Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Mobilité > L’Ademe finance un projet de transport par câbles urbain
MOBILITÉ

L’Ademe finance un projet de transport par câbles urbain

PUBLIÉ LE 3 NOVEMBRE 2017
E.G
Archiver cet article
L’Ademe finance un projet de transport par câbles urbain
Le projet « Cabline 2.0 » du groupe MND s’est vu attribuer une aide de 4,4 millions d’euros, dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir de l’Ademe.

Le 26 octobre dernier, le groupe d’aménagement en montagne MND a annoncé l’obtention, via sa filiale LST spécialisée dans le transport par câble, d’un financement à hauteur de 4,4 millions d’euros pour son projet « Cabline 2.0 », une installation de transport par câble urbain. Un financement attribué par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA). Cette solution de transport par câble urbain a pour but de développer les mobilités douces : « Cabline 2.0 sera en mesure d’acheminer jusqu’à 5.000 personnes par heure et par direction, jusqu’à une vitesse de 45 km/h », explique MND dans un communiqué. « Ce mode de transport public (…) réduit de manière substantielle la consommation énergétique, la pollution sonore, ainsi que les coûts d’installation, d’exploitation et de maintenance », précise le groupe. Sur ces 4,4 millions d’euros d’aides, 1,7 millions seront attribués au projet sous forme de subvention. « Ce financement va permettre de parachever la technologie Cabline 2.0, conçue et fabriquée en France dans les usines du groupe, en réalisant une première installation (...) », précise MND.

Pour rappel, la ville de Brest (Finistère) est équipée de deux cabines urbaines depuis septembre 2016. Des projets similaires sont en cours à Orléans, Toulouse et Créteil.
Crédit : MND/LST
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Dossier/1 | Tourisme : prendre congé du transport carboné
Dossier/1 | Tourisme : prendre congé du transport carboné
Dossier/2 | Normandie : entrée à tarif réduit pour les non-automobilistes
Dossier/2 | Normandie : entrée à tarif réduit pour les non-automobilistes
Lancement du leasing de voitures électriques à 100 euros par mois
Lancement du leasing de voitures électriques à 100 euros par mois
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Tous les articles Mobilité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS