Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Renault et Plug Power lancent Hyvia, la coentreprise dédiée à la mobilité hydrogène

Renault et Plug Power lancent Hyvia, la coentreprise dédiée à la mobilité hydrogène
Hyvia commercialisera trois modèles basés sur Renault Master. Crédits : Adobe Stock/DR
Par A.A, le 4 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le groupe Renault et Plug Power, spécialiste des solutions hydrogène, ont annoncé le lancement de leur coentreprise Hyvia. Celle-ci proposera un écosystème complet de solutions clé en main : véhicules utilitaires légers à piles à combustible, bornes de recharge, fourniture d’hydrogène décarboné, maintenance et gestion de flottes.

Annoncée en janvier 2021, Hyvia a finalement vu le jour. La coentreprise détenue à parts égales par les deux partenaires Renault et Plug Power, entend contribuer à la décarbonation de la mobilité en Europe « en positionnant la France en tête de pont du développement industriel et commercial de cette technologie d’avenir », précisent-ils dans un communiqué.

La nouvelle société propose sa technologie hydrogène qui rend possible une grande autonomie, jusqu’à 500 km, ainsi qu’un temps de recharge rapide de 3 minutes. Hyvia commercialisera à compter de fin 2021, trois déclinaisons basées sur Renault Master, accompagnées d’une offre de stations de recharge et de fourniture d’hydrogène vert : la version Fourgon et version Châssis cabine grand volume pour le transport de marchandises, et une version city bus pour le transport de personnes.

« Renault est pionnier de l’hydrogène depuis 2014 avec plus d’une centaine de véhicules utilitaires légers sur la route. Hyvia ouvre désormais une nouvelle voie vers la décarbonation de la mobilité, en s’associant avec Plug Power afin de proposer des solutions hydrogène complètes. Elle s’appuie sur la complémentarité des compétences de Renault Group et Plug Power pour viser plus de 30 % de part de marché des véhicules utilitaires légers à hydrogène en Europe à 2030 », a déclaré David Holderbach, président de Hyvia, dans un communiqué.

Une implantation en France

Les partenaires ont fait le choix d’implanter quatre sites de production en France. Le siège social et les équipes de Recherche & Développement seront localisés à Villiers-Saint-Frédéric en Ile-de-France. Les équipes process, fabrication et logistique seront installées dans la commune francilienne Flins, « dans le cadre du projet Re-Factory, pour démarrer l’assemblage de piles à combustible, de stations de recharge à partir de fin 2021 », précisent les partenaires.

Les premiers véhicules, basés sur Renault Master, seront produits à l’usine de Batilly en Grand Est. La commune Gretz-Armainvilliers, située dans la Seine-et-Marne, a été choisie pour l’implantation d’un site d’intégration des piles à combustible en s’appuyant sur les compétences de la filiale de Renault, PVI.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Mobula 8 : Le bateau dépollueur
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Création de 8 lignes cyclables au sein du Grand Paris
Création de 8 lignes cyclables au sein du Grand Paris
La Métropole du Grand Paris consacre un budget 10 millions d’euros par an pour son Plan vélo. Principale nouveauté annoncée : huit lignes de 200 km reliant 65 communes de la métropole.
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis, spécialiste de l’ingénierie de la construction et des services à la mobilité, se chargera de l’exploitation du programme britannique « Zone à faibles émissions », mené par l'organisme public Transport for Greater Manchester (TfGM).
Les bornes de recharge publiques ne représenteraient que 11 % en 2030
Les bornes de recharge publiques ne représenteraient que 11 % en 2030
D'ici 2030, la France compterait environ 6,3 millions bornes de recharge. Selon les projections du cabinet de recherche Delta-EE spécialisé dans les énergies renouvelables, la croissance de ce segment serait portée par les particuliers et entreprises.
Bruno Darboux pilote le Pôle Aerospace Valley
Bruno Darboux pilote le Pôle Aerospace Valley
Bruno Darboux prend la présidence du Pôle d’Aerospace Valley. Le nouveau président entend développer de nouvelles technologies durables au profit d’une aviation décarbonée.
Sanef lance un appel d’offres pour équiper 100 % de ses aires de service en bornes de recharge électrique
Sanef lance un appel d’offres pour équiper 100 % de ses aires de service en bornes de recharge électrique
Avec cet appel d'offres, la Société des autoroutes du Nord et de l'Est de la France (Sanef) entend favoriser le développement de la mobilité électrique pour les trajets de longue distance en déployant des bornes de recharge sur les aires de services de ses réseaux.
Le gouvernement donne un coup d'élan pour la décarbonation du transport ferroviaire
Le gouvernement donne un coup d'élan pour la décarbonation du transport ferroviaire
Le train léger, le réseau ferroviaire digitalisé et le fret ferroviaire automatisé...trois thématiques d'investissement prioritaire identifiés dans l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Digitalisation et Décarbonation du Transport Ferroviaire ».
Airbus rejoint le consortium canadien SAF+
Airbus rejoint le consortium canadien SAF+
Airbus a signé un protocole d’accord avec le consortium canadien SAF+, en vue de renforcer leur collaboration pour le développement et la production de carburant aviation durable (CDA) en Amérique du Nord.
Tous les articles MOBILITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.