Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

POLITIQUES
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

[Tribune] Ce que nous vivons n'est pas une guerre

[Tribune] Ce que nous vivons n'est pas une guerre
Par Gwarr Greff, réalisateur du documentaire « L’âge de l’Anthropocène, des origines aux effondrements », le 23 mars 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette semaine, le réalisateur du documentaire "L’âge de l’Anthropocène, des origines aux effondrements", Gwarr Greff, réagit à la pandémie de Covid-19. Selon lui, il s’agit d’une conséquence de l’organisation mondialisée de nos sociétés. "Il est probable que l’écosystème Terre sache toujours générer de quoi revenir à un équilibre systémique, en attaquant les entités qui constituent une menace pour le plus grand nombre", écrit-il.

Ce que nous vivons n’est pas une guerre. Nous vivons un effondrement. Et pas simplement un effondrement des marchés boursiers, un effondrement de l’anthropocène.

Rappelons quelques chiffres. Dans nos campagnes, la population d’oiseaux a baissé de 30% en 20 ans à peine. En quelques semaines seulement, l’Australie perdait plus d’un milliard d’animaux dans les incendies. Une étude publiée dans la revue britannique Nature estime qu’un million d’espèces animales et végétales pourraient disparaître en raison du réchauffement climatique. Parallèlement à ces phénomènes d’effondrement de la biodiversité, on a récemment constaté le développement d’espèces envahissantes ou invasives. Algues tropicales, plantes toxiques exogènes, nombreux sont les exemples de perches dévastatrices, de champignons phytopathogènes et de papillons colononisateurs, qui déciment leur environnement, éradiquent des populations d’insectes, d’animaux, ou d’arbres jadis répandus dans nos campagnes.

Si l’agriculture intensive est bien connue pour favoriser le développement de propagules pathogènes et d’espèces invasives, il est avéré que le commerce international joue un rôle majeur dans leur propagation. Je me souviens avoir regardé, impuissant, les buis de mon jardin se faire dévorer par une pyrale invasive venue de Chine par bateau, avec des lots de buis pré-taillés par une main d’oeuvre bon marché. Mais le principal prédateur de ladite pyrale était le frelon asiatique, interdit de séjour en France depuis 2013.

La mondialisation en question

Le Covid-19 est également originaire de Chine et à nouveau, c’est notre organisation mondialiste qui fait de cette épidémie, une pandémie mondiale. Or, la pandémie est en soit, un effondrement sanitaire. Tout comme le méga-feu est un effondrement écologique qui fait de certaines espèces animales des espèces menacées, la pandémie est une menace pour l’être humain. Certes, tout sera fait pour éviter un effondrement massif de la population humaine.

Observons les mesures mises en place par l’ensemble de nos gouvernements, en dehors du confinement : fermeture du commerce hors alimentation, réduction des transports de marchandises à leur strict minimum, suppression des vols internationaux, blocage drastique de la circulation des véhicules personnels, généralisation du télétravail…  Même les écologistes les plus radicaux ne pouvaient rêver un tel scenario ! L’arrêt quasi total du transport, de la consommation, de l’import/export en quelques heures… L’émission zéro carbonne prévue pour 2050, à portée de la main en 2020 ! Alors qu’on peinait à trouver des finances pour la transition, voilà que s’annoncent des dizaines de millards pour sortir de la crise.

Un virus pour l’anthropocène

On parle même de réguler les marchés, de nationaliser les compagnies d’aviation en péril, de reprendre en main les hôpitaux… Cet épisode pandémique nous place face à nos responsabilités. Car quoi que l’on fasse, la Terre ne s’arrêtera pas de tourner, et il est probable que l’écosystème Terre sache toujours générer de quoi revenir à un équilibre systémique, en attaquant les entités qui constituent une menace pour le plus grand nombre. 

Au classement des menaces avérées pour l’écosystème, la première porte un nom : Homo Sapiens. Replaçons le virus dans le contexte de notre société, celui de l’anthropocène. Si le terme "Anthropocène" vous est totalement étranger, ou si vous l’avez volontairement rangé dans la commode des mots anxiogènes entre "Anthrax" et "Anthropophage", le documentaire "L’âge de l’anthropocène, des origines aux effondrements" est fait pour vous. L’Atecopol, un atelier constitué d’une centaine de chercheurs toulousains, a organisé de nombreuses conférences publiques, transdisciplinaires, permettant la constitution de ce documentaire scientifique synthétique.

Depuis début 2020, ces chercheurs ont défendu le film en prolongeant chaque projection d’un débat public. Confinement oblige, les diffusions en salle sont provisoirement suspendues, mais heureusement la production n’a pas hésité à mettre ce long métrage en accès libre sur internet. Si le documentaire a déjà été sélectionné dans plusieurs festivals, c’est sans doute qu’il est reconnu pour la qualité et la rigueur scientifique de son contenu. Certes, il n’est ici pas question de pandémie puisque le film a été achévé il y a plusieurs mois. Toutefois, les propos de Christophe Bonneuil, de Geneviève Azam ou encore de Maxime Combes et Pablo Servigne, nous éclairent sur cette façon effondrementiste d’envisager le future de notre société capitaliste.

Le Covid-19 constitue une pierre de plus à l’édifice du film, et non des moindre. Si l’homme persiste dans la mondialisation et dans l’asservissement de la nature, il n’est pas impossible que d’une façon ou d’une autre, la nature contre attaque. Une version du film avec sous-titrage en anglais et en VSM (format sourds et malentendants) est en cour de réalisation. De quoi s’instruire et préparer chez soi, ce que sera le monde d’après le confinement, d’après la pandemie, en attendant l’effondrement suivant.
Gwarr Greff / Crédit : Sergio Di
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Comment l'aéroport de Paris-Orly gère la biodiversité ?
Dernier numéro
N° 1793
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
Actu réglementaire
Décret du 26 janvier 2022 portant nomination du secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et de sécurité, commissaire aux transports et aux travaux publics et de bâtiment - M. LEFORESTIER (Guillaume) Lire
Ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-68 du 26 janvier 2022 relative à la gestion du Fonds européen agricole pour le développement rural au titre de la programmation débutant en 2023 Lire
Arrêté du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et modifiant l'arrêté du 4 mai 2017 relatif à la mise sur le marché et à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs adjuvants visés à l'article L. 253-1 du code rural et de la pêche maritime Lire
Décret n° 2022-62 du 25 janvier 2022 relatif aux mesures de protection des personnes lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques à proximité des zones d'habitation Lire
Décret du 21 janvier 2022 accordant la prolongation de la concession de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux, dite « Concession de Tamaris » (Gironde), aux sociétés IPC Petroleum Gascogne SNC et Vermilion REP SAS, conjointes et solidaires Lire
Décret n° 2022-45 du 21 janvier 2022 modifiant le décret n° 90-75 du 17 janvier 1990 relatif à la prime d'enseignement supérieur attribuée à certains personnels enseignants ou exerçant des fonctions d'enseignement dans l'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'agriculture Lire
Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l'organisation du réseau des chambres d'agriculture à l'échelle régionale Lire
Décret du 17 janvier 2022 portant classement, parmi les sites du département des Alpes-de-Haute-Provence, du site de l'éperon de Lurs (commune de Lurs) Lire
Arrêté du 14 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 26 décembre 2016 fixant les modalités d'application du complément de la part liée aux fonctions en application de l'article 7 du décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Décret n° 2022-33 du 14 janvier 2022 modifiant le décret n° 2016-1869 du 26 décembre 2016 fixant le régime indemnitaire applicable aux corps techniques de la direction générale de l'aviation civile Lire
Arrêté du 13 janvier 2022 modifiant l'arrêté du 10 décembre 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de décembre 2021 Lire
Arrêté du 10 janvier 2022 relatif à l'appel aux services d'élèves des écoles vétérinaires françaises remplissant les conditions prévues à l'article L. 241-6 pour lutter contre l'influenza aviaire hautement pathogène Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature (direction générale des infrastructures, des transports et de la mer) Lire
Décision du 6 janvier 2022 portant délégation de signature Lire
Décret n° 2022-8 du 5 janvier 2022 relatif au résultat minimal de performance environnementale concernant l'installation d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire dans un bâtiment Lire
Décret n° 2022-2 du 4 janvier 2022 relatif aux situations permettant de déroger à l'interdiction d'acquisition par l'Etat de produits en plastique à usage unique Lire
Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le code de la route Lire
Décret n° 2021-1942 du 31 décembre 2021 modifiant le décret n° 2013-611 du 10 juillet 2013 relatif à la réglementation applicable aux îles artificielles, aux installations, aux ouvrages et à leurs installations connexes sur le plateau continental et dans la zone économique exclusive et la zone de protection écologique ainsi qu'au tracé des câbles et pipelines sous-marins Lire
À lire également
Loi Climat et résilience : consultation du projet de décret pour une commande publique plus responsable
Loi Climat et résilience : consultation du projet de décret pour une commande publique plus responsable
La direction des affaires juridiques (DAJ) du ministère de l'Économie a mis en consultation jusqu'au 27 janvier prochain le projet de décret portant diverses modifications du code de la commande publique. 
Tout savoir sur : les quotas d’émissions chinois
Tout savoir sur : les quotas d’émissions chinois
Le 16 juillet dernier, le Shanghai Environment and Energy Exchange a annoncé le lancement du système national d’échange de quotas d’émissions de gaz à effet de serre, reflet de l’engagement de la Chine dans sa transition énergétique. Quelle effectivité écologique, pour quels impacts sur les relations d’affaires sino-européennes ? Eléments de réponse avec Fanny Nguyen, associée cogérante du bureau de Shanghai du cabinet LPA-CGR avocats.
Alexis Gazzo prend la responsabilité de l’activité Climate Change & Sustainability d'EY France
Alexis Gazzo prend la responsabilité de l’activité Climate Change & Sustainability d'EY France
Le cabinet d'audit financier et de conseil EY annonce la nomination d’Alexis Gazzo en qualité d’associé responsable du département Climate Change & Sustainability.
Bérangère Abba : « Notre politique biodiversité doit être plus concrète »
Bérangère Abba : « Notre politique biodiversité doit être plus concrète »
Début 2022, la France prendra la présidence tournante de l’Union européenne. L’occasion pour Emmanuel Macron et le gouvernement de porter plusieurs dossiers à l’agenda communautaire et international, dont ceux liés à la préservation de la biodiversité. Climat, eau, déforestation, aires protégées, zones humides, Stratégie nationale pour la biodiversité, projet de loi de finances 2022... Quelques semaines après la COP26 et quelques mois avant la COP15, rencontre, sous forme de bilan, avec Bérangère Abba, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité.
Le Sénat adopte une résolution pour l'essor de l’agrivoltaïsme
Le Sénat adopte une résolution pour l'essor de l’agrivoltaïsme
Le Sénat a adopté ce mardi 04 janvier une résolution qui invite le gouvernement « à lever les freins législatifs et réglementaires au développement de l’agrivoltaïsme » pour lui donner un nouvel essor. L’association France Agrivoltaïsme se réjouit de cette résolution clé pour la structuration de la filière.
[Dossier/2] Pour le Grand Lyon, le succès du PPBE passe par sa transversalité
[Dossier/2] Pour le Grand Lyon, le succès du PPBE passe par sa transversalité
La consultation du public sur le nouveau plan de prévention du bruit dans l’environnement du Grand Lyon s’est terminée fin septembre 2021. Cette étape réglementaire permet à la collectivité d’avoir une lecture encore plus transversale de son plan.
La FFC prône le réemploi des vélos pour propulser son « Nouveau Cycle »
La FFC prône le réemploi des vélos pour propulser son « Nouveau Cycle »
La Fédération Française de Cyclisme (FFC) se conforme aux objectifs de durabilité promus par le Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. La fédération dévoile son programme « Nouveau Cycle » pour encourager les structures locales à utiliser des vélos issus du réemploi.
Tous les articles POLITIQUES
En partenariat avec
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Second de culture H/F
- Alternance - Génie des Systèmes de Traitement des Eaux H/F
- Jardinier / Jardinière d'espaces verts
- Ingénieur EPS (RHA et PACA) F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.