Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Mobilité > Paris : après les JO 2024, une zone de trafic limité instaurée dans le centre
MOBILITÉ

Paris : après les JO 2024, une zone de trafic limité instaurée dans le centre

PUBLIÉ LE 19 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Paris : après les JO 2024, une zone de trafic limité instaurée dans le centre
La rue de Rivoli sera concernée par la mesure. / Crédit : Alexander Baranov, Wikipedia Commons
Dès l’automne 2024, le trafic « de passage » sera interdit dans Paris Centre. En revanche, il sera toujours possible pour les automobilistes de circuler s’ils s’arrêtent dans la zone. L’objectif est de réduire la pollution, le bruit, et de favoriser les mobilités douces.

C’est une promesse de la campagne électorale de 2020. L’instauration de la Zone à Trafic Limité (ZTL) aura lieu à Paris à l’automne 2024, après les Jeux olympiques et paralympiques.

La mesure vise à supprimer le trafic de transit dans le centre (1er, 2e, 3e et 4e arrondissements). Soit : interdire les véhicules ne faisant que traverser la zone, sans s’y arrêter. La zone restera en revanche accessible au « trafic de destination », c’est-à-dire pour les usagers en voiture qui s’y arrêtent : résidents, commerçants, livreurs, visiteurs, etc...

Diminuer la pollution

Déjà appliquée dans plusieurs grandes villes européennes, comme Milan, Rome ou Madrid, la mesure vise à diminuer le flux de véhicules motorisés pour abaisser la pollution et le bruit, et encourager l’usage des transports en commun et des mobilités douces. Les discussions se poursuivent avec l’État concernant l’inclusion des Îles et des quais hauts rive droite dans ce périmètre, souhaitée par la Ville de Paris mais dépendant de la décision de la Préfecture de police.

« L’étude d’impact démontre qu’aucun report massif n’est attendu autour de la ZTL. Les voies de contournement absorberont des impacts très limités et temporaires. La mise en œuvre de la ZTL s’accompagne en outre de nombreux projets d’apaisement des quartiers et de refonte des plans de circulation dans tout Paris », assure la Ville de Paris dans un communiqué.

En novembre, Anne Hidalgo a annoncé la tenue d’un vote en février pour statuer sur l’augmentation des tarifs de stationnement pour les SUV et les 4x4. 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
SERM : bientôt des réseaux de RER dans 10 nouvelles agglomérations
SERM : bientôt des réseaux de RER dans 10 nouvelles agglomérations
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Les étudiants français attirés par les formations en environnement à l'Université de Montréal
Les voitures destinées à la casse pourront être réemployées
Les voitures destinées à la casse pourront être réemployées
FNAUT : François Delétraz prend la tête de la Fédération
FNAUT : François Delétraz prend la tête de la Fédération
Tous les articles Mobilité
L'essentiel de l'actualité de l'environnement
Ne manquez rien de l'actualité de l'environnement !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS