Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu

POLLUTIONS
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Quel impact environnemental pour les supports de communication papier et numérique ?

Partager :
Quel impact environnemental pour les supports de communication papier et numérique ?
Par E.G, le 20 octobre 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La Poste Solutions Business a publié, le 15 octobre dernier, une étude comparative de l’impact environnemental des communications papier et numérique.

Le groupe La Poste a confié au cabinet Quantis, la réalisation d’une Analyse de cycle de vie (ACV) de ses communications papier et numérique. Le but de cette analyse était de comparer l’impact environnemental des supports de la relation client – mailing, flyer, facture... – dans leur version papier et dans leur version numérique.

« L’ACV, effectuée sur cinq scénarios (publicité pour une marque automobile, catalogue d’une marque de mobilier, prospectus pour une chaîne de restauration, promotion d’une enseigne de distribution et facture d’électricité), a mesuré selon 16 indicateurs, leur impact respectif sur l’environnement et la qualité de vie », explique le groupe La Poste dans un communiqué. Ces 16 indicateurs sont répartis dans cinq catégories : l’impact sur les écosystèmes, les ressources, la santé humaine, l’utilisation de l’eau et le changement climatique.

Les solutions dématérialisées : un impact sous-estimé

Les résultats de cette ACV révèlent que « les solutions papier ont un impact comparable, voire plus favorable sur certaines dimensions, à leur équivalent numérique ». Par exemple, pour la publicité d’une marque automobile, l’ACV souligne qu’un mailing papier a un papier 1,7 fois inférieur sur l’appauvrissement de la couche d’ozone, comparé à un emailing. « Le papier est plus favorable que le numérique pour 13 indicateurs environnementaux sur 16 », précise le rapport de Quantis. Autre exemple avec le catalogue d’une marque de mobilier : « Un catalogue adressé a 3,7 fois moins d’effets sur l’eutrophisation de l’eau douce qu’un site web », souligne l’ACV. Pour une facture d’électricité, le papier est là aussi plus favorable que le numérique pour 9 indicateurs sur 16. « Une facture papier utilise 2,5 fois moins de ressources fossiles qu’une facture numérique », est-il précisé.

Optimisation de l’hébergement et limitation des flux

Pour La Poste, cette étude permet de faire émerger des leviers d’optimisation. Trois pistes principales ont été identifiées pour les solutions papier. A savoir l’amélioration du ciblage et l’adressage des campagnes de communication afin de « maximiser le taux de lecture pour éviter les envois inutiles » ; le travail sur la nature du papier ; et la réflexion sur le procédé d’impression. « Limiter les aplats de couleur et l’utilisation de pelliculage contribuent à réduire l’impact », détaille par exemple le groupe.

