Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Un nouveau centre d'essais en mer européen dédié aux énergies marines renouvelables
ÉNERGIE

Un nouveau centre d'essais en mer européen dédié aux énergies marines renouvelables

PUBLIÉ LE 23 MARS 2023
ABDESSAMAD ATTIGUI
Archiver cet article
Un nouveau centre d'essais en mer européen dédié aux énergies marines renouvelables
Crédit : Centrale Nantes/BW Ideol/GEPS Techno
Dix acteurs privés et publics annoncent la création du plus grand centre européen d’essais en mer entièrement dédié à l’éolien flottant et aux énergies marines renouvelables en France. 

Hydrolien, houlomoteur, hydrogène en mer… Encore méconnues, les énergies marines renouvelables (EMR) prennent de la place et deviennent progressivement une alternative de choix pour répondre aux enjeux environnementaux. C’est dans ce contexte de transition énergétique, que la Fondation OPEN-C a été créée par dix partenaires publics et privés : Ifremer, Centrale Nantes, ITE France Énergies Marines, EDF, RTE, TotalEnergies, Technip Energies, Valorem, Valeco, Énergie de la Lune. Sa mission : accompagner l’essor de ces énergies marines. 

Basée en France, cette infrastructure de recherche de pointe vise à coordonner, développer et piloter les essais en mer avec une dimension multi-technologique, en se focalisant notamment sur l’éolien flottant, l’hydrolien, le houlomoteur, l’hydrogène en mer et le photovoltaïque flottant. La Fondation OPEN-C regroupe cinq sites en mer dédiés aux tests des prototypes les plus innovants sur l’ensemble des façades maritimes de l’hexagone, et bénéficie de conditions d’études très variées.
 

La Fondation OPEN-C permettra de fiabiliser plusieurs innovations majeures mondiales dans les trois prochaines années, dont les essais de cinq prototypes distincts d’éoliennes flottantes de seconde génération, la production d’hydrogène vert offshore et les tests de systèmes photovoltaïques flottants. En ayant recours au site d’essai de la Fondation, les porteurs de projets pourront accélérer les expérimentations tout en bénéficiant de leviers d’assouplissement tels que les autorisations, les infrastructures de raccordement, les données de caractérisation des sites et les retours d’expérience d’équipes de recherche.

Pour ses dix premières années de fonctionnement, la fondation prévoit un budget de 400 millions d’euros de projets, agrégeant environ deux tiers de financements privés pour un tiers de financements publics.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Suez distingué pour sa stratégie développement durable, par CDP et EcoVadis
Suez distingué pour sa stratégie développement durable, par CDP et EcoVadis
Tryon lève 6 millions d'euros pour accélérer le développement de la micro-méthanisation des biodéchets alimentaires
Tryon lève 6 millions d'euros pour accélérer le développement de la micro-méthanisation des biodéchets alimentaires
Stations de recharge électrique : la Banque des Territoires et Electra investissent 65 millions d’euros
Stations de recharge électrique : la Banque des Territoires et Electra investissent 65 millions d’euros
Anah : une hausse de plus de 50 % du budget 2024
Anah : une hausse de plus de 50 % du budget 2024
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS