Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Énergie > Éolien flottant : Elicio et BayWa r.e remportent l’appel d’offres en Bretagne Sud
ÉNERGIE

Éolien flottant : Elicio et BayWa r.e remportent l’appel d’offres en Bretagne Sud

PUBLIÉ LE 17 MAI 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Éolien flottant : Elicio et BayWa r.e remportent l’appel d’offres en Bretagne Sud
Eolienne flottante / Crédits : ZENPAKU, Adobestock
Le projet Pennavel, formé par Elicio, producteur international d’énergie éolienne, et BayWa r.e, développeur d’énergies renouvelables, a remporté l’appel d’offres Bretagne Sud. Le site sera le premier parc éolien flottant commercial français.

Fin du suspens. BayWa r.e et Elicio ont remporté l’appel d’offres du parc de Bretagne Sud, avec leur projet nommé Pennavel. L’offre proposée par le consortium s’élève à 86,45 €/MWh sur 20 ans - soit un prix largement inférieur au plafond fixé à 140€/MWh.

Cette désignation est l’aboutissement d’un processus d’appel d’offres compétitif initié en 2021 pour un projet éolien flottant en mer d’une capacité entre 230 et 270 MW, situé au sud de la Bretagne au large de Lorient.

Situé à 20 km des côtes et composé d’une vingtaine d’éoliennes flottantes, le parc devrait générer environ 30 % de la production actuelle d’énergie renouvelable en Bretagne et alimenter plus de 450 000 habitants chaque année. Son raccordement au réseau sera mis en œuvre par RTE, le gestionnaire du réseau de transport français, maître d’ouvrage de la sous-station en mer et des câbles d’exportation. 

Sa mise en service est prévu pour 2031.

Il s’agit du deuxième succès récent dans l’éolien flottant en Europe remporté par Elicio et BayWa r.e., après le projet de parc éolien en mer flottant de Buchan de 960 MW au large de la côte nord-est de l’Écosse, développé avec un troisième partenaire.

Le consortium s’engage à dépenser 5 millions d’euros pour soutenir le développement des activités socio-économiques liées au projet en régions Bretagne et Pays de la Loire. Grâce au financement participatif, la population locale aura la possibilité d’investir dans ce projet. Le parc éolien flottant devrait générer environ 4,5 millions d’heures de travail pendant la phase de construction et plus de 30 emplois permanents durant la phase opérationnelle.

Le gouvernement français a pour objectif de mettre en service environ 50 parcs éoliens en mer d’ici 2050 pour 45 GW de puissance.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
CEE : Enalia devient Adeena
CEE : Enalia devient Adeena
H2V et la Banque des Territoires signent un accord de partenariat d’investissement jusqu’en 2029
H2V et la Banque des Territoires signent un accord de partenariat d’investissement jusqu’en 2029
Crédit Mutuel Alliance Fédérale certifié pour son efficacité énergétique
Crédit Mutuel Alliance Fédérale certifié pour son efficacité énergétique
Christian Dupraz, « L'agrivoltaïsme s'imposera comme l'une des manières les plus intelligentes de produire de l'électricité »
Christian Dupraz, « L'agrivoltaïsme s'imposera comme l'une des manières les plus intelligentes de produire de l'électricité »
Tous les articles Énergie
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS