CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Un bilan positif pour le pilote de captage de CO2 DMX à Dunkerque
ÉNERGIE

Un bilan positif pour le pilote de captage de CO2 DMX à Dunkerque

PUBLIÉ LE 19 MARS 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Un bilan positif pour le pilote de captage de CO2 DMX à Dunkerque
Le pilote de captage de CO2 DMX, à Dunkerque / Crédits : IFPEN
Opérationnel depuis avril 2023 sur le site d’ArcelorMittal à Dunkerque, le pilote industriel de captage de CO2 sur du gaz de haut fourneau a fourni « des résultats prometteurs » selon l’IFP Energies nouvelles (IFPEN), à l’origine du projet.  

Le pilote de démonstration de la technologie française DMX est lancé depuis avril 2023, à Dunkerque, pour capter le CO2 issu du gaz de haut fourneau émis par la production d’acier d’ArcelorMittal. L’objectif de ce pilote : valider le procédé de captage de CO2 « DMX », afin de décarboner à grande échelle des activités industrielles telles que la sidérurgie, la cimenterie, la verrerie, la raffinerie, la chimie, ou encore la pétrochimie.

Les résultats obtenus depuis avril 2023 sont conformes aux promesses de la technologie, selon l’IFPEN : les taux de captage de CO2 obtenus sont supérieurs à 90%, et le pilote permet de produire du CO2 très pur (99,5%), tandis que la consommation énergétique demeure « basse ». De plus, après plusieurs milliers d’heure d’opération, aucune dégradation de solvant n’a pu être observée malgré la teneur élevée en contaminants du gaz traité, ajoute le coordinateur du projet dans un communiqué de presse. 
  
 « Après 15 ans de développement de cette technologie innovante à IFPEN depuis la preuve de concept au laboratoire, nous sommes fiers d’avoir démontré les performances du procédé DMX sur un flux gazeux industriel, s’est réjouie Vania Santos-Moreau, cheffe de projet 3D et DinamX. C’est le résultat d’un travail d’équipe intense, mené avec nos partenaires depuis le lancement du projet 3D en mai 2019. »  
 
Développé et breveté par IFPEN, le procédé DMX utilise un solvant démixant aux amines pour capter le CO2 des fumées produites par les industries lourdes, captage qui sera nécessaire pour réduire leurs émissions. 
  
Le pilote industriel a été construit puis opéré dans le cadre de deux projets: le projet européen H2020 « 3D » réunissant 11 partenaires européens dont ArcelorMittal, Axens, IFPEN et TotalEnergies, et le projet DinamX, soutenu par l’Ademe et réunissant ces 4 acteurs. 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
EDP Renewables inaugure un nouveau parc hybride éolien et solaire au Portugal
EDP Renewables inaugure un nouveau parc hybride éolien et solaire au Portugal
Méthanisation : un guide pour une filière plus durable, par le WWF et GRDF
Méthanisation : un guide pour une filière plus durable, par le WWF et GRDF
Le Beaujolais dans le vert
Le Beaujolais dans le vert
Tribune | « méthanisation : il est temps de changer d’échelle »
Tribune | « méthanisation : il est temps de changer d’échelle »
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS