Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Mobilité > Inoe recourt à la mobilité hydrogène
MOBILITÉ

Inoe recourt à la mobilité hydrogène

PUBLIÉ LE 17 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Inoe recourt à la mobilité hydrogène
Crédit : AdobeStock
La plateforme de mobilité hydrogène Hyliko et le fabricant de combustible biomasse Inoe s’associent pour accélérer la décarbonation de la collecte et la livraison de biomasse en Île-de-France.
 
À partir de 2025, Inoe utilisera deux poids lourds hydrogène de 44 tonnes fournis par Hyliko. Grâce à l’utilisation de l’hydrogène vert, ces poids lourds permettront au spécialiste de la collecte et de la manufacture de combustible biomasse bois énergie d’effectuer les tournées de collecte et de livraison des chaufferies approvisionnées dans la région, conformément aux normes de la zone à faible émission du Grand Paris.
 
En plus de la fourniture des poids lourds hydrogène, l’approvisionnement en hydrogène carburant vert sera assuré par Hyliko à travers son réseau de stations, ainsi que celui de ses partenaires. Les poids lourds pourront se ravitailler sur le site Hyliko de Villabé, à moins de 70 kilomètres de distance, et dès 2025, au sein de la Ligno Vallée, où une station de production et de distribution d’hydrogène vert sera mise en place.
 
Partenariat tripartite
 
Ce partenariat entre Hyliko et Inoe s’inscrit dans une démarche tripartite incluant Carbonloop. L’hydrogène vert utilisé dans ces véhicules sera produit à partir de biomasse locale collectée par Inoe dans les Yvelines. Concrètement, Inoe fournira à Carbonloop les biomasses lignocellulosiques nécessaires à la production d’hydrogène vert par thermolyse de biomasse. Ce dernier sera ensuite utilisé par les poids lourds mis à disposition de l’entreprise via le réseau de stations Hyliko.
 
Grâce à cette collaboration, les émissions de CO2 d’Inoe seront réduites de près de 110 000 kilomètres chaque année. De plus, un système de suivi et de certification des émissions de CO2 évitées permettra de mesurer précisément l’impact environnemental de cette initiative, estimé à près de 341 000 tonnes de CO2 évitées chaque année.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Voies navigables de France investit 310 millions d’euros pour entretenir et développer le réseau fluvial
Voies navigables de France investit 310 millions d’euros pour entretenir et développer le réseau fluvial
Micro se démocratise avec la Microlino Lite
Micro se démocratise avec la Microlino Lite
Linde nomme un nouveau directeur général France pour accélérer dans les énergies propres
Linde nomme un nouveau directeur général France pour accélérer dans les énergies propres
Les Parisiens se déplacent désormais davantage à vélo qu’en voiture
Les Parisiens se déplacent désormais davantage à vélo qu’en voiture
Tous les articles Mobilité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS