Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Food For Good : un concours mondial pour faire émerger les initiatives en faveur de l’alimentation durable

Partager :
[Tribune] Food For Good : un concours mondial pour faire émerger les initiatives en faveur de l’alimentation durable
Par Éric Philippon, président de la Fondation Famae, le 18 novembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Politiques
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette semaine, Éric Philippon, président de la Fondation Famae, présente la 3ème édition du « Famae Challenge » dont l’ambition est de faire face à l’urgence climatique en valorisant les solutions innovantes et alternatives dans le domaine de l’alimentation.

J’ai créé Famae il y a trois ans, pour tenter de répondre à une question que nous sommes de plus en plus nombreux à nous poser : dans le contexte d’urgence climatique, que pouvons-nous faire concrètement et à l’échelle individuelle pour tenter de préserver notre planète ? Après avoir passé vingt ans dans le private equity, j’ai donc décidé de créer une fondation dont l’objet est de soutenir l’innovation au service de l’environnement, j’y consacre aujourd’hui la majeure partie de mon temps et de mes moyens.

La vision de Famae réside dans la conviction que les innovations technologiques vont permettre d’accélérer la transition écologique si elles sont dotées de moyens financiers adaptés. Pour ce faire, Famae organise tous les ans un concours international d’innovation sur un enjeu environnemental spécifique, doté d’un soutien financier significatif (1 à 2 millions d’euros).

Après le succès des deux premières éditions du concours, consacrées à la réduction des déchets et à la préservation l’eau, avec près de 4.000 projets issus de 120 pays et 12 lauréats pour un total de 3 millions d’euros de prix, la fondation se concentre cette année sur l’alimentation. Le concours « Food For Good ! » a été lancé le 14 novembre 2019. Doté de 2 millions d’euros, il tend à soutenir des solutions qui transformeront notre système alimentaire de façon durable et écologique. Le concours Famae, dont l’attractivité internationale s’accroît, est pensé comme un tremplin pour les acteurs portant des projets à impact environnemental. En plus d’être financés, les lauréats bénéficient d’un accompagnement et d’un accès à un écosystème (investisseurs, entrepreneurs, experts, clients …) qui leur permettront de développer leur projet.

Du champ à la fourchette, Food For Good s’adresse à tous les acteurs de la chaine et du secteur alimentaire (producteurs, entrepreneurs, distributeurs, PMEs, étudiants, chercheurs, collectivités…), et couvre les secteurs de la production, de la transformation, de la logistique et de la consommation.

L’alimentation : un enjeu clé pour l’environnement

L’agriculture et l’alimentation sont des enjeux environnementaux majeurs, et des secteurs clés, dans lesquels agir pour limiter le dérèglement climatique et les problèmes de pollution. Les perspectives à l’horizon 2050, qui prévoient une planète accueillant 9 milliards d’individus ainsi qu’un étalement urbain croissant, posent la question de notre capacité à nourrir tous les individus en quantité et en qualité suffisante et cela de manière durable.

Aujourd’hui, notre système alimentaire, comme beaucoup d’autres aspects de notre vie (transport, énergie …), est néfaste pour l’environnement. Nous savons que l’alimentation compte pour un tiers des émissions de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique, si on prend en compte l’impact carbone de toute la chaîne alimentaire mondiale, de la production jusqu’à la consommation, sans oublier le gaspillage. Le système actuel a aussi des effets pervers : la déforestation massive pour libérer des sols pour l’agriculture ; l’érosion des sols due à l’agriculture intensive ; la part massive de l’agriculture (70%) dans la consommation globale d’eau ; la pollution de l’air et de l’eau causée par les pesticides et les engrais chimiques, la surconsommation d’un côté (et son lot de maladies et de coûts pour les systèmes de santé) et la malnutrition de l’autre... Mais aussi des situations humaines dramatiques, en particulier dans le monde agricole. La transformation de notre système alimentaire est donc urgente et nécessaire pour préserver notre planète.

Faire de l’alimentation le thème du concours annuel de Famae, c’est une façon de contribuer à relever les défis d’un sujet qui se trouve au cœur du quotidien de chacun. Famae n’est pas seul dans cette aventure. Nous sommes entourés d’un éco-système de partenaires et d’experts qui grandit chaque année, avec par exemple la Fondation Daniel et Nina Carasso, le mouvement Slow food, la Fondation Rockefeller, la fondation Roquette ou encore Make Sense. Cet écosystème nous permet de nous inscrire dans une démarche collective, qui illustre que chacun peut jouer un rôle en fonction de ses moyens et de ses compétences. Or, l’implication de tous est une dimension indispensable pour agir face à l’urgence climatique.

Pour participer, n’attendez plus : www.famae.earth
 
Éric Philippon, président de la Fondation Famae
  [Vidéo] Les écoquartiers, terres d'essai du développement durable
La création d’écoquartiers est au programme de nombreux candidats et candidates aux élections municipales. Agnès Breton s’est rendue à Asnières-sur-Seine, où l'écoquartier des Bords de Seine est récemment sorti de terre.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Matteo Carando, directeur d’ERG France
Les entreprises et acteurs de l’environnement organisent, depuis mi-mai, la reprise de leurs activités. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Matteo Carando, directeur d’ERG France.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 1er juillet 2020 portant nomination au comité des finances locales institué par l'article L. 1211-1 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant nomination au sein du Conseil national d'évaluation des normes Lire
Arrêté du 30 juin 2020 portant nomination de la directrice du Fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante Lire
Arrêté du 25 juin 2020 pris pour l'application, en 2020, de l'article L. 1614-4 du code général des collectivités territoriales Lire
Arrêté du 29 juin 2020 portant interdiction de mise sur le marché de bouteilles de gaz métalliques non rechargeables contenant de l'hélium Lire
Arrêté du 22 juin 2020 pris en application du décret n° 2019-799 du 26 juillet 2019 fixant les modalités d'indemnisation du référent déontologue et du référent en matière de recueil des signalements émis par les lanceurs d'alerte de l'Autorité de sûreté nucléaire Lire
À lire également
Emmanuel Macron annonce 15 milliards d'euros supplémentaires pour la transition écologique
Emmanuel Macron annonce 15 milliards d'euros supplémentaires pour la transition écologique
Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 29 juin, que 15 milliards d'euros supplémentaires sur deux ans seront injectés pour la conversion écologique, devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat réunis à l'Elysée.
[Tribune] Covid et climat : il faut inventer de nouveaux outils financiers
[Tribune] Covid et climat : il faut inventer de nouveaux outils financiers
Gérald Maradan, co-fondateur et DG de EcoAct, dresse un bilan des impacts financiers liés à la crise du Covid-19 et plaide pour une relance économique verte, notamment en créant "un mécanisme de prêt simple et universel qui inciterait véritablement les entreprises à se transformer tout en récompensant les plus vertueuses". Tribune.
Le Sénat veut une relance verte, décentralisée et européenne
Le Sénat veut une relance verte, décentralisée et européenne
Sortir du « centralisme jacobin », relocaliser en Europe, améliorer la compétitivité des entreprises, s’appuyer sur la transition énergétique : la commission des affaires économiques du Sénat a présenté mercredi ses propositions pour le plan de relance après l’épidémie.
Bpifrance lance l'outil de diagnostic « Diag Eco-Flux » pour les entreprises
Bpifrance lance l'outil de diagnostic « Diag Eco-Flux » pour les entreprises
Bpifrance et l'Agence de la transition écologique (Ademe) ont lancé ce mardi 30 juin, le dispositif « Diag Eco-Flux ».
Le télétravail pourrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon l'Ademe
Le télétravail pourrait aider à réduire les émissions de gaz à effet de serre, selon l'Ademe
Une large majorité d'actifs contraints de télétravailler pendant le confinement ont apprécié ce mode de fonctionnement, qui pourrait à l'avenir contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, indique un rapport de l'Ademe publié ce jeudi 2 juillet.
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ses propositions
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ses propositions
La Convention citoyenne pour le climat a rendu ce dimanche ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Parmi elles, un référendum pour inscrire le crime d'écocide dans le droit pénal, la réduction de la vitesse sur l'autoroute à 110 km/h, ou encore la réduction de l'usage des pesticides.
La création d'un « crime d'écocide » ne peut être soumise à référendum
La création d'un « crime d'écocide » ne peut être soumise à référendum
La ministre de la Justice Nicole Belloubet a déclaré ce mercredi 24 juin qu'il n'était pas pas possible de soumettre au référendum la proposition de la Convention citoyenne pour le climat de créer un « crime d'écocide », lors des questions au gouvernement au Sénat.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
e-EUBCE
6 Juillet 2020
e-EUBCE
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
8 Juillet 2020
Salon de l’Association des Maires d’Ile-de-France
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
Solar PV World Expo 2020
+ d'événements
Emploi
- Agent de réseau d'eau potable - H/F
- Opérateur Hydrocureur 35 H/F
- Jardinier / Jardinière
- PROGRAMMATEUR CPA et TST -BTS ELECTROTECHNIQUE-ALTERNANCE DIJON (2020-12768) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.