Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
POLLUTEC 2018
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Terres excavées : Bouygues Travaux Publics et le BRGM lancent le projet Immoterre

Partager :
Terres excavées : Bouygues Travaux Publics et le BRGM lancent le projet Immoterre
Par Anthony Laurent, le 28 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Bouygues Travaux Publics et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) annoncent leur partenariat concernant un « ambitieux » projet de R&D visant à « explorer des solutions innovantes » pour gérer les terres excavées. En ligne de mire : les travaux du Grand Paris Express.

Bouygues Travaux Publics et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) ont profité du salon Pollutec pour annoncer officiellement le lancement de leur partenariat pour la « gestion durable » des terres excavées. Dénommé « Immoterre », leur projet commun a pour objectif « la gestion et l’optimisation des déblais issus de travaux d’infrastructures, notamment ceux du Grand Paris Express. »

Projet de R&D, réalisé dans le cadre de l’Institut Carnot – BRGM, qui encourage les travaux de recherche scientifique en partenariat public-privé, Immoterre s’oriente autour de deux axes : la caractérisation et la stabilisation des contaminants. Plus concrètement, il s’agit pour Bouygues Travaux Publics et le BRGM de proposer deux solutions. « Une première permettant l’analyse rapide des éléments traces dans les terres excavées pour orienter les déblais vers les filières adéquates. Une seconde permettant de stabiliser ces éléments traces afin d’en réduire la mobilité, et ainsi de diminuer les coûts d’évacuation de ces terres en favorisant les installations de stockage de déchets inertes », annoncent les deux partenaires.

43 millions de tonnes de déblais pour le Grand Paris Express

Pour Hubert Leprond, responsable de l’unité sites, sols et sédiments pollués au BRGM, « cette collaboration pluriannuelle vise à proposer un processus de traitement des terres naturellement riches en éléments traces qui permettra de les immobiliser. Pour les usagers, riverains et parties prenantes d’un projet, l’enjeu est considérable : il s’agit de réduire les nuisances en diminuant les transports et les contraintes de stockage définitif. » Pour Christophe Portenseigne, directeur technique de Bouygues Travaux Publics, « renforcer notre connaissance scientifique des contaminants présents naturellement à des concentrations élevées dans les sous-sols franciliens » constitue l’un des « objectifs majeurs » d’Immoterre.

Les travaux souterrains du Grand Paris Express vont engendrer, au total, près de 43 millions de tonnes de déblais, dont une proportion non négligeable de terres non inertes au regard des critères d’admission en installation de stockage de déchets, car présentant des concentrations naturelles élevées en éléments traces (sélénium et molybdène notamment).
Tous nos articles à partir de 8,99 €
JE M'ABONNE
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Du camion vert chez Volvo Trucks
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
En partenariat avec
À lire également
[Enquête] Pollution lumineuse : Cannes décroche la palme de l’illégalité
[Enquête] Pollution lumineuse : Cannes décroche la palme de l’illégalité
À quelques semaines de l’ouverture du dernier Festival de Cannes, Pascal Torrelli était le seul membre de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites (CDNPS) à se mettre en travers de la pose d’un panneau publicitaire sur le ponton du Carlton.
[Dossier] Pollution de l'air : une stratégie nationale en quête d’un nouveau souffle
[Dossier] Pollution de l'air : une stratégie nationale en quête d’un nouveau souffle
La qualité de l’air en France s’améliore globalement.
Le marché du carbone n'entrave pas la rentabilité des entreprises, selon l'OCDE
Le marché du carbone n'entrave pas la rentabilité des entreprises, selon l'OCDE
L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de publier un rapport sur les performances économiques des entreprises soumises, depuis 2005, au mécanisme européen des « droits à polluer ».
[Pollutec 2018] Solution précise et rapide de diagnostic des pollutions des sols
[Pollutec 2018] Solution précise et rapide de diagnostic des pollutions des sols
Acteur du conseil et de l’ingénierie dans le domaine des sites et sols depuis près de dix ans, Envisol est plus particulièrement spécialisé dans le diagnostic de pollution des sols et des nappes phréatiques.
[Pollutec 2018] Nappes textiles pour l’adsorption de liquides agressifs ou polluants
[Pollutec 2018] Nappes textiles pour l’adsorption de liquides agressifs ou polluants
Ajelis conçoit et produit des fibres pour la dépollution de l’eau et de l’air et pour la valorisation des métaux.
[Dossier] La Carene laisse entrer l’air dans ses plans
[Dossier] La Carene laisse entrer l’air dans ses plans
En décembre 2018, Saint-Nazaire Agglomération va adopter son plan climat en même temps que son nouveau plan de déplacements urbains et son nouveau plan local d’urbanisme intercommunal.
Tous les articles Pollutions
Événements
Energaia 2018
11 Décembre 2018
Energaia 2018
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Eau
Recyclage
Énergie
Territoires
Cleantech
Politiques
Pollutions
Biodiversité
Mobilité
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.