Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter les secteurs de l'environnement.
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures

Partager :
Le fond de l’air est chargé en pesticides, alerte Générations futures
Par Laurence Madoui, le 19 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
Les trois-quarts des mesures de pesticides dans l’air identifient des substances classées cancérigènes ou perturbatrices du système endocrinien, selon l’analyse tirée par Générations futures des données compilées par Atmo France pour l’année 2017.

Soumis à des valeurs limites dans l’eau et l’alimentation, les pesticides circulent à l’air libre et à l’abri de toute réglementation. Après analyse des données – partielles – des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air, réunies par Atmo France en décembre 2019, Générations futures conclut à « une exposition à des pesticides dangereux par voie aérienne de l’ensemble de la population française », selon le rapport publié le 18 février.

Des témoins d’usages passés

Plus du quart (27,55 %) des mesures réalisées dans six régions (1) en 2017 relèvent des cancérigènes-mutagènes-reprotoxiques (CMR) avérés ou présumés (selon la classification européenne) et plus de la moitié (56,33 %) des perturbateurs endocriniens (PE) probables (selon la base américaine TEDX). Sur les 52 substances actives recensées en 2017, la plus présente est la pendiméthaline, un PE suspecté. « On parle de stratégie nationale sur les PE mais on est loin d’évaluer le risque et de bâtir des normes sur ces substances, auxquelles le simple fait de respirer expose au quotidien, parfois sous la forme de cocktail » commente François Veillerette, directeur de l’association.

Près du tiers (32,39 %) des quantifications réalisées en 2017 détectent des molécules interdites à l’échelle européenne. Le lindane, banni en 1998, est ainsi présent dans 9 % des matières actives. « Cet insecticide organo-chloré très persistant est remis en suspension dans l’air en période de sécheresse, à la faveur du travail des sols, explique François Veillerette. Le chlorpyrifos, interdit fin 2019 par l’Union européenne, sera présent dans dix ans. » Autre produit préoccupant : le folpel, un fongicide – cancérogène présumé – utilisé en viticulture.

L’étude menée à l’échelle de l’Hexagone – hors Bourgogne-Franche-Comté, dépourvue de données – à partir de l’ensemble des statistiques collectées depuis 2004 (104 molécules identifiées) porte à 30 % la part des CMR détectés et à 69 % celle des PE.

Les distances d’épandage au Conseil d’Etat

L’Anses et Santé Publique France engagent l’étude Pesti’Riv sur l’exposition des riverains en zone viticole, qui éclairera « sur le bruit de fond et la pollution de proximité », signale le porte-parole de l’ONG. Qui, sans attendre, plaide « pour une information des habitants en temps réel, par SMS émis par l’agriculteur. Une telle alerte est absente des chartes de bon voisinage. Il y a un manque de courage politique à ne pas instaurer une mesure qui ne coûte rien et ne change rien aux pratiques. »

Le 25 février, Générations futures déposera, au sein d’un collectif d’ONG, un recours au Conseil d’Etat contre l’arrêté de fin 2019 fixant les distances minimales entre les zones d’épandage et les habitations (de 5 à 20 m). « L’Anses a fixé les règles au vu de lignes directrices européennes obsolètes, selon François Veillerette. Quand il s’agit de protéger des cultures (telles les pommeraies) des pesticides employés sur les cultures voisines, elle n’hésite pas à s’écarter des principes communautaires. »


(1) : Centre-Val-de-Loire, Corse, Grand-Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie
Offre en ligne (3, 6 ou 12 mois + 1 mois offert) à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] Coronavirus : des effets bénéfiques pour l'environnement
Avec la pandémie de coronavirus, la nature reprend-elle ses droits ? C'est ce qui ressort de l'actualité de cette semaine : partout dans le monde où des mesures de confinement de la population ont été mises en place, la baisse des activités humaines a eu un impact positif sur la qualité de l'air et la qualité de vie de la faune et de la flore.
+ de vidéos Environnement TV
Pour plus d'informations cliquez ici
Les plus lus
À lire également
Agriculture : les agences de l'eau reconnaissent les bénéfices des paiements pour services environnementaux
Agriculture : les agences de l'eau reconnaissent les bénéfices des paiements pour services environnementaux
Lors du salon de l'agriculture, qui s'est tenu la semaine dernière au parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, les agences de l'eau Seine-Normandie et Adour-Garonne, des collectivités locales de ces deux bassins, ainsi que des agriculteurs, ont présenté les premiers résultats de l'expérimentation des paiements pour services environnementaux.
Epandage de pesticides : neuf ONG visent l’annulation par le Conseil d’État des textes de fin 2019
Epandage de pesticides : neuf ONG visent l’annulation par le Conseil d’État des textes de fin 2019
Le décret et l’arrêté du 27 décembre 2019 devaient renforcer la protection et l’information du public sur les épandages de pesticides, en réponse à l’abrogation partielle par le Conseil d’Etat de l’arrêté du 4 mai 2017, jugé insuffisant. Un collectif d’associations a déposé, ce mardi 25 février, deux nouveaux recours contre les récentes dispositions, jugées contraires à la directive européenne de 2009, visant une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable.
Cemex entend réduire ses émissions de CO2 de 30 à 35 % d’ici 2030
Cemex entend réduire ses émissions de CO2 de 30 à 35 % d’ici 2030
Cemex a dévoilé une nouvelle stratégie d’action pour le climat avec l’objectif de progresser vers une économie neutre en carbone. Il vise une réduction de ses émissions de CO2 de 30 à 35 % d’ici 2030.
Les plans Ecophyto ne sont pas efficaces, selon la Cour des Comptes
Les plans Ecophyto ne sont pas efficaces, selon la Cour des Comptes
Dans un référé adressé au Premier ministre, Edouard Philippe, la Cour des Comptes épingle les plans Ecophyto mis en œuvre par l’Etat français depuis 2008. « Les objectifs fixés ne sont pas atteints », écrivent les magistrats financiers, qui formulent quatre recommandations pour réduire l’usage des pesticides.
2019 est la seconde année la plus chaude jamais enregistrée
2019 est la seconde année la plus chaude jamais enregistrée
L'année 2019 est la seconde année la plus chaude jamais enregistrée, a annoncé ce mardi 10 mars l'Organisation météorologique mondiale.
Les leçons de la décontamination de Fukushima
Les leçons de la décontamination de Fukushima
À la suite de l’accident nucléaire de Fukushima, en mars 2011, les autorités japonaises ont conduit d’importants travaux de décontamination des sols. Si quelque 20 millions de mètres cubes ont été excavés des terres agricoles, la forêt, non traitée, demeure un important réservoir de pollution.
Le confinement améliore la qualité de l'air francilien
Le confinement améliore la qualité de l'air francilien
Ce mercredi 25 mars, l'association de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France, Airparif, a publié la première évaluation de l'impact du confinement sur la pollution atmosphérique francilienne.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Apprenti Technicien Ordonnanceur H/F
- Electromécanicien(ne) Travaux H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur Environnement confirmé - spéc. Ecologie & Biodiversité F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.