Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

NepTech et EODev mettent les voiles, direction les Jeux Olympiques 2024

NepTech et EODev mettent les voiles, direction les Jeux Olympiques 2024
Illustration du modèle NepRiver qui sera mis en place par NepTech. Crédits : NepTech
Par Abdessamad Attigui, le 18 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les navettes fluviales NepTech, équipées d’un système de propulsion hydrogène d’EODev, transporteront les passagers sur la Seine et à Marseille durant les Jeux Olympiques 2024.

Et si on se déplaçait par navette fluviale à hydrogène pour assister aux Jeux Olympiques ? C’est ce que propose le projet novateur de NepTech et EODev, lauréat de l’appel à innovations « Mobilités Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 ». Désigné par Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, dans la catégorie Nouvelles Mobilités & Mobilités Actives, section « Fluvial et Naval », ce projet repose sur la conception de navettes-bateaux à passagers équipées d’un système de propulsion hydrogène, sur la Seine et à Marseille durant les JOP 2024.

Sélectionné parmi 120 dossiers, le projet associe trois acteurs de la mobilité décarbonnée :  NepTech pour la conception de navires zéro-émission, la société EODev pour le développement de station fluviale et maritime de distribution d’hydrogène STSH2 et d’un système de propulsion hydrogène développé en collaboration avec Toyota.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Nous sommes ravis de la collaboration avec NepTech et espérons aussi que cet appel à innovation mobilités dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 va permettre d’accélérer l’adaptation réglementaire nécessaire au déploiement à grande échelle, en particulier fluviale et maritime, des infrastructures non seulement de production mais aussi de ravitaillement en hydrogène vert », a déclaré Anthony Vernizeau, responsable Grands Comptes et Appels à projets EODev.

Un mode de transport maritime doux pour l’environnement  

NepTech a conçu deux modèles de navires disposant d’une grande autonomie et capables de transporter jusqu’à 150 passagers : NepRiver, à usage fluvial (21m de long, vitesse de croisière de 12km/h et vitesse max de 20km/h) ; NepShuttle, à usage maritime (24m de long, vitesse de croisière de 35km/h et vitesse max de 40km/h).  

Les deux navettes seront notamment équipées de RexH2, un groupe électro-hydrogène modulaire développé par EODev autour de la technologie Toyota de pile à combustible. Ainsi, l’intégration de cette propulsion hydrogène éviterait les émissions de CO2 et de particules fines, avec une réduction estimée à 1100 tonnes par an et par navire en moyenne.

Par ailleurs, EODev a développé une solution multimodale appelée STSH2 qui permettra l’avitaillement des navires et d’autres véhicules. NepTech s’occupera de la conception de cette station mobile d’approvisionnement qui aura la capacité de distribuer et de produire de l’hydrogène grâce à un système de désalinisation et d’électrolyse de l’eau de mer. La mise en service de la première unité est prévue pour l’été 2023.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Transition écologique : sortie de route pour la voiture autonome
Transition écologique : sortie de route pour la voiture autonome
Dans une étude sans concession, l'institut de recherche sur la mobilité Forum Vies Mobiles et le laboratoire d'idées La Fabrique écologique brossent un portrait peu flatteur du véhicule autonome. En cause ? Ses conséquences écologiques « potentiellement catastrophiques ».
Un système d’ancrage universel et évolutif innovant pour accélérer le déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques
Un système d’ancrage universel et évolutif innovant pour accélérer le déploiement des bornes de recharge pour véhicules électriques
Le spécialiste des produits préfabriqués en béton Stradal et l’entreprise suédoise Unimi Solutions ont signé un partenariat pour lancer sur le marché français une solution d’ancrage universelle et évolutive capable d’accueillir tous les modèles de bornes de recharge pour véhicules électriques.
Le ferroviaire serait capable de remplacer les lignes aériennes intérieures en France
Le ferroviaire serait capable de remplacer les lignes aériennes intérieures en France
Alors que les sénateurs examineront l’article 36 du projet de loi Climat et résilience, sur la fermeture des lignes aériennes intérieures en cas d'alternative en train de moins de 2h30, le Réseau Action Climat publie une étude sur la faisabilité de l’absorption des voyageurs des vols métropolitains par le train.
La flotte fluviale francilienne se met au vert pour les JO 2024
La flotte fluviale francilienne se met au vert pour les JO 2024
GRDF accompagne les projets de remotorisation au BioGNV des flottes fluviales franciliennes en se mobilisant auprès de la communauté portuaire de Paris. Objectif : accélérer la transition du transport fluvial, en faisant de l'axe Seine une voie de développement pilote du fluvial vert d'ici 2024.
Bemobi et GreenOn lancent un nouveau service de vélopartage
Bemobi et GreenOn lancent un nouveau service de vélopartage
La marque d’écomobilité de La Poste, Bemobi, vient d’annoncer son association avec l’expert en vélo-mobilité GreenOn pour lancer un nouveau service de vélopartage. Objectif : encourager l’adoption des vélos comme mode de transport quotidien en entreprise.
Val-de-Marne : le groupement Doppel France retenu pour la conception de la future ligne téléphérique Câble A
Val-de-Marne : le groupement Doppel France retenu pour la conception de la future ligne téléphérique Câble A
Ile-de-France Mobilités a récemment signé le marché de conception, réalisation et de maintenance de la ligne téléphérique « Câble A » dans le département du Val-de-Marne, avec le groupement Doppel France. La mise en service du service est fixée à l’horizon 2025.
Renault Trucks France intègre la Convention des entreprises pour le climat
Renault Trucks France intègre la Convention des entreprises pour le climat
Après avoir annoncé l’abandon des camions à énergies fossiles à l’horizon 2040, Renault Trucks poursuit son engagement pour la transition écologique en rejoignant la Convention des entreprises pour le climat (CEC).
Tous les articles MOBILITÉ
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.