Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ
EMPLOI

Le Réseau action climat propose un « nouveau contrat pour une société plus écologique »

Partager :
Le Réseau action climat propose un « nouveau contrat pour une société plus écologique »
Par E.G, le 22 février 2019
Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
Jeudi 21 février, le Réseau action climat a publié un « nouveau contrat » pour une société plus écologique. Celui-ci propose six réformes fondamentales, afin notamment de lutter contre la précarité énergétique, de développer la mobilité durable ou encore de s’engager dans les énergies renouvelables.

« Sans justice sociale, il n’y aura pas de transition écologique. Sans transition, les impacts du dérèglement climatique, dont les populations les plus pauvres sont déjà les premières victimes, seront exacerbés », estime le Réseau action climat (RAC) dans sa dernière publication. Le réseau composé de nombreuses associations environnementales telles que le WWF France, Greenpeace, la Ligue de protection des oiseaux (LPO), Oxfam, les Amis de la Terre ou encore la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), a publié le jeudi 21 février à l’attention du gouvernement, un « nouveau contrat » pour une société « plus écologique et plus juste ».

Ce contrat propose six axes de réforme :

- « Permettre à tous de se déplacer plus facilement en polluant moins grâce à des aides aux alternatives et un cap clair ». Le RAC propose notamment d’appliquer le principe pollueur-payeur aux compagnies aériennes, d’améliorer la prime à la conversion automobile, d’interdire la vente des véhicules diesel-essence à l’horizon 2030 ou encore de baisser la TVA sur les transports en commun.

- « Donner à tous la possibilité de se chauffer sans se ruiner grâce à une aide renforcer à la rénovation ». Pour cela, le RAC propose de mettre en place un guichet unique au niveau local pour l’accompagnement des particuliers dans leurs démarches et travaux de rénovation énergétique, d’augmenter les aides publiques à la rénovation, ainsi que d’interdire la location des passoires énergétiques.

- « Donner à tous la possibilité d’accéder à une alimentation saine et durable en commençant par la restauration collective ». Ceci notamment en réorientant les subventions de la Politique agricole commune (PAC) vers l’agro-écologie, ou encore en fléchant 330 millions par an pendant trois ans pour aider la restauration collective à s’engager dans le bio et les produits locaux.

- « Tourner le dos aux énergies du passé et s’engager résolument dans les énergies renouvelables ». Notamment en fixant un objectif de 15 % de financement participatif des énergies renouvelables en 2030, en développant des plans de reconversions professionnelles pour les employés des centrales à charbon et nucléaire notamment.

- « Instaurer une nouvelle fiscalité en faveur du climat qui soit vraiment solidaire ». Le RAC entend par là d’appliquer le principe pollueur-payeur et d’instaurer une contribution climat solidaire sur les carburants, le fioul et le gaz fossile.

- « Exiger de l’État une action cohérente sur le climat, du local à l’international, et qui mette fin aux cadeaux faits aux grandes entreprises ». Pour cela, le réseau d’associations propose de contraindre les entreprises publiques à sortir des énergies fossiles, de mettre fin aux investissements publics dans les énergies fossiles, ou encore d’obliger les acteurs financiers à s’aligner avec les objectifs de l’Accord de Paris.

« Plusieurs de ces propositions ont déjà été portées auprès de ce Gouvernement et des précédents, mais ceux-ci ont préféré jusqu’à présent faire la sourde oreille », souligne le RAC, qui appelle donc les citoyens à soutenir ce nouveau contrat dans le cadre du grand débat national, organisé par le gouvernement jusqu’au 15 mars.
DR
Retrouvez toute l'information politiques dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
[ PARTENARIAT ] Intégrer durablement les eaux de pluie dans l'aménagement du territoire
Voilà ce que DOUAISIS AGGLO met en œuvre depuis plus de 25 ans. Riche de cette expérience, le territoire tire aujourd’hui de multiples bénéfices de cette politique volontariste et efficace. Il est donc logique que Douai accueille, les 5 et 6 juin prochains, les Assises nationales de la gestion durable des eaux pluviales.
Le grand format
Eau de Paris fête ses dix ans
Eau de Paris fête ses dix ans
En partenariat avec
À lire également
Vendredi 10 mai, l’Union européenne aura épuisé ses ressources naturelles
Vendredi 10 mai, l’Union européenne aura épuisé ses ressources naturelles
Le vendredi 10 mai 2019, l’Union européenne aura épuisé ses ressources naturelles pour l’année.
Adelphe et la Feef renforcent leur partenariat pour encourager les TPE et PME à la RSE
Le 6 mai dernier, la filiale de l'éco-organisme Citeo, Adelphe, et la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef), ont signé un nouveau partenariat qui a pour but de renforcer l'accompagnement des TPE et PME dans l'éco-responsabilité liée à l'emballage de leurs produits.
Mobilité hydrogène : 11 projets retenus dans toute la France
Mobilité hydrogène : 11 projets retenus dans toute la France
Le ministère de la Transition écologique et solidaire et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) ont sélectionné 11 projets de mobilité hydrogène pouvant bénéficier d'un soutien financier public.
Agriculture : la PAC en voie de démantèlement
Agriculture : la PAC en voie de démantèlement
Le récent rapport de l’IPBES, qui pointe l’agriculture intensive comme facteur majeur de régression de la biodiversité, atteindra-t-il les décideurs des politiques agricoles ? Il est permis d’en douter, au vu des propositions avancées par la Commission sortante sur la future PAC.
[Tribune] Vers une consommation raisonnée d’appareils électroménagers pour préserver la planète ?
[Tribune] Vers une consommation raisonnée d’appareils électroménagers pour préserver la planète ?
Cette semaine, Olivier de Montlivault, P-DG de SOS Accessoire, revient sur la surconsommation des Français en biens d'équipement et électroménagers.
Des syndicats se mobilisent contre « l'extinction du ministère de l'écologie »
Des syndicats se mobilisent contre « l'extinction du ministère de l'écologie »
Alors que ce 9 mai avait lieu une grève nationale des fonctionnaires contre le projet de loi du gouvernement destiné à « moderniser » la Fonction publique, des représentants des personnels du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de la Cohésion des Territoires appelaient à la mobilisation.
Yannick Jadot : « On peut dès aujourd’hui réformer la PAC »
Yannick Jadot : « On peut dès aujourd’hui réformer la PAC »
En matière agricole, le programme d’Europe Ecologie – Les Verts est immédiatement applicable, assure sa tête de liste aux élections européennes.
Tous les articles POLITIQUES
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Journée Bois Energie
23 Mai 2019
Journée Bois Energie
Rencontre des Métiers du SEDDRe
23 Mai 2019
Rencontre des Métiers du SEDDRe
Astee
4 Juin 2019
Astee
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Electrotechniciens.nes et Mécaniciens.nes de maintenance des trains H/F - Saint Denis
- Electrotechnicien (ne) H/F
- Technicien / Technicienne en traitement des eaux
- Ingénieur Qualité (REFFMA) F/H
+ D’OFFRES
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.