Côté numérique, La Poste a déterminé trois leviers et en premier lieu  l’optimisation de l’hébergement, qui représente 65% de l’impact environnemental des solutions numériques. Il s’agit ainsi de « réduire le nombre de serveurs et héberger dans des data centers moins énergivores, de localiser les data centers dans des territoires au mix énergétique peu carboné, de réduire le poids des emailings, applications, vidéos hébergées sur les infrastructures numériques, ou encore éco-concevoir les matériels ». Par ailleurs, le groupe prévoit de travailler à l’amélioration de la phase de transmissions en réduisant le poids des documents à envoyer et à la limitation des flux de données liés au marketing digital.
Pikist / CC0
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
  [Vidéo] Visitez la maison du futur
+ de vidéos Environnement TV
Dernier numéro
Décembre 2020
Sommaire
Découvrir
Actu réglementaire
Décret du 1er mars 2021 portant intégration (ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts) Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de places offertes au titre de l'année 2021 à l'examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe supérieure au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 26 février 2021 modifiant l'arrêté du 19 février 2021 fixant un contingent exprimé en puissance et en jauge pour la réservation de capacités aux fins de délivrance de permis de mise en exploitation de navires de pêche au mois de février 2021 Lire
Arrêté du 25 février 2021 relatif aux permis d'accès pour l'exercice de la pêche professionnelle dans le secteur de la baie de Granville pour l'année 2021 Lire
Arrêté du 1er mars 2021 fixant le nombre de postes offerts au titre de l'année 2021 aux recrutements dans le corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts Lire
Arrêté du 28 février 2021 portant nomination au cabinet de la ministre de la transition écologique Lire
Arrêté du 26 février 2021 relatif au régime d'aide en faveur des investissements en matériels des entreprises de travaux sylvicoles et des pépinières forestières dans le cadre du plan de relance de l'économie Lire
Arrêté du 26 février 2021 portant modification du règlement du 130e concours général agricole Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Chiroubles » Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Fleurie » Lire
Arrêté du 22 février 2021 homologuant le cahier des charges de l'appellation d'origine contrôlée « Morgon » Lire
Avis d'ouverture d'un examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 26 février 2021 portant nomination (administration centrale) Lire
Arrêté du 26 février 2021 fixant le nombre de places offertes au titre de l'année 2021 à l'examen professionnel pour l'avancement au grade d'assistant d'administration de l'aviation civile de classe exceptionnelle au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 26 février 2021 fixant le nombre de places offertes au titre de l'année 2021 à l'examen professionnel pour l'avancement au grade d'assistant d'administration de l'aviation civile de classe supérieure au ministère de la transition écologique (direction générale de l'aviation civile et Météo-France) Lire
Arrêté du 24 février 2021 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture d'un examen professionnel pour l'accès au corps des ingénieurs de l'agriculture et de l'environnement Lire
Arrêté du 25 février 2021 modifiant l'arrêté du 28 janvier 2021 portant ouverture des concours externe, interne et troisième concours d'accès au grade d'animateur territorial principal de 2e classe organisés par le centre de gestion de la fonction publique d'Eure-et-Loir (session 2021) Lire
Arrêté du 21 janvier 2021 portant ouverture des concours externe, interne et troisième concours de rédacteur territorial organisés par le centre de gestion de la fonction publique territoriale de l'Hérault (session 2021) Lire
Arrêté du 22 février 2021 portant déclassement d'une parcelle relevant du domaine public fluvial confié à Voies navigables de France (VNF) sur le territoire de la commune de Saint-Maurice-Colombier (Doubs) Lire
Arrêté du 22 février 2021 portant déclaration d'inutilité d'une parcelle relevant du domaine privé de l'Etat confié à Voies navigables de France (VNF) sur le territoire de la commune de Corbigny (Nièvre) Lire
À lire également
La mode durable, « une opportunité à certaines conditions »
La mode durable, « une opportunité à certaines conditions »
Le président du Comité stratégique de filière "Mode et luxe", Guillaume de Seynes, a remis son rapport ce 20 janvier aux ministères de la Transition écologique et de l'Économie. Il comporte 36 solutions pour valoriser la mode durable et la relocalisation.
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Total : le Conseil d’État exclut l’huile de palme des biocarburants
Coup dur pour Total et l’État : le Conseil d’État a reconnu, le mercredi 24 février, que ce sont bien tous les produits à base d’huile de palme qui sont exclus des biocarburants.
Plusieurs recours judiciaires contre l'arrêté de réintroduction des néonicotinoïdes
Plusieurs recours judiciaires contre l'arrêté de réintroduction des néonicotinoïdes
Sept organisations déposeront des recours devant les tribunaux administratifs de Lyon et de Toulouse, contre l’arrêté du 5 février 2021 autorisant la réintroduction des néonicotinoïdes et demandent son annulation.
Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure
Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure
Julie Pelletier, responsable marketing de l'entreprise Ecomesure spécialisée dans l’instrumentation scientifique pour la mesure de la qualité de l’air, revient dans cet échange sur la participation de la société au programme BigBooster. 
Tout savoir sur : la qualité de l'air intérieur dans la future RE2020
Tout savoir sur : la qualité de l'air intérieur dans la future RE2020
Fin novembre, le gouvernement a donné ses orientations pour la future RE2020. S'en est suivie, au début de cette année, la mise en consultation des textes réglementaires qui en découlent. Ces derniers fixent les exigences qui vont permettre de réduire l’impact des constructions neuves sur le changement climatique. Pour le syndicat des entreprises de la transition énergétique et numérique (Serce), la future réglementation doit également favoriser le confort et la santé des habitants, en encadrant notamment les paramètres liés à la qualité de l'air intérieur et à la ventilation. Éclairage de Pierre Blanchet, membre de la Commission Efficacité énergétique du Serce et responsable Innovations de Vinci Énergies.
Les émissions de méthane des énergies fossiles pourraient repartir à la hausse
Les émissions de méthane des énergies fossiles pourraient repartir à la hausse
D’après le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie, l’industrie des énergies fossiles a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020. Sa baisse d’émissions de 10% par rapport à l’année précédente est surtout due à la situation sanitaire.
Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane
Le biogaz par méthanisation produirait un faible taux d'émissions de méthane
Une récente étude réalisée par l’Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, démontre que la production de biogaz par méthanisation représenterait environ 0,3 % des émissions totales de méthane en Auvergne-Rhône-Alpes. Un résultat plutôt rassurant pour cette filière en développement.
Tous les articles POLLUTIONS
En partenariat avec
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Technicien Frigoriste H/F (H/F)
- Conducteur(rice) Travaux H/F
- Chargé / Chargée de mission en agriculture
- Consultant Environnement/ICPE F/H
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.