Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ÉNERGIE
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] « Le bâtiment industriel de demain sera à la fois énergétiquement rentable et performant ou ne sera pas ! »

[Tribune] « Le bâtiment industriel de demain sera à la fois énergétiquement rentable et performant ou ne sera pas ! »
Marco Zambolin, Président et fondateur de Sintra. Crédit : DR
Par Marco Zambolin, président de Sintra, le 11 avril 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Alors que les enjeux énergétiques sont au cœur des préoccupations du moment de nombreuses parties prenantes, certains industriels souhaitent véritablement faire bouger les lignes concernant les installations énergétiques au sein des bâtiments industriels et tertiaires. Comment allier green concept et rentabilité grâce à des équipements énergétiques simples et performants ? Conception, végétalisation et qualité de l’air intérieur...Marco Zambolin, président et fondateur de Sintra, concepteur de systèmes innovants pour le traitement de l’air dans les bâtiments, revient sur les installations nécessaires pour un bâtiment industriel plus durable.

A  partir de la demande du client jusqu’à la phase de conception, plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour réaliser ou pour requalifier un bâtiment existant en y transformant des installations simples en installations de nouvelle génération, rendant ainsi le bâtiment énergétiquement performant. Focus sur cinq éléments essentiels à la conception d’un bâtiment énergétiquement rentable.

La conception intégrée

Le processus de conception intégrée est une méthode de plus en plus utilisée dans le secteur de la construction. Il a pour but de rassembler les différents intervenants d’un projet de construction et ce dès la planification initiale à l’occupation du bâtiment. Aussi, les acteurs collaborent entre eux pour atteindre un objectif commun soit d’optimisation du processus de conception et de construction du bâtiment.

Cette constitution d’une équipe multidisciplinaire permet de mettre à profit les forces et les compétences de chaque membre pour concevoir et bâtir rapidement une structure atteignant un haut degré de performance tant au niveau écologique, économique qu’en termes d’aménagement et de localisation.

En effet, pour la conception d’un bâtiment industriel ou tertiaire économiquement et écologiquement rentable, il est primordial de tenir compte de son architecture et particulièrement de sa hauteur. Même s’il peut sembler un paradoxe, avec les nouvelles technologies d’aujourd’hui, plus le bâtiment sera haut et plus il sera énergétiquement performant et rentable.

L’indépendance énergétique

Via des installations énergétiques performantes et des investissements modestes, les bâtiments peuvent devenir hydriquement et énergétiquement indépendants grâce à une utilisation intelligente des ressources disponibles offrant à l’activité industrielle cette “autonomie rentable”.

Il est essentiel d’étudier le bâtiment et ses installations de manière à le rendre le plus autonome possible grâce à des nouveaux concepts architecturaux pouvant être rentablement appliqués :
- La technique des terrasses alternées permettrait une utilisation intelligente des terrasses basses augmentant ainsi la surface utile à la production ;
- Les panneaux photovoltaïques sur les terrasses hautes ;
- L’isolation des bâtiments renforcée grâce à une structure particulière : des fenêtres très abondantes qui récupèrent l’énergie solaire uniquement en hiver et qui permettent en été l’utilisation de la température plus basse de la nuit pour la conserver toute la journée, afin d’éviter les coûts et les consommation d’une installation de climatisation, aujourd’hui non plus nécessaire, etc; 
- Le stockage de l’énergie thermique grâce à des systèmes très simples et beaucoup moins chers que tous les systèmes utilisés aujourd’hui.

Le bâtiment du futur ressemblera à un mix de tous ces éléments visant la rentabilité énergétique et le confort des occupants.

La végétalisation : un geste simple mais efficace !

A partir du 1er juillet 2023, l’article L. 171-4 du code de la construction et de l’habitation introduit par l’article 101 de la loi Climat et Résilience soutiendra les enjeux écologiques des bâtiments.

Dès lors, les nouvelles constructions et les rénovations lourdes, pour les bâtiments commerciaux, logistiques, industriels et artisanaux de plus de 500 m², et de bureaux de plus de 1000 m², auront l’obligation sur 30% de la surface de leur toiture ou des ombrières de parking créé : de végétaliser ou d’équiper des dispositifs de production d’énergies renouvelables.

Au-delà de la loi, il est essentiel pour les entreprises d’introduire du vert à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment pour participer à l’amélioration de la qualité de vie. Végétaliser des parties du bâtiment est facile à réaliser et permet d’apporter une stabilité relative grâce à la production de l’oxygène et à l’absorption du CO2 par les plantes.

En plus d’être à l’origine de l’accélération du bien-être des collaborateurs, cela participe à l’esthétique du bâtiment et sensibilise le personnel au respect de la nature, aux enjeux environnementaux et climatiques actuels, plus que jamais de première importance !

