EMPLOI
Construction Cayola
CONTACTS
INFORMATIONS IMPORTANTES
S'ABONNER
SE CONNECTER
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI-FORMATION
À la une \ MOBILITÉ

Un premier TER à batterie électrique sur les rails

Par La rédaction. Publié le 24 octobre 2023.
Un premier TER à batterie électrique sur les rails
TER. / Crédits : Cornelius Koelewijn, CC
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le premier train à batterie électrique est entré en phase de test. Un projet « complexe » qui vise à décarboner les TER fonctionnant aujourd’hui au diesel. Quatre autres rames doivent être modifiées. Le projet est mené par SNCF et Alstom, avec l’association de cinq régions. 

C’est une première en Europe. Une rame TER à batterie électrique entame des tests dans le centre d’essais ferroviaires de Bar-le-Duc pour être exploitée dans des conditions identiques à celles d’un service commercial. Confiée par la région Nouvelle-Aquitaine, la rame est sortie de l’usine Alstom de Crespin durant l’été après une première expérimentation concluante.

Décarboner les lignes non-électrifiées

Le projet de train à batteries a été lancé en 2021 par SNCF et Alstom et avec l’association de cinq régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie Pyrénées-Méditerranée et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il consiste à rendre 100 % électriques les trains construits au début des années 2000 qui fonctionnent actuellement au diesel. 

L’objectif : diminuer les émissions de CO2 et les polluants sur les lignes non-électrifiées. Celles-ci sont encore nombreuses : parmi les 15 000 kilomètres de lignes de desserte fine, soit les voies où circulent les principalement les trains régionaux, seulement 1415 kilomètres sont électrifiés, d’après Christian Courtois, chef de département traction électrique au sein de SNCF Réseau. Sur les rames concernées, l’une des stratégies est donc de remplacer les éléments thermiques par des batteries au lithium rechargeable, qui permettent 80km d’autonomie. Une opération « hautement complexe » précise Alstom dans un communiqué de presse. 

La dernière phase d’essai est programmé sur le réseau ferré national pour décembre 2023 et janvier 2024. Elle doit permettre de s’assurer de la compatibilité avec les infrastructures. Restera ensuite à obtenir les autorisations pour l’exploitation commerciale. 

Le budget global de l’opération pour les cinq rames s’élève à 40,2 millions d’euros : 5,74 millions d’euros déboursés par chaque région, 5,5 millions d’euros apportés par Alstom et 6 millions d’euros par la SNCF.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
7 février 2024
Le gouvernement lance un concours pour favoriser la marche dans l'espace public Le ministère de la Transition écologique a annoncé le 6 février l’ouverture du concours « Espaces publics exemplaires pour la marche », afin de récompenser les projets d'aménagement pour les piétons. A la clé : cinq enveloppes de 100 000 euros.
Le gouvernement lance un concours pour favoriser la marche dans l'espace public
19 décembre 2023
Paris : après les JO 2024, une zone de trafic limité instaurée dans le centre Dès l’automne 2024, le trafic « de passage » sera interdit dans Paris Centre. En revanche, il sera toujours possible pour les automobilistes de circuler s’ils s’arrêtent dans la zone. L’objectif est de réduire la pollution, le bruit, et de favoriser les mobilités douces.
Paris : après les JO 2024, une zone de trafic limité instaurée dans le centre
12 décembre 2023
Une expérimentation de transport routier longue distance bas-carbone en France L’essai durera deux ans, concernera 16 camions, et se déploiera en Lille et Avignon.
Une expérimentation de transport routier longue distance bas-carbone en France
Tous les articles MOBILITÉ
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
VIDÉO
[Vidéo] Les entreprises s'engagent pour la biodiversité avec EcoTree
Toutes les vidéos
Dernier numéro
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Actu réglementaire
Le coup d'oeil
Newsletters gratuites
- Gratuites
- Différents thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

Nous contacter
✎ Proposer des sujets, communiquer sur nos supports ou besoin d'aide ?
Nous contacter
En partenariat avec
Événements
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur Qualité Produit/Projet F/H
- Chargé(e) de médiation et de prévention des contentieux (expérimenté) F/H
- Responsable Supply Chain F/H
- Fauniste, Chargé d'études naturalistes
+ d'offres
Information importante ▶
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola