Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Incendie de Lubrizol : une enquête de Rouen Respire collecte les premières données sur l’impact sanitaire

Partager :
Incendie de Lubrizol : une enquête de Rouen Respire collecte les premières données sur l’impact sanitaire
Par E.G, le 19 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Pollutions
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’association Rouen Respire publie ce mardi 19 mai, les résultats d’une enquête menée suite à l’incendie de Lubrizol et de Normandie Logistique le 26 septembre 2019.

Après l’incendie de l’usine de Lubrizol survenu le 26 septembre dernier, l’association Rouen Respire a mené une enquête auprès de 565 citoyens. « Il s’agit de la première étude épidémiologique sur la santé des populations après l’incendie », indique Rouen Respire. Elle a été menée en ligne entre le 24 janvier et le 10 mars 2020, via un questionnaire de 60 questions. 93,3% des répondants vivent à moins de 10 km du site de l’incendie et 75% d’entre eux travaillent à moins de 10 km du site. « Ces personnes ont été impactés par les conséquences environnementales de l’incendie (odeurs, panache, suies, retombées de fibrociment », souligne l’association. 86% des répondants ayant une pathologie respiratoire chronique signalent une aggravation de leurs symptômes, « le plus souvent constatée par un médecin et qui a duré en général pendant plusieurs mois », indique l’enquête. Au-delà des signes respiratoires, les céphalées et signes ORL arrivent en tête des symptômes physiques ressentis. « Moins de trois personnes sur 10 ne les ont pas signalés », souligne Rouen Respire.

Par ailleurs, l’association relève que « l’anxiété a été de loin le symptôme le plus fréquent et le plus durable », avec 81% des participants concernés. 20% des personnes en souffrent encore plusieurs mois après l’incendie, en particulier les femmes enceintes et allaitantes. 33% des participants ont consulté un médecin pour des symptômes physiques et 10% pour des raisons psychologiques liées à l’incendie. Pour 11% des répondants, un diagnostic médical a été posé.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
97% des participants pensent que la population n’était pas préparée

Les habitants ont également changé leur lieu de vie ou habitudes après l’incendie : 46% des répondants ont quitté leur domicile dans les jours qui ont suivi l’incident. Les changements d’habitudes ont concerné en particulier l’utilisation de l’eau courante pour boire, l’alimentation, les pratiques sportives et le jardinage.

Enfin, 97% des sondés pensent que la population n’était pas assez préparée à ce type d’événement et 98% pensent qu’ils ne sont toujours pas protégés du risque industriel au moment de l’enquête. Les participants sont également particulièrement critiques quant à la gestion de crise.

Un impact sanitaire trop peu connu

« Les substances toxiques issues de l’incendie du 26 septembre 2019 sont encore pour beaucoup d’entre elles inconnues à ce jour. Cependant d’autres sont bien connues dans ce type d’incendie pour être cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction. La signature chimique de l’incendie, analysée dans les boues de la darse, a révélé des hydrocarbures totaux, de très nombreux HAP, particulièrement du benzopyrène, deux PCB, et certaines dioxines. A ceci s’ajoute l’amiante. Ces produits ont des effets sanitaires à long terme », rappelle Rouen Respire. L’association estime que « l’impact sanitaire n’est à ce jour pas suffisamment connu ». Des travaux sont en cours à l’initiative des autorités sanitaires, institutionnelles ou universitaires.

Rouen Respire suggère de mettre en place un registre des cancers, de réaliser des enquêtes de suivi auprès des maternités, gynécologues et pédiatres, et d’utiliser des biomarqueurs tels que le sang, les urines, les cheveux et le lait maternel.

Crédit : Rouen Respire / DR
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Environnement Magazine.
Environnement Magazine, l'information de référence pour tous les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l'environnement.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  [Vidéo] La faune regagne la ville
Cette troisième semaine de confinement a permis aux animaux de reprendre du terrain en ville. C'est le cas dans de nombreuses métropoles mondiales où la population est confinée. Mais les professionnels des services essentiels - gestion de l'eau et des déchets par exemple - continuent d'assurer leurs missions.
+ de vidéos Environnement TV
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités
Depuis le 11 mai, la reprise s’organise progressivement partout en France. Environnement-magazine.fr propose aux professionnels de partager leur organisation, des réflexions sur l’impact du confinement et leur vision de l’après-crise. Aujourd’hui, nous donnons la parole à Caroline Flaissier, directrice générale d’Engie Entreprises & Collectivités.
Toutes les interviews
Actu réglementaire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du président du conseil d'administration d'IFP Energies nouvelles - M. CHEVET (Pierre-Franck) Lire
Décret du 27 mai 2020 portant nomination du directeur des affaires financières - M. MOREAU (Vincent) Lire
Arrêté du 21 avril 2020 portant admission à la retraite (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Les ONG réclament des conditions au sauvetage des compagnies aériennes
Les ONG réclament des conditions au sauvetage des compagnies aériennes
Alors que le Gouvernement français vient d’annoncer ses premières mesures de soutien aux compagnies aériennes, la société civile se mobilise internationalement pour poser des conditions au sauvetage du secteur.
[Tribune] Confinement et chute de la pollution de l'air : est-il temps d'en tirer des leçons ?
[Tribune] Confinement et chute de la pollution de l'air : est-il temps d'en tirer des leçons ?
Cette semaine, François Gatineau, consultant expert mobilité et énergie pour la société de conseil, formation et ingénierie, Mobileese, revient sur les conséquences déjà visibles du confinement des Hommes sur l'environnement. Il dresse un portrait de ce que pourrait être le monde d'après-Covid-19, plus durable et plus résilient.
Dérogations aux distances d'épandage de pesticides : 9 ONG déposent deux recours devant le Conseil d'Etat
Dérogations aux distances d'épandage de pesticides : 9 ONG déposent deux recours devant le Conseil d'Etat
Neuf ONG viennent de déposer deux recours devant le Conseil d'Etat pour stopper les dérogations aux distances d'épandages de pesticides près des habitations.
Copernicus et le CAMS proposent des outils pour la recherche sur le Covid-19
Copernicus et le CAMS proposent des outils pour la recherche sur le Covid-19
Le Service pour le changement climatique Copernicus (C3S) et le Service pour la surveillance de l'atmosphère Copernicus (CAMS) fournissent gratuitement des données sur le climat et l'atmosphère européens, dans le cadre de la recherche sur les zones touchées par le Covid-19.
Un mur antibruit végétalisable et antipollution
Un mur antibruit végétalisable et antipollution
Le mur antibruit Naturawall, que commercialise notamment la société grenobloise International Trade, permet de réduire le bruit tout en absorbant la pollution de l’air grâce aux plantes qui l’habillent.
Coronavirus : le HCSP déconseille la désinfection des rues
L'avis rendu le 4 avril dernier par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) relatif à l'opportunité d'une désinfection de la voirie, appelle les collectivités territoriales à ne pas mettre en œuvre de telles pratiques.
Qualité de l'air intérieur : attention aux concentrations de polluants après rénovation
Qualité de l'air intérieur : attention aux concentrations de polluants après rénovation
Une étude de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et de la Haute école d'ingénierie et d'architecture de Fribourg (HEIA-FR), attire l'attention sur la surveillance de la qualité de l'air intérieur.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Bâti
28 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
+ d'événements
Emploi
- Alternant Maintenance Industrielle H/F
- Chargé(e) de Missions Qualité Environnement en Alternance H/F
- Ouvrier / Ouvrière d'entretien des espaces verts
- Ingénieur(e) ordonnancement - Aéronautique F/H
+ d’offres
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.