Privilégier la qualité de vie et le confort des collaborateurs

Les collaborateurs passent la majorité de leur temps de vie au sein du bâtiment de l’entreprise pour laquelle ils travaillent.
Il est donc particulièrement essentiel que l’employeur se soucie de la qualité de vie et du confort de ses collaborateurs. Ainsi, il apparaît naturel qu’il fasse le nécessaire pour créer une bonne ambiance de travail dans un environnement confortable en termes de qualité de l’air et de température. Cela aura pour conséquence l’augmentation de la productivité et des conditions facilitées d’évolution de la personne car elle se sentira bien dans son entreprise.

Tous ces éléments qui constituent la sphère de vie à l’intérieur d’un site de travail doivent être intégrés au début de la réflexion de la réalisation ou de la requalification d’un bâtiment. La conception intégrée est très utile pour la prise en compte de tous ces aspects, notamment en termes de climat, de la partie installation, de la préservation de l’air et de la conservation de l’énergie.

Importance de la Qualité de l’air intérieur

Il est important de savoir qu’en moyenne chaque personne passe 85% de son temps dans un environnement clos. La qualité de l’air intérieur joue un rôle très important dans le bien-être de chacun, au domicile mais également sur le lieu de travail. Améliorer la qualité de l’air intérieur représente d’ailleurs un des nombreux enjeux de la RE 2020.
Les enjeux de la qualité de l’air intérieur lors d’opérations de rénovation ou de conception de bâtiments sont donc multiples : surveillance de la QAI, filtration de l’air du local, systèmes à très basse consommation d’énergie, etc.

Enfin, la problématique de la pollution intérieure vient très souvent du stockage de l’énergie électrique. Il faut éviter au maximum ce processus, d’une part, car cela coûte trop cher et, d’autre part, car cela pose un véritable enjeu au niveau des batteries.

Pour renouveler l’air d’un bâtiment, l’aération est la méthode la plus puissante. Seule contrainte: elle est discontinue. C’est pourquoi il est incontournable de s’assurer que l’on dispose d’un système de ventilation efficace et pas énergivore.

Pour contribuer à la lutte contre la pollution de l’air intérieur au travail, les systèmes de ventilation avec des gaines perforées peuvent être une solution intéressante à étudier.

