Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
EAU
RECYCLAGE
ÉNERGIE
TERRITOIRES
CLEANTECH
POLITIQUES
POLLUTIONS
BIODIVERSITÉ
MOBILITÉ

Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure

Trois questions à : Julie Pelletier, responsable marketing et partenariats d’Ecomesure
Julie Pelletier, responsable marketing, communication et partenariats d’Ecomesure. rédits : DR
Par Agnès Breton, le 22 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Julie Pelletier, responsable marketing de l’entreprise Ecomesure spécialisée dans l’instrumentation scientifique pour la mesure de la qualité de l’air, revient dans cet échange sur la participation de la société au programme BigBooster. 

BigBooster, un programme d’accélération à l’international pour start-up et PME, tenait, en décembre dernier, son Booster Camp de Lyon. Parmi les cinq entreprises choisies dans la catégorie Environnement et énergie figure Ecomesure, PME, spécialisée dans l’instrumentation, les systèmes connectés et les services numériques pour la surveillance et l’analyse de données environnementales.

Pour quelles raisons avez-vous participé au Booster Camp de Lyon ?

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Participer à un programme comme BigBooster nous permet d’accroître notre notoriété et contribue à favoriser notre développement international. Nous avons crée notre filiale à New York au printemps 2020 pour soutenir nos partenaires locaux et accélérer notre développement aux Etats-Unis, notre plus gros marché à l’export. Pour l’entreprise, 2020 a été une bonne année : malgré la crise, nous avons enregistré une croissance de 14 % et développé de nouveaux projets. Nous sommes 17 salariés et le recrutement se poursuit : nous devrions être une vingtaine à la fin de cette année.

Qu’attendez-vous alors de BigBooster ?

Nous sommes heureux de pouvoir participer à ce programme. L’innovation et l’international sont les deux piliers de la croissance d’Ecomesure. En cela, nous sommes en phase avec BigBooster, qui reconnait nos efforts en matière d’innovations, puisque nous consacrons 12 % de notre chiffre d’affaires à la recherche et au développement. C’est également un moyen de renforcer notre présence à l’international puisque nous allons être épaulés pendant un an pour prendre des contacts dans deux villes partenaires du programme.

Nous avons choisi de nous faire accompagner à Boston, aux États-Unis, et à Manchester, en Angleterre. BigBooster va nous aider à nouer des contacts sur place avec trois ou quatre entreprises pour qu’elles deviennent nos clientes. Si tout va bien, les premiers rendez-vous sont programmés en mars.

Big Booster, Bpifrance, FrenchTech Grand Paris, Club Ademe international… Ecomesure est présent sur plusieurs plateformes de mise en avant de start-up. Pourquoi ?

La création d’Ecomesure remonte à 1993, dans l’Essonne. L’entreprise est historiquement spécialisée dans l’instrumentation scientifique pour la mesure de la qualité de l’air et nous assurons la distribution, l’installation et la maintenance des instruments en France. En 2014, à la faveur d’un changement d’organisation, nous avons lancé une nouvelle activité de conception, fabrication et vente à l’international de systèmes connectés pour démocratiser l’accès aux données environnementales. Les deux activités sont complémentaires. Nos stations connectées de surveillance de la qualité de l’air, intérieur et extérieur, sont configurables et leur maintenance est réduite. En alliant garantie de qualité de la mesure et modularité des installations, il est possible de récupérer des données, de les exploiter et de les intégrer grâce à nos services web.

Nous travaillons actuellement sur l’intégration de modèles d’intelligence artificielle pour fiabiliser encore plus les données et se rapprocher de la mesure de référence. Nous nous voulons en permanence à la pointe de l’innovation et plus de la moitié de nos effectifs sont en lien avec la technique, de la R&D à production, en passant par le SAV et la chaine d’approvisionnement. Notre présence sur ces plateformes de mise en avant de start-up nous permet de valoriser nos efforts tant du point de vue de la R&D que des déploiements réussis.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Environnement Magazine
Le magazine pour les acteurs et décideurs du développement durable et des métiers de l’environnement.
Découvrir
Acheter un numéro
Dernier numéro
Actu réglementaire
À lire également
[Décryptage] Qualité de l’air à l’école : des règles poussiéreuses
[Décryptage] Qualité de l’air à l’école : des règles poussiéreuses
Depuis 2018, les communes sont tenues de faire contrôler la qualité de l’air dans les écoles ou d’y engager des plans de prévention des pollutions. Les valeurs limites de polluants sont élevées et les exigences de renouvellement d’air par ventilation mécanique, faibles. Appliqué sans empressement, le décret de 2015 n’a guère aidé à minimiser la propagation du Covid-19.
[Tribune] L’immense défi de la taxe carbone aux frontières : relancer l’industrie européenne tout en participant à la transition environnementale
[Tribune] L’immense défi de la taxe carbone aux frontières : relancer l’industrie européenne tout en participant à la transition environnementale
Matthieu Toret, avocat spécialiste en fiscalité environnementale et énergétique, revient sur les modalités de mise en place d’un ‘’droit de douane vert’’ au sein de l’Union européenne. « Ce mécanisme d’ajustement carbone aux frontières devrait permettre de réduire l'écart de compétitivité », explique-t-il.
Airbus expérimente un vol avec 100 % de carburant durable
Airbus expérimente un vol avec 100 % de carburant durable
Un premier vol avec 100 % de carburant durable d’aviation a eu lieu à Toulouse, dans le cadre d’une expérimentation menée par Airbus en partenariat avec différents acteurs du secteur aéronautique.
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
SAP vise la neutralité carbone d'ici 2023
L’entreprise allemande SAP, spécialisée dans la vente des systèmes de gestion et de maintenance, a annoncé l'atteinte de son objectif de réduction d’émissions de gaz à effet de serre en 2020.
Un programme de recherche inédit sur l’usage des pesticides dans la culture du café
Un programme de recherche inédit sur l’usage des pesticides dans la culture du café
L’organisme français de recherche agronomique, Cirad, et une dizaine d’acteurs s’engagent à évaluer les conséquences de l’usage des pesticides dans la caféiculture conventionnelle au Brésil, Vietnam, Mexique et Nicaragua.
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Le carbone suie associé à un risque accru de cancer
Une équipe de chercheurs vient de montrer qu’une exposition prolongée au carbone suie, contenu dans les particules fines issues de combustions incomplètes en particulier liées au trafic automobile, est associée à un risque accru de cancer, notamment du poumon.
L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus
L’achèvement des travaux de dépollution de la friche industrielle de Petroplus
Valgo, l’entreprise française spécialiste dans la remédiation et la revitalisation de sites industriels, annonce la fin de l’étape de dépollution du site de l’ancienne raffinerie de Petroplus, en Seine-Maritime, et son passage à l’étape d’aménagement.
Tous les articles POLLUTIONS
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Environnement Magazine est un site du Groupe Cayola.