de recharge hydrogène.

« Cette étude des bassins de déploiement associée aux objectifs chiffrés est le point de départ d’une feuille de route à enrichir et partager entre les acteurs de la filière et l’Etat pour le succès de la Stratégie nationale. Des hubs territoriaux d’envergure se mettent en place sur le territoire national permettant d’assurer à terme un maillage complet », commente Philippe Boucly, président de France Hydrogène.

Place au salon-événement hydrogène

Après un bilan et des prévisions rassurantes pour la filière de l’hydrogène décarbonné, le temps est à la concrétisation de cette vision optimiste sur le terrain. Et quoi de mieux qu’un salon qui réunit les acteurs de l’énergie, l’industrie et la mobilité ? HyVolution, organisé en collaboration avec France Hydrogène et soutenu par l’Ademe, présentera les 27 et 28 octobre à Paris Event Center, les dernières actualités et innovations de la filière ainsi que les solutions concrètes développées en France et en Europe.

L’édition 2021 s’annonce prometteuse avec 220 exposants et marques, et de nombreuses nouveautés pour les participants : 50 ateliers répartis sur deux espaces forums dédiés aux prises de parole des partenaires et des entreprises exposantes, 20 émissions sur le plateau TV, un village international, des journées pays (Corée et UK), une zone d’exposition de véhicules et engins emblématiques de la filière. De plus, 10 régions seront présentes pour promouvoir les stratégies hydrogène sur leurs territoires : Nouvelle Aquitaine, Grand-est, Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Normandie, Hauts de France, Pays de Loire, Pôle Capénergies, Bourgogne Franche Comté, Occitanie... Des initiatives locales qui vont dans le sens de la vision optimiste présentée par France Hydrogène.

Principale nouveauté : le Village International qui accueillera 10 pays et territoires à travers des pavillons pays, des délégations, des représentants de nombreux pays et régions qui présenteront leurs stratégies hydrogène et leurs initiatives territoriales : Royaume uni, Ecosse, Corée du sud, Québec, Italie, Asturies, Saxe, Cluster Waterstofnet (Pays Bas –Flandres), Danemark. Toujours à vocation internationale, le salon prévoit des journées spéciales : mercredi 27 octobre pour le Royaume Uni qui présentera sa stratégie hydrogène et les grands projets associés avec un zoom spécial sur l’Ecosse. Jeudi 28 octobre accordé à la Corée du Sud qui proposera une session officielle en début de journée puis une présentation de sa stratégie hydrogène.

Par ailleurs, une conférence sera organisée le mercredi 27 octobre à 14 h 00 sur HyVolution TV. Les acteurs politiques et les leaders du déploiement de l’hydrogène en France et en Europe prendront la parole lors de cette journée d’ouverture. Celle-ci sera diffusée en streaming sur les réseaux sociaux et le site web du salon.
 
INFOS PRATIQUES

Mercredi 27 octobre : 9h - 18h
Jeudi 28 octobre : 9h - 17h30
Lieu : Paris Event Center, 20 Avenue de la Porte de la Villette, 75019 Paris. 
Site : www.hyvolution-event.com/fr
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Stanislas Lacroix, élu président d'UNICLIMA
Stanislas Lacroix, élu président d'UNICLIMA
Stanislas Lacroix, actuel président du Directoire d’Aldes, est élu président du syndicat professionnel des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques pour un mandat de trois ans.
Pour sa 10e édition, le salon Expobiogaz ouvre ses portes à Metz
Pour sa 10e édition, le salon Expobiogaz ouvre ses portes à Metz
Cette année, la dixième édition de l’événement national Expobiogaz se tiendra au parc des Expositions de Metz Métropole du mercredi 1er au jeudi 02 septembre.
Le salon Expobiogaz a rencontré un vif succès à Metz
Le salon Expobiogaz a rencontré un vif succès à Metz
La 10e édition du salon Expobiogaz organisée les 1er et 2 septembre à Metz a tenu ses promesses. 20 partenaires institutionnels et 221 exposants ont été au rendez-vous pour présenter leurs solutions dédiées à la production et la valorisation du gaz renouvelable.
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
Hydrogène : pHYnix met la main sur le projet Vitale en Espagne
pHYnix, producteur indépendant d’hydrogène renouvelable, acquiert Vitale. Situé au sud de Madrid, ce projet d’électrolyse dispose d'une capacité de 10 MW.
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
GreenYellow met le cap sur l'Europe de l'Est
Un avenir radieux attend GreenYellow, spécialiste français de l'énergie solaire et de l'efficacité énergétique, qui poursuit son expansion à l'international avec la signature de nouveaux contrats en Europe de l'Est.
Hanwha Solutions Corporation met la main sur RES Méditerranée
Hanwha Solutions Corporation met la main sur RES Méditerranée
La société RES (Renewable Energy Systems Limited) et Hanwha Solutions Corporation ont signé un accord d’option de vente exclusif pour acquérir les activités de développement et de construction de RES Méditerranée. Les deux entités ont lancé le processus de consultation auprès du comité social et économique de RES en France.
Le spécialiste de la valorisation thermique Entent lève 1 million d'euros
Le spécialiste de la valorisation thermique Entent lève 1 million d'euros
Entent, la startup marseillaise qui convertit les chaleurs basses températures en électricité, lève 1 million d'euros pour son développement.
Tous les articles ÉNERGIE
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.