Aujourd’hui, la green factory est loin d’être une réalité. C’est en faisant état des lieux des erreurs et des défauts des bâtiments existants que nous pouvons imaginer une nouvelle manière de voir les choses et de raisonner pour faire des bâtiments des entités indépendantes hydriquement et énergétiquement. La qualité ne doit pas être un luxe, l’utilisation intelligente des ressources disponibles est possible et rentable, il faut juste s’y atteler !
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Pollutec : Trois questions à Alexis de Gérard
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
N° 1795
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement par voie de PACTE pour l'accès au corps des agents d'exploitation des travaux publics de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 9 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture et fixant le nombre de postes offerts pour le recrutement sans concours d'adjoints administratifs des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires Lire
Arrêté du 2 juin 2022 fixant le coefficient de proportionnalité pour la contribution tarifaire sur les prestations de transport et de distribution de gaz naturel Lire
Arrêté du 3 juin 2022 autorisant au titre de l'année 2023 l'ouverture de l'examen professionnel d'accès au grade de chargé d'études documentaires principal du corps interministériel des chargés d'études documentaires Lire
Arrêté du 31 mai 2022 portant nomination au cabinet du ministre de l'agriculture et de la souveraineté alimentaire Lire
Arrêté du 23 mai 2022 suspendant pour l'année 2022 l'application de l'arrêté du 26 mars 2004 relatif au report de la date de broyage et de fauchage de la jachère de tous terrains à usage agricole Lire
Décret n° 2022-809 du 14 mai 2022 relatif à l'aide à l'acquisition ou à la location de taxis peu polluants accessibles en fauteuil roulant Lire
Arrêté du 12 mai 2022 portant création de comités sociaux d'administration et de formations spécialisées à la direction générale de l'aviation civile et à l'Ecole nationale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 11 avril 2022 portant approbation du plan de gestion des risques d'inondation du bassin Artois-Picardie Lire
Arrêté du 11 mai 2022 portant création d'une commission administrative paritaire compétente à l'égard des agents exerçant des fonctions d'encadrement supérieur et de direction au ministère chargé de la transition écologique, au ministère chargé de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et au ministère chargé de la mer Lire
Arrêté du 10 mai 2022 portant agrément du laboratoire de l'usine de Parentis-en-Born de la Société CHEMVIRON pour effectuer le classement du charbon actif (N° ONU 1362) en vue de leur transport maritime en colis Lire
Décret n° 2022-795 du 9 mai 2022 relatif à la prise en charge bonifiée par le tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité des coûts de raccordement associés à l'ajout de certains équipements électriques d'utilisateurs raccordés en basse tension Lire
Décret n° 2022-794 du 5 mai 2022 mettant fin à l'inscription de sites inscrits au titre de l'article L. 341-1 du code de l'environnement, en raison de leur état de dégradation irréversible ou de leur couverture par une autre mesure de protection de niveau au moins équivalent, en application de l'article L. 341-1-2 du même code Lire
Arrêté du 5 mai 2022 portant nomination d'un directeur régional adjoint de l'environnement, de l'aménagement et du logement (région Nouvelle-Aquitaine) Lire
Arrêté du 3 mai 2022 modifiant l'arrêté du 24 octobre 2012 relatif à l'exploitation de services de transport aérien par la société Air France Lire
Décret n° 2022-780 du 4 mai 2022 relatif à l'audit énergétique mentionné à l'article L. 126-28-1 du code de la construction et de l'habitation Lire
Arrêté du 30 avril 2022 accordant la prolongation du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures conventionnels liquides ou gazeux, dit « permis de Leudon-en-Brie » (Marne et Seine-et-Marne), à la société Vermilion Moraine SAS Lire
Arrêté du 29 avril 2022 autorisant au titre de l'année 2022 l'ouverture d'un recrutement sans concours d'adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique Lire
Décret n° 2022-750 du 29 avril 2022 établissant la liste des communes dont l'action en matière d'urbanisme et la politique d'aménagement doivent être adaptées aux phénomènes hydrosédimentaires entraînant l'érosion du littoral Lire
Décret n° 2022-749 du 29 avril 2022 modifiant le décret n° 2021-153 du 12 février 2021 instaurant une aide en faveur des investissements relatifs aux installations de recharge rapide pour véhicules électriques sur les grands axes routiers Lire
À lire également
Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023 
Enercoop recourt à l’ARENH à partir de 2023 
Ouvertement opposé à ce mécanisme, le fournisseur alternatif d’électricité renouvelable est dans l’obligation de recourir temporairement à l’Accès Régulé à l'Electricité Nucléaire Historique (ARENH) pour maintenir son activité.    
Bernard Chaud préside l’association Chimie du Végétal
Bernard Chaud préside l’association Chimie du Végétal
Bernard Chaud, directeur de la Stratégie industrielle de Global Bioenergies, succède à François Monnet à la présidence de l'association et se donne pour mission de poursuivre la dynamique collective autour de la filière chimie du végétal.
Opération spéciale pour la pose d’un câble sous-marin entre l’île de Groix et le continent
Opération spéciale pour la pose d’un câble sous-marin entre l’île de Groix et le continent
Long de 7,5 kilomètres et pesant pas moins de 220 tonnes, un câble sous-marin hybride a été posé à l’aide d’un navire-câblier entre l’Île de Groix et la commune de Ploemeur, dans le Morbihan. Cette nouvelle installation permet aux îliens d’être raccordés à la fibre optique tout en étant alimenté en électricité.
Le parc éolien offshore Eolmed entre en phase de construction
Le parc éolien offshore Eolmed entre en phase de construction
Située au large de Gruissan (Aude) et à proximité de Port-la-Nouvelle en Occitanie, la ferme pilote d'éoliennes en mer opérée par Qair produira près de 100 millions de kWh par an.
BW Ideol, EDF Renouvelables et Maple Power coopèrent pour l'éolien flottant en Méditerranée
BW Ideol, EDF Renouvelables et Maple Power coopèrent pour l'éolien flottant en Méditerranée
BW Ideol, l’un des spécialistes mondiaux de l’éolien en mer flottant, signe un accord avec EDF Renouvelables et Maple Power pour la conception des fondations flottantes des éoliennes en Méditerranée.
Parcs éoliens offshore : les industriels de « Rang 1 » s’engagent à travailler avec les entreprises régionales
Parcs éoliens offshore : les industriels de « Rang 1 » s’engagent à travailler avec les entreprises régionales
Les fournisseurs de rang 1 s’engagent à travailler avec les sous-traitants régionaux en vue de contribuer à la structuration d’une filière française des énergies marines.
Sweetch Energy et EDF Hydro stimulent l’énergie osmotique
Sweetch Energy et EDF Hydro stimulent l’énergie osmotique
Une Rivière Un Territoire Financement, filiale du groupe EDF, attribue un financement de 2 millions d’euros à Sweetch Energy en vue de contribuer au déploiement à grande échelle de l’énergie osmotique en France et à l’international.
Tous les articles ÉNERGIE
En partenariat avec
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien de Maintenance H/F
- Alternance - Chargé(e) Production Traitement H/F
- Élagueur-grimpeur / Élagueuse-grimpeuse
- Chargé(e) de mission accompagnement des entreprises F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.