Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
Pollutec 2021
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Création de 8 lignes cyclables au sein du Grand Paris

Création de 8 lignes cyclables au sein du Grand Paris
10 millions d'euros seront dédiés au Plan vélo. Crédits : Pixabay
Par Abdessamad Attigui, le 21 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Métropole du Grand Paris consacre un budget 10 millions d’euros par an pour son Plan vélo. Principale nouveauté annoncée : huit lignes de 200 km reliant 65 communes de la métropole.

Dans le cadre du plan Climat Air Énergie métropolitain (PCAEM), le Grand Paris s’est fixé des objectifs ambitieux : atteindre 10 % des trajets à vélo dans ses communes à l’horizon 2024, la multiplication par 3 de ce mode de déplacement en 2030, jusqu’à atteindre 50 % des trajets en modes actifs (vélo, transports collectifs), à l’horizon 2050. Mais encore faut-il que le réseau cyclable soit performant pour attirer davantage de cyclistes !

Carences d’aménagements cyclables, manque de places de stationnement, ou encore le danger de la superposition des voies cyclables et d’autobus... plusieurs obstacles ont été notifiés par la Métropole et entend déjà les annihiler. Pour cela, les élus avec le Collectif Vélo Île-de-France, ont élaboré le Plan vélo qui vise à définir un réseau cyclable structurant à l’échelle métropolitaine, en complémentarité des réseaux RER V. Pour ce faire, une enveloppe de 10 millions d’euros sera débloquée chaque année pour financer le développement du réseau cyclable avec l’aménagement de 200 km supplémentaires répartis en 8 lignes directrices.

Ces nouvelles pistes passent à travers de 65 communes, soit 50 % des villes de la métropole, et permettront de desservir près de 75 % de la population métropolitaine.

8 lignes pour encourager aux trajets à vélo

Le nouveau réseau des 8 lignes vélo, dont les aménagements ont été réalisés à 40 %, est constitué comme suit :

Ligne 1 : Rueil-Malmaison <> Noisy-le-Grand (30 km)
Ligne 2 : Tronc commune Issy RER <> Saint-Denis Porte de Paris (15 km)
Ligne 3 : Orly <> Saint-Denis (20 km)
Ligne 4 : Bourg-la-Reine <> Paris centres <> Créteil (30 km)
Ligne 5 : L’Haÿ-les-Roses <> Bobigny (25 km)
Ligne 6 : Créteil <> Aulnay-sous-Bois (30 km)
Ligne 7 : Boulogne-Billancourt <> Joinville-le-Pont (20 km)
Ligne 8 : Rosny-sous-Bois <> Paris Gambetta (10 km)
 

« Le déploiement de ce Plan vélo doit rendre possible le déplacement quotidien à vélo, notamment pour des trajets jusqu’alors réalisés en voiture, et ce, grâce au développement du maillage qui résultera de la complémentarité entre les différents aménagements cyclables proposés », fait savoir la Métropole du Grand Paris dans un communiqué.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Dis ENGIE, ça se recycle les éoliennes ?
Contenu de marque
  Allison Transmission expose sur le salon Pollutec
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis se charge d'accélerer la mobilité propre à Manchester
Egis, spécialiste de l’ingénierie de la construction et des services à la mobilité, se chargera de l’exploitation du programme britannique « Zone à faibles émissions », mené par l'organisme public Transport for Greater Manchester (TfGM).
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
L’aéroport Lyon Saint-Exupéry testera les premières installations hydrogène dès 2023
Airbus, Air Liquide et Vinci Airports s'associent pour développer l’usage de l’hydrogène dans le réseau aéroportuaire. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry testera ces premières installations à compter de 2023.
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Le Conseil d’Etat saisi pour l'application anticipée du contrôle technique des deux roues motorisés
Respire, Ras le Scoot et Paris sans voiture ont déposé ce mardi 12 octobre, « une requête en excès de pouvoir et un référé-suspension » devant le Conseil d’Etat. En ligne de mire, la suspension du contrôle technique obligatoire des véhicules motorisés à deux ou trois roues.
Zones à faibles émissions : il est nécessaire « d'intensifier et de concentrer » pour gagner en efficacité
Zones à faibles émissions : il est nécessaire « d'intensifier et de concentrer » pour gagner en efficacité
Les Zones à faibles émissions (ZFE) font partie des principales mesures de lutte contre la pollution atmosphérique dans les métropoles. Toutefois, une récente étude dévoilée par l’Institut Brunoy questionne leur efficacité.
Qovoltis déploie 82 « bornes high-tech » à Bordeaux et sa périphérie
Qovoltis déploie 82 « bornes high-tech » à Bordeaux et sa périphérie
La société Qovoltis, spécialisée dans la recharge intelligente pour véhicules électriques, met en service 82 « bornes high-tech » à Bordeaux et Mérignac (Nouvelle-Aquitaine).
Wind For Goods : le premier événement national dédié au transport maritime durable
Wind For Goods : le premier événement national dédié au transport maritime durable
L'événement Wind For Goods dédié aux technologies du transport maritime propulsé par le vent se tiendra le 21 septembre 2021 à la base sous-marine de Saint-Nazaire (Pays de la Loire). 
Un vol Nice-Paris alimenté avec 30 % de biocarburant
Un vol Nice-Paris alimenté avec 30 % de biocarburant
Air France, TotalEnergies, la Métropole et l'Aéroport Nice Côte d'Azur ont réalisé vendredi 1er octobre, un vol avitaillé à hauteur de 30 % avec du carburant d'aviation durable. Au total, 3 tonnes d’émissions de CO2 ont été évitées.
Tous les articles MOBILITÉ
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.