Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Nucléaire : Dominique Le Guludec, nouvelle présidente du Comité éthique et société de l’Andra
ÉNERGIE

Nucléaire : Dominique Le Guludec, nouvelle présidente du Comité éthique et société de l’Andra

PUBLIÉ LE 5 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Nucléaire : Dominique Le Guludec, nouvelle présidente du Comité éthique et société de l’Andra
Dominique Le Guludec / Andra
Dominique Le Guludec, nommée en décembre 2023, porte désormais la feuille de route du Comité éthique et société placé auprès du Conseil d’administration de l’Andra. La nouvelle présidente sera chargée du suivi du projet de stockage des déchets nucléaires et des réflexions sur l’attention portée aux générations futures.
 
Issue d’un cursus scientifique, Dominique Le Guludec succède à Rémi Barbier, expert en sciences humaines et sociales, qui a présidé le Comité durant 5 ans. 

Médecin et professeure émérite, Dominique Le Guludec est spécialisée en cardiologie et médecine nucléaire, avec une expertise en matière de radioprotection. Elle présidera plusieurs années le Conseil d’administration de l’IRSN, afin de se familiariser aux enjeux de sécurité et de sûreté nucléaire mais également aux enjeux sociétaux.

Engager les réflexions 

Le Comité Éthique et Société (CES) a été créé par décision du Conseil d’administration de l’Andra le 17 décembre 2015. Il comporte trois grand axes :

- l’élaboration d’une réflexion pluriannuelle sur les questions éthiques définies par le 5e Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs : l’attention portée aux générations futures, la notion de confiance dans l’expertise scientifique et l’approche éthique des risques ;
 
- la participation à la concertation en cours portant sur la définition des objectifs et critères de réussite de la phase industrielle pilote de Cigéo. Cette concertation, initiée en 2021, vise à permettre le moment venu, d’éclairer la décision du Parlement quant aux modalités de poursuite de Cigéo après plusieurs années d’exploitation 
 
- le suivi et le développement du projet de stockage des déchets de faible activité à vie longue (FA-VL), actuellement à l’étude par l’Andra. Le CES a décidé d’apporter une contribution qui soit à la fois utile à l’Andra et au débat public. Pour ce faire, le Comité a auditionné des experts internes à l’Andra et des experts externes. Des échanges et des débats ont permis d’aboutir à la rédaction d’un avis rédigé par le CES qui sera publié dans les prochaines semaines.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Siemens acquiert Heliox, spécialiste des solutions de recharge rapide pour e-Bus et e-Truck
Siemens acquiert Heliox, spécialiste des solutions de recharge rapide pour e-Bus et e-Truck
Colas Rail : un premier contrat de station de production et de distribution d'hydrogène
Colas Rail : un premier contrat de station de production et de distribution d'hydrogène
France Hydrogène et H2 Chile signent un accord de coopération
France Hydrogène et H2 Chile signent un accord de coopération
Tribune | « Les produits électriques dans l'économie circulaire : une aubaine  pour le commerce ? »
Tribune | « Les produits électriques dans l'économie circulaire : une aubaine pour le commerce ? »
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS