Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Rapport : l'industrie automobile émet plus de gaz à effet de serre que l'Union européenne

Partager :
Rapport : l'industrie automobile émet plus de gaz à effet de serre que l'Union européenne
Par E.G, le 11 septembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
L’ONG Greenpeace sort un nouveau rapport sur l’impact de l’industrie automobile sur le dérèglement climatique.

« Les voitures vendues par l’industrie automobile en 2018 uniquement vont émettre, au cours de leur cycle de vie, 4,8 gigatonnes d’équivalent CO2 - plus que les émissions annuelles de gaz à effet de serre de l’Union européenne (4,1 gigatonnes d’équivalent CO2) », alerte ce mardi 10 septembre l’ONG Greenpeace dans un nouveau rapport.

Le rapport intitulé « Droit dans le mur : l’industrie automobile, moteur de dérèglement climatique », s’intéresse en particulier à l’impact climatique des 12 premiers constructeurs automobiles mondiaux. « Sur ces 12 grands pollueurs, Volkswagen est le constructeur automobile dont l’empreinte carbone est la plus lourde (582 millions de tonnes d’équivalent CO2) », souligne l’ONG. Renault Nissan (577 millions de tonnes d’équivalent CO2) arrive en seconde position, suivi de Toyota (562 millions de tonnes d’équivalent CO2), General Motors (530 millions de tonnes d’équivalent CO2) et Hyundai-Kia (401 millions de tonnes d’équivalent CO2). « Les voitures vendues rien qu’en 2018 par Renault Nissan vont émettre 577 millions de tonnes d’équivalent CO2 au cours de leur cycle de vie : c’est plus que les émissions annuelles de gaz à effet de serre de l’Australie », s’inquiète Sarah Fayolla, experte des transports à Greenpeace France. A eux cinq, ces constructeurs étaient responsables de 55% de l’empreinte carbone de l’industrie automobile en 2018.

La part croissante des SUV sur le marché inquiète

Cette tendance s’explique notamment par l’augmentation des ventes de véhicules « plus gros et plus lourds », comme les SUV. En Europe, la part de SUV mises sur le marché a quadruplé en 10 ans, passant de 8% en 2008 à 32% en 2018. « Quant aux modèles hybrides, tant vantés par les constructeurs automobiles, ils n’ont pas permis de réduire suffisamment les émissions de gaz à effet de serre », regrette Greenpeace. « Il est maintenant évident que, sans contraintes et réglementations, les industriels de l’automobile ne réagiront pas à temps pour enrayer la crise climatique. Nous attendons donc que nos responsables politiques, à l’échelle nationale et locale, fassent preuve de courage », analyse Sarah Fayolle. 

La loi d’orientation des mobilités (LOM) est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale. « Elle doit acter une fin de vente des véhicules diesel, essence et hybrides bien avant 2040 et le projet de loi de finances 2020 doit transformer la prime à la conversion en une prime à la mobilité plus sociale et écologique », espère l’ONG.
Pixabay / DR
Retrouvez toute l'information "pollutions" dans Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle

Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
+ de vidéos Environnement TV
À lire également
Quatre armateurs de croisière signent une charte pour la diminution des émissions polluantes
Quatre armateurs de croisière signent une charte pour la diminution des émissions polluantes
Ce jeudi 17 octobre, Costa Cruises, MSC Croisières, Royal Caribbean Cruises Limited, Ponant, le ministère de la transition écologique, la Région Paca et la Métropole Aix-Marseille-Provence, ont signé la « Charte bleue » pour la diminution des émissions de polluants atmosphériques.
Quotas d’émissions de gaz à effet de serre : une nouvelle ordonnance présentée en conseil des ministres
Quotas d’émissions de gaz à effet de serre : une nouvelle ordonnance présentée en conseil des ministres
Lors du conseil des ministres du mercredi 9 octobre, la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, a présenté une ordonnance relative au système d’échange de quotas d’émissions de gaz à effet de serre pour la période 2021-2030.
Antilles françaises : un système de surveillance et de prévision des bancs d'algues sargasses
Antilles françaises : un système de surveillance et de prévision des bancs d'algues sargasses
La société CLS (Collecte localisation satellites), filiale du Centre national d'études spatiales, d'Ardian et d'Ifremer, présente le déploiement d'un système de prévision et de dérive pour la surveillance des bancs de sargasses par satellite sur la zone antillaise.
Lubrizol : Le discours sécurisant des autorités sur l’amiante tranche avec la réserve sur les autres polluants
Lubrizol : Le discours sécurisant des autorités sur l’amiante tranche avec la réserve sur les autres polluants
Dans la matinée du 11 octobre, le gouvernement installait à Rouen un « comité pour la transparence et le dialogue », voué à assurer « un suivi, dans la durée, des conséquences » de l’incendie de l’usine Lubrizol et à « partager toutes les informations », selon la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne. L’après-midi, les associations de victimes de l’amiante défilaient à Paris pour dénoncer les « mensonges » des pouvoirs publics.
Qualité de l’air : Airparif déploie une technologie pour mesurer les particules ultrafines
Qualité de l’air : Airparif déploie une technologie pour mesurer les particules ultrafines
A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air qui a eu lieu ce mercredi 18 septembre, l’association de surveillance de la qualité de l’air en Ile-de-France, Airparif, et la région Ile-de-France ont lancé un dispositif de mesure permanente des particules ultrafines.
Les fongicides sont toxiques pour les cellules humaines
Les fongicides sont toxiques pour les cellules humaines
Selon une nouvelle étude de l'Inserm, les fongicides employés en agriculture ou sur les terrains de sport, sont toxiques pour les cellules humaines et animales.
[Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle
[Vidéo] Ça m'énerve : la pollution visuelle
Dans ce second numéro d’Environnement TV, Agnès Breton s’attaque à la pollution visuelle.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- TECHNICIEN(NE) DE MAINTENANCE GAZ (H/F) Calais
- Technicien(ne) Assainissement Collectif et Non Collectif H/F
- Couvreur poseur / Couvreuse poseuse de panneaux solaires
- Ingénieur Support Production F/H
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.